3 clés pour nourrir la joie d'être père

3 clés pour nourrir la joie d'être père 3 clés pour nourrir la joie d'être père

Chaque année, quand arrive la fête des pères, je me pose cette question : Qu’est-ce qu’on célèbre ? Quelle joie cela procure la fête des pères ?

Je pense forcément à mon père, ainsi qu’aux hommes qui m’ont aidé à franchir les grandes transitions de ma vie.  Je ne peux m’empêcher de penser à mon Père céleste. 

Aujourd’hui, après plus de 8 ans et deux enfants, j’ai envie de célébrer la joie d’être père. Trois choses m’aident à nourrir cette joie dans mon quotidien. 

1-Vivre votre vie au foyer comme faisant partie de la grande aventure 

C’est paradoxal ! Et pourtant…Si vous êtes père comme moi, peut être que vous vous dites que le foyer est l’antithèse d’une vie d’aventure. Pour nous les hommes, la terre d’aventure est plutôt le travail, le sport ou autre chose. C’est l’espace où l’on teste notre capacité à agir, à se réaliser, à se surpasser, à exercer notre pouvoir d’action. Pourtant, en cheminant avec Dieu j’ai réalisé que si pour la femme le foyer peut sembler être le lieu de prédilection, un équilibre doit être trouvé. Tant pour notre épouse en apprenant à s’épanouir en dehors du foyer, que pour nous même en apprenant à voir notre foyer comme une partie de l’aventure. 

2-Jouer avec vos enfants tant que vous pouvez

Si vous êtes fan du roi lion comme je le suis, il y a cette belle scène où Simba regarde son papa et lui demande : est-ce que tu es mon copain ? C’est la question que me posent régulièrement mes garçons. Je les regarde droit dans les yeux et je leur dis que je suis plus que cela, je suis leur papa. Puis quelques instants après ce moment solennel, je leur fais des chatouilles et je leur dis que je suis également leur meilleur copain. Et vous savez ce que l’on fait quand on est un meilleur copain, on joue, on s’amuse, on fait les fous ! On profite de la joie d’être ensemble ! On profite des occasions que Dieu nous donne pour jouer avec eux. 

3- Honorer votre femme, elle est le don de Dieu

Ma femme prend son rôle de mère très à cœur, et cela me stimule, me challenge et me procure beaucoup de la joie. Les enfants passent toujours de super moments avec mon épouse. Je suis père grâce à elle et je veux profiter pleinement de cette aventure avec elle. Alors j’apprends à l’honorer en tant que femme, épouse et mère. Plus je le fais et plus elle donne davantage et plus j’ai envie de me donner davantage !

"Celui qui trouve une femme a trouvé le bonheur. C'est une faveur qu'il a reçu de l'Eternel." Proverbes 18.22

La fête des pères, c’est le rappel d’un choix, de votre choix : celui d’apprendre à aimer comme le Père. 

Bonne fête des pères ! 

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

6 commentaires