Dieu n'est pas un marchand de tapis! N° 22

Dieu n'est pas un marchand de tapis! N° 22

Comment prier pour les malades :

" Guérissez les malades... vous avez reçu gratuitement, donnez aussi gratuitement. " Mat. 10:8

La gratuité est l'un des éléments qui établit une différence claire entre la prière au nom de Jésus et l'invocation du charlatan qui cherche un gain pécunier. Cette gratuité s'étend à deux éléments: celui des finances bien sûr, mais elle concerne également l'aspect moral et spirituel. La guérison est un cadeau sans contrepartie.

Observons ces composantes dans la guérison de Naaman, le général syrien lépreux (A.T.), et celle de la femme qui souffrait d'une perte de sang et qui toucha le vêtement de Jésus (N.T.).

Elisée et Naaman 2 Roi. 5:1-15:

Gratuité financière - Cet officier croit que la guérison est négociable, ou du moins cherche-t-il à se faire agréer, puisqu'il emporte avec lui l'équivalent de plus d'un million de dollars. Elisée cependant n'acceptera ses dons ni avant, ni après la guérison.

Gratuité morale - Naaman est adorateur d'un dieu païen, mais Elisée se gardera bien de lui dire: convertis-toi d'abord à l'Eternel si tu veux qu'il te guérisse... Dieu n'est pas un marchand de tapis! Il envoie la pluie pour tous et c'est par sa bonté qu'il nous pousse à la repentance. Rom. 2:4

Emerveillé par sa guérison, Naaman déclarera: " Je reconnais qu'il n'y a point de Dieu sur toute la terre, si ce n'est en Israël... Je ne veux plus offrir de sacrifices... à d'autres dieux qu'au Seigneur d'Israël. " Avec une grande lucidité, il expose encore au prophète une situation bien délicate et peu glorieuse: " Quand mon maître, le roi de Syrie, entre dans le temple de son dieu Rimmon pour prier, je dois m'incliner jusqu'à terre en même temps que lui, car il s'appuie sur mon bras. Que le Seigneur veuille bien me pardonner ce geste. " Qu'aurais-je répondu? Qu'auriez-vous répondu? Elisée, lui, répond: " Va en paix ".

Jésus et la femme qui souffrait d'une perte de sang Marc 5:25-34:

Gratuité financière - Elle avait dépensé, pour n'aller que de mal en pis, tout ce qu'elle possédait. Le contraste est d'autant plus fort quand, au simple contact de Jésus, elle est guérie gratuitement.

Gratuité morale - On ose à peine imaginer combien de blessures morales et spirituelles elle avait accumulées en douze ans de vaines errances. Pensez-vous qu'elle était moralement ou spirituellement acceptable? Même aux yeux de la loi, sa maladie la rendait impure Lév. 15:25. Elle est pourtant exaucée sans condition.

Cette double générosité est une valeur du Royaume de Dieu; elle marque une notable différence par rapport aux exigences humaines, légales et peut-être ténébreuses qui pesaient depuis douze ans sur ses épaules. Jésus lui dit: " Va en paix ".

Certaines lettres de nouvelles aujourd'hui vont jusqu'à suggérer, par un habile manège théologique, que votre guérison dépend de l'importance de votre don financier. Plus communément, de nombreux disciples de Christ, croyant bien faire, marchandent leur prière envers les malades: si tu te convertis, si tu enlèves cette médaille, si tu viens dans notre groupe, si tu te repens... je prierai pour toi.

D'autres encore, certainement avec d'excellentes motivations, se sont mis à dépouiller ceux qui venaient à la prière de tous leurs bijoux occultes. Imaginez une épouse qui revient de la réunion et se présente à son mari sans le précieux collier familial hérité de l'arrière-grand-mère...

Que faire? La réponse sera l'objet du prochain article.

Carlo Brugnoli est disponible pour enseigner dans votre groupe de jeunes, votre église, votre région. Cet enseignement est gratuitement à votre disposition en vidéo sur le site: http://carlobrugnoli.net


Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

5 commentaires
  • chloedora Il y a 9 années, 6 mois

    Que Dieu soit loué, et qu'Il bénisse tous ceux qui participent à 'avancée de Son royaume à travers le Top Chrétien. Par rapport aux bijoux occultes, comment savoir s'ils le sont vraiment ? Et peut on les récupérer ?
  • Myriam3 Il y a 9 années, 6 mois

    Gratuité ne veut pas dire s'abstenir d'avertir les gens du danger que représente l'occultisme et les objets qui y sont souvent attachés, fussent-ils précieux ou vils, cela ne change rien ... Combien de médailles portées etc, ont été à l'origine de maladie etc et les enlever déjà apportent la liberté. Mais tout à fait d'accord avec la gratuité, Dieu est gratuit, son Amour n'a pas de prix, Il s'appelle Jésus-Christ. Que Dieu vous bénisse
  • ronath Il y a 9 années, 6 mois

    Merci beaucoup cher Carlo pour ce message que tu tiens à nous partager aujourd'hui comme tu l'as fait autant. C'est vrai, de Dieu nous recevons gratuitement et nous ne pouvons que donner gratuitement. C'est qui est déplorable, ce sont scénarios des prédicateurs actuels qui vendent l'onction du Saint Esprit contre l'argent et les biens matériels. Que le Seigneur leur pardonne. Merci et puisse notre Dieu vous bénir.
  • Afficher tous les 5 commentaires