David face à sa conscience

David face à sa conscience

Qui ravivait ses souvenirs et travaillait sa conscience, sinon l’Esprit de Dieu, esprit qui l’a saisi à partir du jour où Samuel est venu l’oindre comme roi, onction symbolisée par l’expression dans le psaume 56 verset 1 « colombe des térébinthes lointains ». C’est sous une forme de colombe que le Saint-Esprit est descendu sur Jésus le jour de son baptême dans le Jourdain. La conviction grandissante que le Saint-Esprit déposa dans le cœur de David avait pour but de susciter un vif désir de renouveau spirituel, une meilleure relation et un fonctionnement plus harmonieux avec Dieu par le biais d’une conscience purifiée lui l’homme selon le cœur de Dieu. Il saisira par la foi sa restauration et l’esprit de victoire qui l’animait face au géant dont il triomphera. Le vrai géant c’est lui David et le minus c’est Goliath l’ennemi décapité.

Face à la décadence spirituelle, mentale et humaine de Saül, David constate et prend conscience de ce qui a amené Saül dans cet état. Saül a abandonné la crainte de Dieu et vit le naufrage de la conscience, l’éloge de la confusion dans ses propos et ses agissements, l’antre de la folie meurtrière ainsi que la descente aux enfers en consultant une devineresse. Le paroxysme dans l’orgueil dévastateur, un cœur infléchi, insensible et déloyal ainsi que l’escalade de la violence sans frein. Une dictature destructrice, un égocentrisme déstructurant et la sublimation du culte de l’ego l’amèneront inexorablement à la mort.

David va décider de retrouver une bonne conscience, première démarche salutaire pour lui-même et pour nous par l’exemple qu’il nous laisse aujourd’hui. Il reconnaît qu’il fait fausse route, déplore ses fuites, son comportement, ses chutes et ses errances. Pressé par l’Esprit de vérité il tire un enseignement de ces différentes situations, il se met personnellement en cause et sort justifié et fort pour affronter l’avenir. L’électrochoc aura bien lieu et produira une démarche qui nous sert d’exemple et nous exhorte à l’imiter. Une lecture dans le Nouveau Testament 1Timothée 1:18-21 nous invite à prendre note et à imiter David, l'homme selon le cœur de Dieu.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

10 commentaires
  • mamanlion Il y a 7 mois, 1 semaine

    La conviction grandissante que le Saint-Esprit déposa dans le cœur de David a fait qu'il a réalisé ses erreurs , qu'il s'est repenti et qu'il a décidé de changer , et il a laissé le Seigneur sonder son coeur . Il savait qu'il avait besoin de l'aide de Dieu pour devenir ce qu'Il attendait de lui ,et pour devenir quelqu'un de vrai ! Beaucoup de ceux qui prétendent aimer le Seigneur n'ont pas ce désir de changer , car ils se croient parfait ! David lui était un homme sincère et il connaissait ses défauts et c'est pour celà que Dieu disait de lui qu'il était "Un homme selon son coeur ! "
  • ronath Il y a 7 années, 7 mois

    Je dois l'imiter surtout en ce qui concerne sa sincérité devant Dieu, son regret du péché et son humilité lorsqu'il implore le Pardon de Dieu. Sa vie de louange et reconnaissance envers la bonté de Dieu m'est encore un autre modèle à imiter. Merci Silas.
  • Amstartish Bolax Il y a 7 années, 7 mois

    Merci silas! K le bon Dieu soit elever,louer et adorer pour tt
  • Afficher tous les 10 commentaires