Fuir les idoles

Fuir les idoles

Texte du TopFéminin :

Quel verset ! La première fois que je l’ai lu, je ne peux expliquer combien il a saisit mon cœur !

Combien de fois nous confions-nous en des choses vaines ? Combien de fois nous poursuivons le vent et la vanité et n’obtenons que désillusions et tristesses ?

Dans le contexte, le prophète Esaïe est attristé de voir que le peuple s’égare en suivant des idoles faîtes de main d’hommes... Le bois avec lequel les idoles étaient fabriquées était utilisé à la fois pour se chauffer, pour faire cuire du pain et pour se transformer en idole ! Quel aveuglement !

Romains 1.21 nous dit que les hommes "se sont égarés dans de vains raisonnements..." Une autre version Esaïe 44.20 dit : "N’est–ce pas du mensonge que j’ai dans la main ?" Cela représente une façon de vivre qui est complètement contraire à ce que Dieu enseigne, des mots ou même des activités qui sont sans fondement, en fait : de la pure vanité !

Ce mensonge peut représenter pour nous les femmes une personne que nous avons exaltée un jour dans nos vies à une place ou Dieu seul existait... Ou peut-être un travail, notre beauté, notre intelligence, notre quête d’un bonheur quelconque en dehors de Dieu...

Toute cette vaine poursuite n’engendre que de l’insatisfaction et nous laisse encore plus vide ! Dans le livre de Job il est écrit : "Qu’il ne croit pas dans des choses vaines se décevant lui-même, car le néant lui sera donné en échange !" Job 15.31

Cette vie superficielle nous égare loin de Dieu, nous nous trompons nous même, nous nous égarons et égarons les autres ! 2 Timothée 3.13

Amie, il y a en toi une place que Dieu seul peut combler, ta poursuite de "bonheur" ne s’achèvera que le jour ou tu admettras que Lui et Lui seul peut te satisfaire et t’apporter la vie et la vie en abondance !



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire