Comme une maison

Comme une maison

« Comme vous avez reçu le Christ Jésus, le Seigneur, marchez en lui, enracinés et édifiés en lui, et affermis dans la foi. »
Colossiens 2.6-7 ; Ephésiens 3.18

La construction d'une maison nécessite trois niveaux : des fondations, une structure, une couverture. Si elle est bien bâtie, elle dure. Mais avant tout, elle a requis un permis de construire ! Et si, avant de bâtir ta propre maison, tu priais pour que le Seigneur te présente ton futur conjoint ! Et si tu préparais dès maintenant « ton champ » : « Prépare ton ouvrage au dehors, et mets en état ton champ, et après, bâtis ta maison » (Prov.24.27) !

Pourquoi certains mariages ne résistent pas à l'épreuve du temps et aux difficultés de la vie moderne, aux crises ?

Pour bâtir un couple solide, pensons d'abord aux fondations : un mariage « dans le Seigneur », c'est deux personnes matures (on peut l'être très jeune) qui ont les mêmes valeurs : une même foi, puis une vie personnelle engagée avec le Seigneur, amour, engagement, fidélité, confiance, dévouement...

Sur de bonnes fondations, s'élève la structure : partage des sentiments, dialogue et communication entretenue. Les jours, comme des pierres, sont soutenus par le ciment de l'amour et de la tendresse. Sans oublier l'union des corps dans la confiance et le plaisir partagé.

La couverture, le toit, et la protection divine. Le couple est dans les mains du Seigneur. Il place ses mains dans la sienne, avec confiance : prier ensemble. Plus la confiance dans le Seigneur grandira, plus la confiance réciproque s'épanouira. Une plus grande proximité personnelle avec le Seigneur produira une plus grande intimité l'un avec l'autre. Une meilleure appréciation de l'amour de Dieu rejaillira en une plus grande tendresse l'un pour l'autre. Ainsi grandit l'amour en profondeur, en richesse, en joie, comme une ascension vers l'éternité. L'amour vrai s'engage dans la durée sur la parole donnée, il ne pose pas de conditions, il est fidèle et gratuit, généreux, respectueux, il sait pardonner et cherche la réconciliation, il communique l'espérance.

Puis dans une maison, il y a la déco, l'ambiance, ce qui fait qu'on s'y sent bien... L'important est à l'intérieur. Si l'on parle de foyer c'est qu'on pense au lieu d'où rayonne chaleur et lumière.

Attention : une maison mal entretenue tombe en ruine : « A cause de la paresse, la charpente s'affaisse ; et à cause des mains lâches, la maison a des gouttières » (Ecc 10.18)

Extrait de la revue "Plaire au Seigneur"



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

3 commentaires
  • guetti Il y a 2 années, 6 mois

    très belle exhortation. Que le Seigneur fasse que tous les chrétiens comprennent cette volonté de Dieu pour leur vie et leur mariage. car le couple se construit avec Dieu et avec une ferme volonté des conjoints de rester heureux le restant de leur vie en couple. vraiment édifiant ,ce texte.
  • Léa Allen Il y a 2 années, 6 mois

    Excellent. La préparation au marriage et son entretient restent bien la faiblesse de plusieurs couples. L'analogie entre la maison et le marriage nous aide réellement à avoir une très bonne compréhension. J'adhère au principe de la construction ensemble et avec Dieu. J'implore le Très Haut pour la grâce de vivre en gardant cet enseignement serré dans nos cœurs aujourd'hui encore et surtout demain.
  • Léa Allen Il y a 2 années, 6 mois

    Excellent. La préparation au marriage et son entretient restent bien la faiblesse de plusieurs couples. L'analogie entre la maison et le marriage nous aide réellement à avoir une très bonne compréhension. J'adhère au principe de la construction ensemble et avec Dieu. J'implore le Très Haut pour la grâce de vivre en gardant cet enseignement serré dans nos cœurs aujourd'hui encore et surtout demain.