Comment annoncer l’évangile aux enfants N°9

Comment annoncer l’évangile aux enfants N°9
La puissance du salut

Je venais d’achever une semaine d’enseignement auprès d’une vingtaine de responsables africains à Bamako, capitale du Mali. Deux plein air d’évangélisation étaient programmés comme suite pratique. J’avais la certitude que, dans ce pays à majorité musulmane, les enfants ne pourraient pas se convertir en un si bref délai. J’ai donc déconseillé à mes étudiants de faire un appel à la conversion, oubliant qu’une onction d’évangéliste repose sur les Africains. Ceux-ci ne m’ont pas écoutée; ils ont proclamé le message du salut ... suivi d’un appel sans compromis. A ma grande surprise, plusieurs enfants ont pris publiquement position pour Christ : des petits de sept ans et des grands de quatorze ans. Contrairement à mes prévisions, même dans un pays à 86% musulman, la moisson était mûre ! «Demande-moi et je te donnerai les nations pour héritage et pour possession les extrémités de la terre.» Psaume 2 :8

J'ai connu des équipes qui, perdant de vue l’essentiel, priaient uniquement pour le bon déroulement du programme. «Ce que je désire de tout mon cœur et ce que je demande à Dieu [...], c’est qu’ils soient sauvés.» (Romains 10 :1) Serait-ce trop beau ? Redouterions-nous les représailles des parents, des instituteurs ou des autres intervenants ? Ou bien... serions-nous négligents au point d’oublier d’encadrer les nouveaux convertis ? Voulons-nous seulement une plus grande ouverture des enfants envers Dieu ou voulons-nous leur salut ? (1) Si notre désir profond est de voir le miracle de nouvelles naissances, nous devons annoncer l’Evangile, puissance de Dieu pour leur salut.

(1) Paru dans la même série, "Comment influencer toute l’humanité" nous apprend à prier pour le salut des non convertis.

Mise en page de Marianne Dubois


Cet enseignement est gratuitement à votre disposition en vidéo sur le site :
www.carlobrugnoli.net



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire
  • roseannie Il y a 6 années, 10 mois

    Les enfants comprennent l'évangile du salut et acceptent de donner leur petit coeur à Jésus pour être sauvé. N'est ce pas la Bible qui dit: "laissez venir à moi les petits enfants ?" Quand on accepte Jésus jeune et qu'on y reste attaché, ça nous évite de toucher à certaines choses qui pourraient nuire à notre vie spirituelle