Devenir l'amie de son mari N°7

Devenir l'amie de son mari N°7
Apprendre à s’accepter soi-même

S’accepter soi-même est l’indispensable fondement de l'amitié conjugale. La Bible nous invite à aimer notre prochain comme nous-mêmes. Si l’on ne s’aime pas, comment croire que notre mari puisse nous aimer? Cet handicap rend l’amitié utopique. On dépensera toute notre énergie pour trouver dans le conjoint l’assurance d’être aimée sans jamais y parvenir complètement. On sera constamment frustrée: rechercher auprès d’une créature limitée et imparfaite, ce que seul le Créateur peut donner, est voué à l’échec. Aucun mari, aussi merveilleux soit-il, ne peut satisfaire cette soif inextinguible d’être totalement connue et totalement acceptée.

Pour nous aider à saisir cette vérité, L. Payne, auteur de nombreux livres sur la guérison intérieure, nous encourage à tenir un journal de prière afin d’y noter, entre autres, les pensées négatives que nous entretenons secrètement à notre sujet. Le fait de les écrire permet de les confronter à la lumière de la Parole.

Nous découvrons que bien des passages de l’Écriture, sont autant de réponses personnelles à nos «je ne vaux pas grand-chose» ou «je ne peux pas». Face à ces pensées d’infériorité, notons les promesses bibliques: «En Christ, bien avant de poser les fondations du monde, Dieu nous avait choisis...» Ephésiens 1 :4a «Tu as du prix à mes yeux, tu es honoré et je t’aime... N’aie pas peur, car je suis avec toi.» Esaïe 43 :4a et 5a

Méditons ces paroles. Recevons-les comme un message personnel, proclamons-les afin qu’elles prennent vie en nous. «Vous connaîtrez la vérité et la vérité vous rendra libre.» Jean 8 :32
Une jeune convertie venait de confesser ses fautes passées; elle se sentait sale, misérable, indigne de l’amour de Dieu. Intérieurement, elle se traitait de vieux croûton ! C’est alors qu'elle reçu une parole prophétique qui commençait ainsi: «Mon enfant...!» Ces mots si simples et si forts lui révélaient l'amour de son Seigneur et balayaient du même coup tous les termes injurieux dont elle s’affublait jusque-là.

La beauté restaurée

Certaines pensées négatives proviennent de paroles blessantes qui nous ont atteintes en plein cœur. Ces flèches empoisonnées doivent être délogées et remplacées par celles qui
nous révèlent notre rang de princesse aimée et choisie: «Le roi porte ses désirs sur ta beauté puisqu’il est ton Seigneur, rends-lui tes hommages.» Ps. 45:12

Si nous levons les regards sur le Père, pardonnant à ceux qui nous ont offensées, il nous révélera la beauté qu’il voit en nous. Il sait pourquoi il nous a créées ainsi et pas autrement. L’anecdote suivante illustre cette pensée. Une enfant pria Dieu de lui donner des yeux bleus. Rien ne changea malgré sa ferveur ! Devenue adulte, elle partit comme missionnaire aux Indes. Là, au milieu d’un peuple aux yeux bruns, elle remercia le Créateur de l’avoir faite ainsi. C’était une immense joie pour elle d’être «assortie» à sa nouvelle patrie.

Notre regard, le timbre de notre voix, notre démarche ou tout simplement notre sourire sont des éléments uniques, dons de Dieu. Le comprendre fera germer la gratitude et fleurir la vraie beauté.


Mise en page de Marianne Dubois

Cet enseignement est gratuitement à votre disposition en vidéo sur le site :
www.carlobrugnoli.net

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

👓  En cette période de crise : Change ton regard ! Regarde cette vidéo puis partage-la largement autour de toi ! #Changetonregard ❤️

6 commentaires