Sors de ta forteresse !

Sors de ta forteresse !

Lorsque David quitta la grotte d’Adullam en Israël pour se réfugier au pays de Moab dans une forteresse, avec quatre cents hommes, leurs femmes et leurs enfants, rien ne lui semblait plus incertain que l’avenir… Ce fut pourtant là, alors qu’ils goûtaient quelque répit bien à l’abri de Saül, que Dieu lui envoya un messager. 

C’était un prophète nommé "Gad", dont les paroles avaient de quoi troubler :

« Ne reste pas dans la forteresse, va-t'en et retourne sur le territoire de Juda » 1 Samuel 22.5.

Mais David prit en considération ce message venant de Dieu. Sans état d’âme aucun, il obéit. Avec ses quatre cents hommes et leurs familles, il quitta cette sécurité et revint en territoire de périls et de dangers.

Là, pendant près de dix ans, il dut fuir un despote qui ne reculait devant rien pour l’éliminer. Dans sa folie, le roi Saül alla jusqu’à massacrer les prêtres de Dieu, usant même de sorcellerie, pour finir par un suicide ! MAIS POURQUOI ?!?... Pour quelle raison Dieu ne permit-il pas à David de rester bien au calme en Moab, le temps que Saül expire ? Pourquoi le conduisit-il sur un tel chemin d’angoisse et de peur ?

C’est qu’au cours de ces années terribles, David avait appris à considérer son Dieu comme une forteresse imprenable, au-dessus de toute protection humaine.

Durant tout ce temps passé à craindre pour sa vie, David avait saisi qu’il se trouvait DANS une forteresse invisible : le Seigneur lui-même !

Bien que souvent plus longues et difficiles à saisir, les leçons divines les plus importantes s’apprennent dans leur simplicité !... Imaginons que David soit resté à Moab ; il n’aurait jamais pu écrire le Psaume 18: 1-3

« Du serviteur de l’Éternel, de David. Il adressa les paroles de ce chant à l’Éternel après qu’il l’eut délivré de tous ses ennemis et de Saül. Il dit : Je t’aime, Éternel, ma force, Éternel, mon rocher, ma forteresse, mon libérateur, mon Dieu, mon rocher où je trouve un abri, mon bouclier, la force qui me sauve, mon rempart ! »

Puisse le Dieu qui entoura David de sa présence toute suffisante nous ouvrir les yeux aujourd’hui ! Car lui seul est notre forteresse en toutes circonstances !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire