Des racines et des ailes pour nos enfants

Des racines et des ailes pour nos enfants
" On ne peut que donner deux choses à ses enfants : des racines et des ailes. "
Proverbe juif


Magnifique proverbe imagé, poétique et riche de sens.

Commençons par les racines indispensables à la croissance d'une plante.
Une terre fertile, de l'eau et du soleil participent à leur développement en profondeur et à leur stabilité.
Je compare la terre au climat familial dans lequel se développe l'enfant.
S'il fallait choisir un seul mot pour en parler, je choisirai le mot " amour ". Oui, un amour inconditionnel, c'est-à-dire sans contrepartie, donné par le père et la mère qui aiment l'enfant non pour ce qu'il fait, mais pour ce qu'il est, « leur enfant » à l'image de l'amour de Dieu.

Je nomme les racines confiance, identité, juste estime de soi et de ses compétences, respect, obéissance, autonomie, responsabilité, maîtrise de soi, capacité à choisir...
Le respect réciproque envers les parents et les autres, le respect des interdits et limites, l'apprentissage de l'autonomie et le sens de la responsabilité, les ressources pour faire face à ses peurs, la capacité à faire des choix justes et positifs s'exercent et croissent dans un cadre et des limites posés et clairement définis.

L'eau peut être l'image de toutes les relations et influences extérieures (famille, copains, église, école, société, médias, etc...) positives ou négatives, constructrices ou destructrices que rencontre l'enfant.
Tout au long des étapes de la croissance, les racines se développent pour atteindre les profondeurs de la terre où elles trouvent en permanence l'eau pour se nourrir. Si la plante ne reçoit pas de soin, ces racines vont s'étioler et donner une plante desséchée, tordue, rabougrie.

Je compare le soleil à l'action de Dieu. Sans soleil, pas de vie... sans Dieu, pas de plénitude de vie, riche et utile. C'est la racine " foi et relation avec Dieu " par laquelle le jeune enfant ancre sa vraie identité, sa vraie valeur, la certitude d'être précieux pour Dieu.

Ainsi, chaque jour, tranquillement ou à travers des crises, mais sûrement, nous préparons des ailes à notre enfant.
Oui, nous préparons l'envol de notre petit.
" Bien dans sa peau et dans sa tête ", sécurisé dans l'amour de Dieu et par l'amour dont il a été nourri, libre, autonome, responsable, confiant, épanoui, aimant Dieu et son prochain, notre enfant est prêt à prendre les risques du vol de la vie dans toute sa richesse et sa plénitude.

" En effet, c'est l'Éternel qui donne la sagesse,
c'est de sa bouche que sortent la connaissance et l'intelligence
."
Proverbes  2, 6
 

11 commentaires