Interdit aux Femmes... Quoique....

Interdit aux Femmes... Quoique.... Interdit aux Femmes... Quoique....

'Les Hommes Viennent de Mars, Les Femmes Viennent de Vénus'

Il est probable que plusieurs d'entre vous avez déjà lu ce livre, qui illustre bien les différences entre les hommes et les femmes; parfois un peu caricatural, mais dans l'ensemble je trouve que ces différences sont bien réelles, parfois amusantes ...et parfois moins !

 A mon humble avis, je crois que davantage de livres ont été écrits au sujet des femmes, probablement bien sûr pour aider les hommes à mieux nous comprendre.

Sans doute exaspéré de notre manque de compréhension à leur égard, un groupe d'hommes a dressé une liste de remarques et de conseils que nous les femmes sommes invitées à consulter. J'aurais bien aimé vous dire d'où vient cette liste, mais je ne le sais pas (c'est probablement un pays occidental) et puis, en fin de compte, peu importe n'est ce pas ?

Voici leur liste, et mes commentaires à la suite...

  • Pleurer, c'est faire du chantage.

- C'est pas toujours vrai ; moi, j'avoue avoir adopté d'autres tactiques ! (:))

  • Soyez directes : les petites allusions ne marchent pas, ni les grandes d'ailleurs...

- C'est vrai... les hommes ont un mal fou à deviner ce que l'on veut dire, à pénétrer nos sentiment.

  • Christophe Colomb n'avait pas besoin de directions, et nous les hommes nous n'en avons pas besoin non plus.

- Oups... quand mon mari est au volant, j'ai toujours mon mot à dire. Et le plus drôle, c'est que je n'ai absolument aucune notion d'orientation, aucune !

  • Nous, les hommes, on ne se rappelle pas facilement des dates (mariage, anniversaire etc...) ; c'est comme ça ! Mettez-donc les dates importantes dans notre agenda, ça sera plus simple.

- Quand-même, je crois qu'on aimerait bien qu'ils s'en souviennent tout seuls... Snif !

  • Présentez-nous un problème seulement si vous voulez que ce problème soit résolu.

- Pour ma part, je ne veux pas que mon problème soit résolu tout de suite. Je cherche avant tout de la compassion, de la compréhension.

  •  Si on vous demande : “Qu'est ce qui ne va pas ?” et que vous répondez : “Rien !” alors, on vous croit sur parole.

- Nous aimons que les hommes fassent un petit effort pour trouver ce qui ne va pas ! Mais, comme dit plus haut, ils n'aiment pas les devinettes et ils nous préfèrent directes.

  • Quand nous vous interrogeons, 'Oui' et 'Non' sont pour nous des réponses parfaitement acceptables. Pourquoi voulez-vous toujours en dire plus ?

- Eh oui... je m'en souviens comme si c'était hier ; notre premier conflit tournait autour de cette vérité. Je me permets une parenthèse : au début de notre relation, nous sommes sortis un soir et il fallait garer la voiture. Mon futur mari m'a demandé si j'avais des pièces pour le parcmètre. Je me suis lancée dans une longue histoire sur la journée que j'avais passée, qui m'avait empêchée d'aller à la banque... etc. etc. Il ne s'attendait pas à toute une chanson, juste un Oui ou un Non. Evidemment, on a quand même fini par se marier (!) mais il faut savoir que les hommes sont portés à aller à l'essentiel, c'est tout.

  • Regardez le niveau d'huile dans votre voiture, s'il vous plait.

- ça, je ne le fais jamais. C'est la lumière rouge qui m'avertit...

  • Si vous nous demandez si vous avez pris trop de kilos, c'est probablement vrai. Et nous refuserons dorénavant de répondre à cette question.

- Aie...! No comment.

  • Si vous voulez vraiment régler un conflit, ne ressortez pas toujours ce qui s'est passé il y a 6 mois car on n'en sortira jamais !

- Coupables... nous les femmes on a la réputation d'être “historique”. (Mais selon moi – je ne peux pas résister au désir de nous défendre – ça vient souvent de conflits antérieurs non résolus)

Il y avait d'autres éléments intéressants sur cette liste, mais cela nous donne déjà quelques idées pour favoriser une meilleure compréhension des deux côtés, n'est-ce pas ?

Il est clair que Dieu a voulu ces différences.

Demandons-Lui son aide pour en faire une source d'unité, pas de division.

Love,

 



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

33 commentaires