Comment bien résoudre un conflit (suite)

Comment bien résoudre un conflit (suite)
Introduction :

Deux amies se retrouvent chez l'une
- “ Bonjour Josette”
- “ Salut Albertine”
- “Eh bien dis donc, t’as vu l’état de ton jardin ?
- “ ben non, pourquoi ?”
- “Qu'est ce que tu attends ? Que quelqu'un vienne te le faire ?”
- “En silence Albertine rumine et se dit : elle me critique tout le temps, cela me fait mal, elle ne voit pas ce que je fais mais toujours ce que je ne fais pas. Si c'est comme ça je préfère ne plus la voir ! “


Nous vous proposons de réfléchir à ce petit dialogue...

Qu'en pensez-vous ? Que devrait faire Albertine ?

Dans la suite de ce dossier nous allons vous proposer quelques pistes de réflexions pour aborder des situations conflictuelles :

1.Préparer mon coeur

Considérer pourquoi j'agis ainsi?
Reconnaître mes sentiments négatifs et commencer à y travailler pour les résoudre?
Soumettre toutes mauvaises attitudes et motivations à Dieu?
Demander à Dieu de préparer le coeur de l'autre, de l'aider à être disposé à trouver une solution qui nous convienne à tous les deux?
Y a-t-il autre chose dont je devrais d'abord parler à Dieu ?

Lire Psaumes 139.23-24


2. Préparer ce qu'il faudra dire (par où commencer)
- Comment exposer clairement le motif principal du désaccord ? Exemple dans le petit dialogue ; est-ce véritablement le jardin qui est le problème ou l'esprit critique de Josette ?
- Suis-je préparé à faire connaître mes sentiments de façon honnête et avec amour?
- Ai-je une vision claire de ce que j'aimerais obtenir comme résultat ?

Lire Mathieu 7.1-5



3. La préparation du contexte
Déterminer quel serait le meilleur moment pour aborder le sujet ?
Trouver le meilleur endroit pour le faire ?

Lire Jean 4. 1-12



4 Evaluer le résultat après un conflit :

- Ai-je clairement et spécifiquement exposé le problème dans un esprit de dialogue?
- Avons-nous réussi à limiter la conversation sur le problème présent?
- Ai-je contrôlé et exprimé mes sentiments de façon appropriée? (regard, parole, attitude, ton...)
- Ai-je évité d'attaquer, de lire dans la pensée de l’autre, de faire des interprétations, de contre-attaquer?
- Ai-je présenté efficacement des idées en vue de solutions possibles?
- Ai-je bien écouté sans interruption, en faisant part de mes réactions et en dialoguant afin que l'autre personne puisse exprimer ses sentiments, sa perception de la situation et ses solutions?
- Avons-nous pu trouver des solutions mutuellement acceptables ? Avons-nous clarifié les sentiments et les malentendus?
- Si nous n'avons pas pu nous mettre d'accord, ai-je fait tout mon possible pour sauvegarder notre relation?
- Avons-nous fixé un autre moment pour poursuivre notre dialogue, si cela s’avère
nécessaire ?

Lire Ephésiens 4.2-3



(Extrait de l’étude de Dr. Steve Williams)

En partenariat avec www.famillejetaime.com

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
5 commentaires
  • Paola Nehoune Il y a 14 années, 1 mois

    Merci pour ces conseils judicieux! que le seigneur nous vienne en aide, qu'il soit notre force dans nos faiblesses! Amen!
  • FB.danemams Il y a 14 années, 1 mois

    Merci, on, est souvent confronté à des situations similaires au quotidien, merci de nous aider à les gérer selon la parole de Dieu...
  • mandoline Il y a 14 années, 1 mois

    dire à Dieu de l'aimer (josette), et aussi dire à Albertine tu as surement raison, mais je te renvoie ta remarque, elle ne m interesse pas. cela dit viens donc prendre un jus de fruit et contempler les fleurs de mon jardin que j aime tant
  • sclara Il y a 14 années, 2 mois

    pour moi il ya des paroles auxquelles je donne pas d'importance et il y'en a d'autres ou il faut que je réponde mais cela dépend de la façon dont l'autre me le dit . FAut pas se mentir nous ne sommes pas des anges le plus souvent en temsp que chrétien on peut s'emporter ; et pour moi discuter avec l'autre pour régler un conflit ça dépend de qui et de quel conflit , parfois c'est mieux de ne pas répondre digérer comme on dit parfois en parler quand cela vaut la peine et parfois aussi mettre fin à la relation c'est comme ça moi je vois les choses mais la parole de DIeu nous donne les solutions Que Dieu n nous aide à atteindre à faire sa volonté car ce ne soont que es paroles très sages
  • geogui Il y a 14 années, 2 mois

    Sages conseils!Ils doivent être adaptés évidemment,en fonction de la maturité de l'autre parti au conflit.