Va-t-on réussir à “Sauver Noël” ??

Va-t-on réussir à “Sauver Noël” ??

Est-ce que Noël a vraiment besoin d’être “sauvé” ? Qu’est ce qui est perdu alors, si ce n’est pas Noël ?

Depuis mars, un virus, petite chose microscopique et invisible, met tout sens dessus dessous. Rien n’échappe à ce puissant prédateur. Dans une majorité de pays, absolument tous les domaines de nos vies sont impactés. C’est la débâcle ...

Finis les câlins, j’y crois pas !

STOP : garde ton masque, reste à distance et ne surtout ne me touche pas ! 

Les marques d’amour et d’amitié passent souvent par le toucher. Plus de bises, de hugs, de câlins … jusqu’à nouvel ordre. 

Qui aurait pu imaginer que les marques d’amour entre humains seraient un jour interdites, ou presque ?? On en viendrait presque à jalouser nos animaux de compagnie ...

Je télétravaille, et toi ?

Rien de nouveau de mon côté, puisque c’est déjà ma réalité depuis plus de 10 ans. Mais c’est une découverte et même une obligation pour une majorité de nos contemporains. Enfin, pour tous ceux qui peuvent travailler seuls et à distance. 

 Ce nouveau fonctionnement, à durée indéterminée, convient paraît-il à un grand nombre. Plus besoin de bousculer les enfants le matin, plus besoin de prendre les transports en commun. C’est un gain de temps et d’argent. Ce n’est pas négligeable.

Mais qu’en est-il de ceux, nombreux, qui ont une grosse baisse de revenus, voire qui ont perdu leur emploi ...

Chouette, on reste plus en famille !

Les familles qu’on pourrait catégoriser comme “normales” peuvent effectivement y trouver leur compte. Mais qu’en est-il des familles dysfonctionnelles ? Celles où la violence est trop souvent présente, et quelquefois incontrôlable ?

Enfants maltraités, femmes battues sont en augmentation, sans faire la une des médias. Le virus est maître à bord.

Sans parler des personnes seules … Se voir à travers un écran ne remplacera jamais le “présentiel”.

Zéro culte, zéro messe …

Les membres des églises doivent rester chez eux. La communion fraternelle attendra que le virus change de planète ou que l’immunité collective, obtenue grâce à un vaccin, s’installe durablement.

La sainte cène, l’eucharistie, le repas du Seigneur, éléments-clés de nos cultes chrétiens, sont par définition collectifs. 

Mis à part quelques exceptions, ces partages du pain et du vin sont les grands absents de cette année 2020. 

Magasins fermés : on fait comment ??

On peut encore trouver de la nourriture, bien évidemment. Et des produits dits “de première nécessité”. OUF !

Pour les autres besoins, soit on peut attendre, soit on se rabat sur le commerce en ligne.

C’est compliqué pour ceux et celles qui ne sont pas équipés pour ce nouveau type d’achats. Ou qui ont besoin de toucher ou d’essayer vêtements et chaussures.

Noël, c’est quoi au fait ?

Une fête chrétienne, bien que les chrétiens soient divisés sur le sujet. Certains s’appuient sur la Bible pour réfuter cette pratique “païenne”.

Un temps particulier en famille ? Mais alors pourquoi choisir précisément cette date ?

Sauver Noël est-il vraiment LA priorité de cette fin d’année ?

Il ressort des points précédents qu'au-delà ce cette question de Noël, c’est tout notre mode de vie qui est en souffrance et qui a besoin d'être sauvé.

Monde en péril recherche désespérément Sauveur ...

Marie mit au monde son premier-né : un fils. Elle l’emmaillota dans des langes et le coucha dans une mangeoire, parce qu’il n’y avait pas de place pour eux à l’intérieur du caravansérail.

Dans les champs environnants, des bergers passaient la nuit à la belle étoile et surveillaient tour à tour leurs troupeaux.

Tout à coup, ils virent apparaître devant eux un ange du Seigneur resplendissant d’une gloire divine. La peur s’empara d’eux.

Mais l’ange les rassura : — N’ayez pas peur, car je viens vous annoncer une heureuse NOUVELLE qui sera, pour tout le peuple (de Dieu), un très grand sujet de JOIE :

cette nuit même, dans la ville de David, est né votre SAUVEUR, celui qui vous délivrera. C’est le MESSIE, le Seigneur."

Luc 2.7-11 (Parole Vivante)

Jésus est notre sauveur personnel et notre rocher collectif ! 

Il est présent toujours et partout. Il n’est pas soumis au confinement et aux autorisations de sortie. 

Il est celui autour duquel nous sommes rassemblés !

Il nous protège et il nous aime !

Il est Emmanuel : DIEU AVEC NOUS

Nous sommes les messagers de Jésus ...

... alors écoutons le Saint-Esprit, laissons-nous guider par lui en cette période sombre et troublée. Que nos paroles et plus encore nos actes d’amour puissent toucher les cœurs affligés des gens que nous côtoyons !


Honneur, Louange
Et Gloire à Son Saint Nom
 !!!

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

5 commentaires