Génération Internet

Génération Internet

Nous vivons aujourd’hui dans un monde en constante et rapide mutation. 

 

Il y a quelques années de cela, qui de nous aurait pu prédire que notre société évoluerait si vite et si radicalement ? 

 

Pour certains d’entre nous (les plus jeunes me pardonneront), nous nous souvenons avec une certaine nostalgie du monde bi-polaire dans lequel nous grandissions dans les années 60-70. Il y avait d’un côté les «gentils» (nous) et de l’autre «les méchants» (le bloc de l’Est). Le monde d’alors nous semblait, à tort ou à raison, beaucoup plus simple à comprendre que celui très divisé et tourmenté d’aujourd’hui.

 

De même, mes fils ont eu du mal à croire que j’ai pu grandir sans «mourir d’ennui» en m’amusant seulement avec des bâtons et des petites voitures. A vrai dire, quand je leur appris pour la première fois, que dans mon enfance, ni l’ordinateur, ni les jeux vidéos n’existaient encore, ils ouvrirent d’immenses yeux incrédules, et restèrent bouche bée, médusés, jusqu’à ce que l’un d’eux ose poser la question qui leur brûlait les lèvres: «Papa, il n’y avait pas d’électricité à ton époque ? 

 

J’avoue que je fus tenté un instant de leur dire que j’avais aussi eu le privilège de voir les derniers dinosaures avant leur extinction, je crois qu’ils m’auraient cru sans problème...

 

Oui, notre monde avance à une vitesse prodigieuse et les remises en questions que les technologies modernes imposent à notre société remettent de même constamment en cause la pertinence de l’Eglise de Jésus-Christ face à la société dans laquelle Dieu la place.

 

A l’heure des changements climatiques profonds qui secouent notre planète, de la montée des extrémismes religieux, et du basculement de l’équilibre des pouvoirs économiques et politiques de l’occident vers l’Asie, et l’hémisphère Sud, l’Eglise ne peut plus se permettre le luxe d’être en retard de plusieurs batailles !

 

Certains pays dits émergents ont aujourd’hui une population âgée à 50% de moins de 20 ans ! De telles nations, de telles générations seront elles touchées par des façons de faire vieilles de plusieurs décennies ? 

 

Où se trouvent les jeunes générations ? Où se rencontrent-elles? Quel langage parlent-elles ? A quels endroits échangent-elles leurs opinions, leurs doutes et leurs passions ?

 

Je me souviens d’un temps pas si lointain, où j’entendais des dirigeants d’églises dire qu’Internet était l’oeuvre de Satan, et que les chrétiens n’avaient rien à y faire...!

 

Qui de nous oserait encore nier en 2011 l’importance d’Internet dans l’évangélisation ?

 

Quel retard certains ont-ils pris à cause de ce manque de clairvoyance... Satan n’a pas cette inertie ! Pour chaque technologie nouvelle qui apparait, nous voyons immédiatement   des usages pervers se manifester. L’adversaire de notre salut est au courant des techniques modernes, et il ne perd jamais de temps pour égarer des âmes.

 

Attention, il n’est pas question ici de changer d’un iota le contenu de la Parole de Dieu, mais plutôt de faire évoluer radicalement les méthodes utilisées pour mettre notre société au contact de la Parole indémodable de Dieu !

 

Un nombre croissant de personnes dans le monde font leur première rencontre avec le Christ au travers de sites Chrétiens tels que «http://connaitredieu.jesus.net» Des personnes habitant aux quatre coins du monde, souvent dans des pays à accès limité où les chrétiens sont persécutés, peuvent ainsi entendre la bonne nouvelle de l’évangile là où les anciennes méthodes n’auraient pas pu avoir accès !

 

Certaines assemblées organisent dès à présent des cultes sur Internet pour leur membres qui se retrouvent ainsi par milliers chaque Dimanche où qu’ils soient dans le monde, sans avoir à bâtir pour cela des bâtiments onéreux. 

 

Régulièrement la Bible nous montre Dieu secouer les convictions religieuses de ses serviteurs afin de les contraindre à penser en dehors de la boîte:

 

Pierre fut amené lors d’une vision à ne pas déclarer impur des animaux que Dieu lui demandait de tuer et de manger, pourquoi ? Pour qu’il ouvre son esprit à l’évangélisation des gentils ! 

 

Dans le même temps, l’Eglise connaissait sa première vague de persécutions qui eu pour effet de forcer les croyants à sortir de Jérusalem et à évangéliser le monde autour d’eux, avec pour résultats des signes des prodiges et des miracles accompagnés de nombreuses conversions... Leur temps avaient changé !

 

Pourquoi nous attacher à des façons de faire qui, si elles furent effectives dans le passé, ne portent plus de fruits probants aujourd’hui ? 

 

Nous ne devrions jamais continuer de vivre notre foi d’une façon qui ne nous apporte ni victoires en Christ, ni de voir ses promesses se réaliser pour notre génération! 

 

L’Eglise de demain reste à écrire ! Sortons des sentiers battus et demandons au Saint-Esprit de nous conduire vers de nouveaux outils pour atteindre notre monde !

 

Verrons nous un jour ce titre dans le journal du ciel: «Satan renversé par l’Eglise en mouvement ?»

 

Souvenons-nous de l'avertissement d’ Ephésiens 5:15-17.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Le livre de Rachel Miquel Dufour est sorti !

A l’heure où le mot « sexe » est utilisé pour vendre tout et n’importe quoi et que beaucoup se posent des questions sur comment aborder le sujet en couple, en famille et même entre amis, Rachel Miquel Dufour nous offre une vision de la sexualité équilibrée, avec un angle novateur… Sexualité et spiritualité pourraient donc être associées (?!). Découvrez "Hourra pour le va-jay-jay" (en partenariat avec Paul et Séphora)

6 commentaires
  • angelo78340 Il y a 8 années, 1 mois

    quelle vérité frère !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
  • Strasbourgeoise Il y a 8 années, 10 mois

    Je ne partage pas tout à fait ce point de vue. Bien sûr nos enfants n'ont pas à rejeter les moyens modernes d'information et de communication mais ça ne les empêche pas de s'intéresser aux mêmes choses que les jeunes de toutes les générations.Personnellement je pense que les anciens sentiers sont toujours les meilleurs sinon Dieu ne nous demanderait pas de les retrouver et de rebâtir sur d'antiques décombres.Ce qui manque c'est plutôt des ouvriers remplis du Saint-Esprit.
  • Evita Il y a 8 années, 10 mois

    Nous les chrétiens ne pouvons pas vivre sans saisir ce qui se passe autour de nous. Le monde évolue et nous devons évoluer aussi, le mal s'en sert de tous les outils pour se répandre, donc demandons au Saint-Esprit de nous éclairer et de nous former pour mettre au bénéfice du bien tous les outils existants et ceux qui continueront à être découverts. Que notre Seigneur continue à bénir le Topchretien et toute son équipe. Evita
  • Afficher tous les 6 commentaires