Confiance et patience

Confiance et patience

" Abraham, ayant fait preuve de patience obtint ce qui avait été promis " Hébreux 6.15
" Attends-toi à l'Eternel ; fortifie-toi , et que ton coeur soit ferme " Psaume 27.14

Dans nos vies occupées, des mots tels que « attente, patience, retard » sont ceux que nous avons souvent du mal à accepter. Souvent nous élaborons des plans, puis, alors que nous cherchons à les réaliser, quelque chose arrive qui les change.
Est-ce à à dire que ce que nous faisions était faux ? Allons-nous tenter de forcer les événements ? Même si nous avons demandé au Seigneur de nous orienter, cela ne signifie pas que tout va bien se passer.

Le Seigneur permet parfois que des obstacles se dressent en travers de notre chemin pour nous ramener « sur les rails » et pour nous enseigner la confiance et la patience, un " fruit de l'Esprit " (Gal 5.22).

Deux dangers opposés nous guettent alors :
- se couler passivement dans l'attente de ce que Dieu voudra bien faire
- Se démener pour arriver le plus vite possible et par nos propres forces au résultat escompté.

Le bilan est le même dans ce cas : pas de fruit !

Dans les plans de Dieu, pas de délai ni de raccourci : à son heure, il agira en notre faveur. Abraham l'avait bien compris (premier verset du jour) ; David aussi : " le matin, je disposerai ma prière devant toi, et j'attendrai " (Psaume 5.3 ; relire le second verset du jour).

Dieu demande notre confiance, une confiance active, et désire notre patience, une patience sereine, deux vertus inséparables. C'est anticiper d'une manière intense l'intervention du Seigneur. N'a-t-il pas toujours su répondre au bon moment ? Ne nous a-t-il pas maintes fois surpris par ses solutions ? Dieu prend le temps d'aider ceux qui se confient en lui, là où ceux qui tentent de le faire par leurs propres moyens, échouent.

La confiance et la patience sont deux vertus qui se cultivent ; elles n'ont rien à voir avec le fatalisme ou la résignation devant des circonstances qu'on ne peut modifier. Devenons des " imitateurs de ceux qui, par la foi et par la patience, héritent ce qui avait été promis " (Hébreux 6.12).

Nous avons tout en Dieu : ne comptons pas sur nos propres forces, mais sur la sienne et ses ressources à lui, en nous appuyant sur ses promesses.

Extrait de la revue " Plaire au Seigneur "

En partenariat avec www.famillejetaime.com



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

10 commentaires
  • FB.moubaraka.attia Il y a 2 années, 6 mois

    Merci pour ce message fortifiant et édifiant. Oui, il faut avoir confiance au Seigneur et patienter car Il nous aime et ses plans pour nos vies sont des plans de joie et de bonheur.
  • Florence Hanitriniaina Il y a 2 années, 6 mois

    Merci Seigneur pour ce beau message car cela a vraiment fortifie ma confiance et ma patience
  • Celeste-2010 Il y a 9 années, 11 mois

    Seigneur je m'appuie sur les promesses que Tu m'as faites. Donnes-moi d'avoir une foi/confiance active dans l'attente de l'accomplissement de ces dernières.Tu sais ce qui occupe mes pensées en ce moment; J'ai tout remis à ta Sagesse, à ton Amour pour moi. Donnes-moi la patience d'attendre, de ne pas chercher à "faire arriver" les choses par moi-même, mais de compter sur ton Omniscience.Dans le précieux nom de JESUS, je t'ai prié.
  • Afficher tous les 10 commentaires