Moi mon futur mari il sera ….

Moi mon futur mari il sera ….

C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. Genèse 2:24 et Marc 10 : 7-8

A vingt ans, je rêvais, comme la plupart des jeunes filles, de rencontrer l'homme de ma vie. Et j'avais des idées très précises sur son « profil ». Il serait grand, mince, les cheveux longs châtain clair et bouclés, et surtout il chanterait et jouerait très bien de la guitare.

Ça vous fait rire ! Moi aussi !

Puis un jour un j'ai rencontré celui qui est devenu mon mari, avec une certitude absolue que le Seigneur nous voulait ensemble. Nous en sommes toujours convaincus aujourd'hui, (certains jours même plus que d'autres !) ...

On s'est rencontrés dans un ascenseur (très romantique !) qui allait au dixième étage chez une amie handicapée en fauteuil roulant.

Pour les curieuses et curieux qui attendent la suite avec impatience :

Ce jeune homme n'était pas très grand, pas très mince, il avait les cheveux bruns raides et très courts, il chantait faux (sauf un chant !) et ne jouait pas de guitare. Et ce n'est pas fini, moi qui étais à l'époque antimilitariste, il était militaire, engagé sans conviction, mais quand même ! Mais il avait de beaux yeux verts !

Aujourd'hui, mon mari a toujours la même taille, encore un peu moins mince (moi aussi d'ailleurs!), les cheveux quelquefois un peu longs, toujours raides mais plus vraiment noirs (!), il ne joue toujours pas de guitare mais il chante juste, et il n'est plus militaire depuis longtemps. (Je n'ai rien contre les militaires) Et il a toujours les yeux verts !

Alors mes critères de l'époque ? Importants, mais pas essentiels, la preuve ! Le vrai critère est et demeure la conviction que le Seigneur nous attendait ensemble.

Conclusion : Nous pouvons rêver, nous en avons tous besoin et en plus c'est gratuit, mais quand le Seigneur nous guide il peut y avoir quelques « détails » qui ne correspondent pas vraiment. L'essentiel est vraiment d'être en accord sur les bases de notre vie ensemble et de notre marche avec le Seigneur.

Et vous ? Pas tout à fait convaincus ? Ce n'est pas grave, on en reparlera dans quelques (dizaines d') années. D'accord ?



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

102 commentaires