Est-ce que je ne vaux pas mieux pour toi que dix fils?

Est-ce que je ne vaux pas mieux pour toi que dix fils?
Est-ce que je ne vaux pas mieux pour toi que dix fils? 1 Samuel 1:8

Telle est la réponse de certains maris à leur épouse; une réponse toute empreinte d'incompréhension à l'égard du profond chagrin de leur conjoint. En effet, pourquoi serait-elle triste quand elle a le bonheur d'avoir un époux qui l'aime ? Ne devrait-ce pas suffir à sécher ses larmes, à avaler ses sanglots et à ne plus soupirer après ce qui lui paraît inaccessible ?

L'homme et la femme ont des ressentis très différents, et c'est au mari à prendre soin de ne pas blesser sa compagne qui est un vase délicat (1Pierre 3.7) d'où les sentiments et les émotions débordent facilement.

Face à la souffrance de l'autre, parfois à peine perceptible mais ô combien réelle, il ne faut pas penser et réagir comme si l'on était forcément le centre de ses intérêts. On en viendrait même à se placer avant Dieu en agissant de cette manière, et ce jusqu'à répondre : " Que t'importe ta douleur vu que je suis dans ta vie et cela vaut bien plus que tout ".

Que ce soit pour notre conjoint ou toute autre personne, prenons donc garde à pas rajouter à leur souffrance le poids du sentiment d'être seul et incompris. Car de telles réactions ne font que replier sur elles-mêmes les âmes en peine.

Une parole de consolation ou d'encouragement doit donc être bien à propos (Proverbes 25.11), mais aussi offerte au bon moment (Proverbes 15.23). Il est des silences qui sont plus réconfortants que de futiles paroles. Les amis de Job avaient bien commencé en respectant son mutisme, mais ensuite ils se sont laissés aller à prononcer des discours soi-disant appropriés alors que leurs langues n'étaient que coups de fouet pour ce croyant accablé (Job 13.5). Ayant bien débuté, ils sont devenus des consolateurs fâcheux (Job 16.2).

Qu'il nous soit accordé de ne pas en être ! Pour cela, apprenons auprès du Seigneur à ne parler qu'en temps opportun et sans blesser notre interlocuteur, aussi bien dans le couple que dans toute autre sphère de relation.

S.
En partenariat avec www.famillejetaime.com

3 commentaires