Êtes-vous sensible à l'injustice?

Êtes-vous sensible à l'injustice?

1 Pierre 2/19 à 24

Introduction:

Aimez-vous recevoir un cadeau?
Vous répondrez, peut-être....Tout dépend du cadeau!
Il est vrai qu'il y a parfois des cadeaux empoisonnés, d'autres décevants et même certains qui sont de mauvais goût...
Dans ce cas une seule pensée vous apportera le soulagement: "c'est l'intention qui compte!" Et vous avez raison!
Savez-vous que le mot "grâce" vient du mot grec: "charis" dont la signification est un don immérité, un cadeau, une récompense, une faveur.

L'apôtre Pierre déclare dans le texte que nous avons utilisé en introduction que "c’est une grâce de supporter des afflictions par motif de conscience envers Dieu, quand on souffre injustement."
Il y a dans ce texte une vérité qui est importante à réaliser, à comprendre et plus encore à vivre.
Mais répondez-moi sincèrement: Appréciez-vous de souffrir injustement?
Ou pour être plus clair: quel effet produit en vous l'injustice?

1- Les raisons de l'injustice

1 Samuel 18/ 6 à 9

L'injustice est bien souvent ce qui arrive juste après une victoire. David venait de remporter un grand combat. Il avait terrassé l'ennemi d'Israël qui s'opposait au peuple et à son roi en le défiant jour après jour. Armé d'une fronde et de cinq pierres, le jeune David frappa à mort le géant Goliath et l'acheva en lui coupant la tête. Il avait été le seul à ne pas reculer devant l'adversité et il triompha grâce à sa foi inébranlable dans la personne de Dieu.
Mais à peine venait-il de savourer sa victoire que déjà les premiers nuages d'une nouvelle épreuve s'annonçaient. L'acclamation de la victoire de David entraîna une vive réaction dans le cœur de Saül.

a) La jalousie suscite l'injustice.

Qu'est-ce que la jalousie?
La jalousie est un sentiment de dépit mêlé d’envie, dû à ce qu’un autre obtient ou possède ce que l’on aurait voulu obtenir ou posséder soi-même.
La roi Saül n'appréciait pas les ovations de la foule à l'égard de David.
Il aurait aimé que ces louanges lui reviennent mais qu'avait-il fait pour les mériter?
A aucun instant, il n'avait prouvé sa bravoure, devant le géant menaçant.
Au contraire, il fut effrayé et rempli d'une grande crainte avec le reste du peuple et il resta figé dans l'inaction ne trouvant pas assez de foi en lui pour relever le défi du géant.
A l'exemple de Saül, beaucoup de personnes sont envieuses de ce que certains croyants peuvent recevoir en réponse à leur foi. Elles aimeraient récolter les bénédictions sans avoir eu à combattre, sans s'être consacrées, sans avoir semé de leurs larmes. Psaumes 126/5, Galates 6/7

Celui qui sème l'injustice moissonne le malheur. Proverbe français

La réussite suscite souvent la jalousie des personnes mesquines. Et leur jalousie provoque l'injustice les poussant à des paroles et à des actes réprouvés.
N'avez-vous jamais subi l'injustice d'une personne jalouse de vous?
N'avez-vous jamais été injuste envers une personne que vous jalousiez?


b) La peur suscite l'injustice.
La peur pousse parfois à réagir de façon injuste. Le roi Saül avait peur de David, il le craignait. 1 Samuel 18/12, 1 Samuel 18/15
La peur qui remplissait le cœur du roi était motivée par le fait que David puisse prendre sa place. Saül se savait destitué aux yeux de Dieu puisque le prophète Samuel le lui avait annoncé quelques temps auparavant. 1 Samuel 15/28
En voyant le jeune David réussir dans tous les domaines, Saül ressentait qu'il était peut-être devant le futur roi d'Israël. La peur de perdre sa place, l'orgueil tapi au pied du pouvoir allait le pousser à réagir avec iniquité vis-à-vis de David.
N'avez-vous jamais réagi injustement poussé par la peur?
N'avez-vous jamais été pris de panique au point d'agir inconsidérément ?


c) Le jugement suscite l'injustice.
1 Samuel 18/9
Saül avait posé son jugement sur David et il le regardait d'un mauvais œil. Tout cela traduisait sa mauvaise disposition de cœur...
Voyait-il en David un opportuniste qui cherchait à s'approprier ses fonctions?
Ou discernait-il en lui l'oint de l'éternel?
En réalité peu importait, le cœur du roi était à présent incliné défavorablement envers David. Le regard de Saül était tortueux tout simplement parce que son cœur l'était aussi. Il jugeait David et lui prêtait des intentions qui n'étaient pas les siennes.
Parce qu'il ne pouvait plus s'asseoir sur son trône de souverain, Saül se plaçait maintenant sur celui du juge!
La perte de pouvoir entraîne bien souvent les hommes à juger ceux qui potentiellement sont appelés à leur succéder. Quelle triste réalité!
Pourtant Dieu seul a le droit de juger car lui seul connaît les intentions et les motivations qui animent chaque personne. Qui peut prétendre savoir ce qui se trouve dans le cœur d'un autre homme? Jacques 4/12
N'avez-vous jamais été sous le poids d'un jugement injuste?
N'avez-vous jamais jugé vous même?
Votre jugement alors était-il réellement juste?

Matthieu 7/2: "Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l’on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez."

d) La méchanceté suscite l'injustice.
1 Samuel 18/10&11
Autant David était un bon guerrier qu'il était un excellent joueur de harpe.
Pour son talent, il fut appelé au palais pour apaiser le cœur du roi par sa musique.
Tandis qu'il jouait, Saül décida de le frapper avec sa lance, ayant comme unique intention de lui ôter la vie. N'ayant pas maîtrisé ses pensées de jalousie, de peur et de jugement, le roi Saül en arriva aux actes! Les pensées sont toujours à la source de nos actes...
La violence et la méchanceté sont les conséquences de nombreuses pensées qui n'ont jamais été censurées dans notre cœur. La méchanceté n'arrive pas en nous sans qu'on n'y ait auparavant toléré, alimenté et fait grandir multiples mauvaises pensées.
La méchanceté est comme la jalousie, la peur et le jugement, elle est productrice d'injustice. Elle finit même par rendre le mal pour le bien. En cela elle atteint son paroxysme. Proverbes 13/6
Avez-vous déjà eu recours à la méchanceté pour vous être laissé submerger par vos mauvaises pensées devenant ainsi injuste?
N'avez-vous jamais été victime de la méchanceté?


2- Les manifestations de l'injustice.
L'injustice est le propre de l'homme depuis que le péché est entré dans son cœur. Depuis le jardin d'Eden et la désobéissance d'Adam nous pouvons dire que l'injustice règne au milieu des hommes: Romains 3/10 à 12, Michée 7/4

L'injustice est aussi une des caractéristiques des temps de la fin. Elle va en s'accroissant laissant dans le cœur de tous ceux qui la confrontent des blessures telles que la déception, l'amertume et le dégoût! Des sentiments difficiles à vaincre et à se débarrasser! Matthieu 24/12

L'injustice agit dans tous les milieux: au sein des familles, à l'école, dans la politique, dans les tribunaux et même malheureusement au sein de l'église parfois. Elle est souvent là où on ne l'attend pas! C'est à cause de cela qu'elle blesse tant...

On la trouve sous différentes formes:
A travers la violence.
Lorsqu'une institutrice subit les représailles injustifiées d'une bande d'adolescents violents. Lorsqu'une mère de famille est frappée par un mari alcoolique. Lorsqu'un automobiliste se fait extirper violemment de son véhicule par un voleur. Lorsqu'une jeune fille finit violée au milieu d'une cave sordide. Lorsqu'un enfant est abusé par un pédophile...
Violence et injustice vont de pair et les victimes innocentes sont nombreuses. Elles remplissent les colonnes des faits divers de nos journaux. Comment supporter cette injustice croissante et omniprésente?
Certains cherchent le coupable facile en accusant Dieu de tous nos maux!
Mais la réalité est tout autre...
C'est parce que les hommes se sont éloignés de Dieu que le péché augmente et que la société en subit toutes les conséquences.

A travers la Trahison.
Lorsqu'une épouse découvre que son mari la trompe. Lorsqu'un associé détourne l'argent de sa société dépouillant ainsi ses collègues et tous les employés. Lorsque votre meilleur ami se détourne de vous pour fraterniser avec votre ennemi.
La trahison est terrible, elle est comme une épée qui pénètre votre cœur laissant derrière elle une blessure qui est longue à guérir. Elle rompt les alliances, sépare les amitiés les plus profondes, ruine les efforts d'unité et déracine les semences de confiance. Psaumes 55/13 à 15
La trahison et l'injustice sont liées ensemble, l'une entraîne l'autre mais les deux ensembles forment un cocktail amer d'où émanent les querelles, la rupture et la division.

A travers la Manipulation.
Lorsqu'une personne a du pouvoir et en abuse sans raison.
Lorsqu'une personne use de stratagème pour parvenir à ses fins au risque d'écraser ceux qui l'entourent. Lorsqu'une personne en attire une autre et essaie de gagner sa confiance par des mensonges. Lorsqu'on abuse de votre faiblesse pour vous soutirer quelque chose. Ou lorsqu'on fait pression sur vous, employant toute forme d'harcèlement...
La manipulation est sournoise, elle profite de la candeur, de la naïveté ou de la faiblesse d'une personne pour en arriver à ses fins. Ceux et celles qui ont été manipulés savent combien il est difficile de s'en relever. Votre confiance est alors bafouée et vous devenez méfiant. Comment faire pour s'engager de nouveau, tisser de nouvelles relations quand on a été ainsi trompé?

A travers la Calomnie.
Être victime de la calomnie c'est être accusé par toutes sortes de mensonges dans le but de nuire à votre réputation. Lorsque l'on vous fait passer pour ce que vous n'êtes pas. Lorsque l'on vous accuse de choses que vos n'avez jamais faites.
Lorsque l'on pense à votre place pour vous prêter des propos que vous n'avez jamais eus. Lorsque l'on porte atteinte à votre intégrité dans le seul but de vous salir.
C'est tout cela la calomnie! Ephésiens 4/31

Personne n'est réellement à l'abri de toutes ces formes d'injustice. Que l'on soit chrétien ou non, l'injustice est une des caractéristiques du monde dans lequel nous vivons. Et plus particulièrement des temps de la fin dans lesquels nous sommes entrés. 2 Timothée 3/1 à 5

Vivant au milieu de l'injustice nous devons lui faire face et réagir de la meilleure façon possible.

3- Comment supporter l'injustice.
On réagit tous différemment devant l'injustice mais il est rare de rencontrer une personne qui vit l'injustice comme une grâce qui lui est faite!
Néanmoins la bible nous appelle à suivre l'exemple de Christ qui a supporté l'injustice dans ce qu'elle contenait de plus terrible.
Quelques petits conseils peuvent vous être donnés pour bien réagir face à l'injustice:






Quatre leçons sont importantes:
Se détourner: (1Samuel 18/11) Il se détourna deux fois de Saül alors que celui levait sa lance contre lui. Apprenez à ne pas demeurer au milieu des gens injustes et suivez le conseil de Paul à Timothée: "Eloigne-toi de ces hommes-là".

Ne pas se venger: David ne renvoya jamais la lance vers Saül. Il aurait pu se venger et rétorquer en répondant au mal par le mal. Mais à aucun moment il ne le fit. Romains 12/21

Pardonner l'offense: David excusa l'attitude de Saül prêt à tout supporter de sa part. En effet, David appréhendait de tomber entre les mains de Saül, bien que le jeune berger s’efforçât de tenir une conduite respectueuse vis-à-vis de ce dernier, qui ne cessait de le persécuter.
On ne peut qu’admirer une telle attitude, prudente et réservée, malgré les insultes et les provocations reçues de la part de Saül!
Nous devrions chercher à imiter cette démarche exemplaire.

Notre comportement manifeste-t-il la sagesse, dans tout ce que nous entreprenons?
Y a-t-il des "failles" et des élans inconsidérés dans notre conduite, dus au péché, rien qui ne soit mauvais?

L’opposition et les contrariétés que peut nous faire subir notre prochain n’excusent en rien notre mauvaise humeur éventuelle, mais devraient au contraire accroître notre désir d’accomplir ce que nous recommande la Parole, là où nous nous trouvons.
Si David a ressenti un certain honneur en devenant le gendre du roi, combien devrions-nous avoir le même sentiment, étant les "fils" du Roi des rois!
Taire ce qu'il ne faut pas dire et savoir supporter l'injustice, voilà des choses difficiles. Chilon

Marcher dans l'amour
Matthieu 5/44 à 45
Certains trouveront que vos succès sont une menace pour eux, même quand vous n'affichez aucune arrogance. Quoique vous fassiez, ils refuseront de se réjouir avec vous. Ils pensent que vos succès leur arrachent quelque chose et croient que vous leur avez volé leurs bénédictions. Aucune parole de diplomatie ne calmera jamais un cœur rongé par la jalousie, la peur, la méchanceté et le jugement. Ces personnes ne veulent pas sacrifier ce que vous avez sacrifié mais ils veulent le succès que vous avez obtenu. Alors que devez vous faire? Marcher dans l'amour et prier que Dieu vous aide à le faire.

4- Conclusion:
Il y a quelque chose de surnaturel dans le fait de supporter ainsi l'insupportable. Lorsque l'on regarde la façon dont le Seigneur agissait lorsque l'injustice le frappait il est dit dans 1 Pierre 2/23 qu'il: "s’en remettait à celui qui juge justement".
Voilà une des clefs qui permet de supporter toutes les injustices. Si Jésus se confiait dans le père et s'en remettait en ce qui concerne la justice, nous aussi nous pouvons et devons le faire. Apocalypse 22/12



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

5 commentaires
  • cacecile Il y a 1 année, 3 mois

    L'église est un niveau social.
  • messena Il y a 3 années, 1 mois

    AMEN j'ai vécu une grande injustice dans le cadre professionnel. J'ai remis cette situation au Seigneur. Aujourd'hui encore elle est présente car elle a eu de lourdes conséquences dans ma vie. Je prie le Seigneur de mettre toute lumière et vérité sur cette situation J'ai pardonné Cela m'a permis de me rapprocher de Dieu et cela n'a pas de prix AMEN j
  • wirbelwind Il y a 3 années, 2 mois

    Merci beaucoup pour cet enseignement! J'y trouve beaucoup de réponses à mes questions et il m'ouvre les yeux sur certains agissements et les solutions à apporter! Merci de tout coeur! Que Dieu vous bénisse et bénisse le TopChrétien!
  • Afficher tous les 5 commentaires