Des marabouts à Jésus

 Je suis née le 13 Janvier 1977 à Douala, quatrième enfant d’une famille de sept. Avant que Christ ne fasse son apparition dans ma vie, je vivais selon la tradition de mes ancêtres c'est-à-dire le culte des crânes (les crânes exhumés des parents décédés), les sacrifices et les visites chez les marabouts, ces choses vont ensemble.

En 1998, en classe de première, tout a basculé dans ma vie. Ma mère et moi sommes allées chez un marabout pour savoir ce qui n’allait pas au juste. Elle nous a dit qu’il y avait des gens qui s’opposaient à mon avenir ; et pour cela elle nous a demandé une poule noire, de l’argent et bien d’autres choses que j’ignorais. Le jour suivant, nous sommes allées chez elle autour de 20h ; elle a commencé son travail à partir de minuit et entre temps ; j’étais couchée sur les herbes qu’elle avait coupées et mises dans sa maison. La poule était posée sur moi en attendant l’heure précise ; à minuit net elle m’a demandé de me déshabiller pour qu’elle me lave ; j’étais assise sur un tabouret, la poule posée tantôt sur l’épaule tantôt sur la tête et elle m’a lavé avec une eau pleine d’écorces et d’herbes. Environ 30 minutes ensuite, elle m’a fait manger un mélange qu’elle avait écrasé et enfin elle m’a donné certaines consignes : faire trois jours sans me laver et de continuer de manger le mélange. Ma mère est allée au village Bana faire les sacrifice aux crânes à mon nom ; elle leur a donnés: le sel, l’huile, et a allumé un grand feu dans la chambre où se trouvaient ceux-ci, tout cela en leur parlant. Malgré tout, j’allais d’échec en échec. Cette même année, j’ai croisée une camarade de classe qui m’a parlée de Jésus en me faisant son témoignage, j’ai écouté mais je n’en ai pas tenu compte.

Découragée, j’envisageais quitter Douala pour m’installer ailleurs. Quelques mois après, ma tante est venue à la maison, elle était enfant de Dieu. Nous avons eu un entretien sur les difficultés qui m’oppressaient, je lui expliquée dans les moindres détails ce qui n’allait pas. Mon histoire l’a beaucoup affectée si bien qu’elle dit : « ma fille, j’ai reçu quelque chose que je ne peux pas te cacher ». Et, m’ayant fait son témoignage sur les maladies qui l’ont accablées et l’ont entraînées dans les hôpitaux, les marabouts, les sacrifices des crânes… N’ayant pas trouvé de solutions, un ami de son mari est chez elle et lui a parlé de Jésus-Christ. Elle n’a pas résisté à cause des déboires qu’elle avait expérimentés. Elle m’a demandé de m’engager disant que c’était la voie par excellence. J’ai résisté dans mon cœur ; mais le 20 Décembre 1999, le Prince de vie, de paix, le Roi de gloire, le Tout-Puissant a fait Son entrée solennelle dans ma vie. Il m’a délivrée des marabouts, des crânes et des échecs. Aujourd’hui Jésus est Mon ami ; Mon soutien dans les épreuves ; je suis libre dans ma conscience parce qu’Il prend soin de tout.

17 commentaires