J'ai des choses à te dire (1ère partie)

J'ai des choses à te dire (1ère partie)

" Ce qu’on dit vient de ce qui remplit le cœur " nous a dit Jésus dans Luc 6v45

Quel est l’état de notre cœur ?
Est-il un champ de bataille où s’agitent des pensées folles ou négatives, ou est-il un lieu de paix où prennent racine les paroles qui veulent bénir ceux avec qui nous sommes proches.


Pour illustrer ce propos je prendrai l’exemple d’un couple qui est venu me voir plusieurs fois.
Paul disait qu’il ne supporte plus la façon dont Anne parle aux enfants. Elle est toujours insatisfaite, elle crie, elle est en colère.
J’ai suggéré qu’il exprime devant moi ce qu’il voit dans le comportement de sa femme. " Et oui, dit-t-il, je la vois complètement immature. Je lui ai dit qu’elle agit comme une enfant, qu’en tant que chrétienne, elle doit avoir honte de réagir d’une façon si destructive devant les enfants, oui, je lui ai dit ce que je pensais d’elle ".

En écoutant Paul, j’ai eu deux réactions :
D’une part ce qu’il dit est juste, d’autre part j’observe la façon dont Anne réagit en écoutant Paul et cela me trouble.

Elle n’est pas du tout convaincue de ce qu’il dit et en plus elle est vraiment en colère, parce qu’il se présente comme l’homme parfait, qui n’a rien à se reprocher.

J'ai demandé alors à Anne de me dire ce qu’elle ressentait à ce moment précis. Voici ce qu’elle a raconté :
"Une fois, j’ai décidé de faire un bon repas. La journée était extrêmement dure avec un enfant de 5 ans et des jumeaux de 3 ans. Les garçons ont fait des bêtises incroyables. J’ai pu quand même faire ce bon repas, mais au moment de passer à table j’étais épuisée et oui, j’ai perdu mon sang froid et j’ai encore crié !"

Paul était furieux, il m’a dit devant les enfants, "mais quand est-ce que tu vas apprendre à réagir différemment ? Tu es tellement remplie avec tes propres petits problèmes que tu ne penses qu’à toi. Souvent, je regrette de m’être marié avec toi." J’ai regardé autour de la table, et vu les yeux de nos garçons, écoutant leur père me détruire. 

Il y aurait beaucoup à dire des problèmes de cette famille , mais pour ce dossier, je voudrais parler de l’impact des paroles de Paul sur la vie de sa famille. En tant que mari, père, et ambassadeur de Dieu, il est appelé à encourager sa femme, à être un restaurateur, un protecteur de sa femme et de sa famille.

Anne est dans une bataille spirituelle sérieuse. Elle est aveuglée quant à ses propres besoins, et quant à la présence et la puissance du Seigneur dans sa vie. Elle a vraiment besoin d’aide. Certainement que son mari a lui aussi besoin du secours de Dieu pour aider et comprendre son épouse.

Quand Paul regarde Anne il ne le réalise pas.
Il voit quelqu’un qui est entrain de déranger sa vie bien en ordre.
Il voit quelqu’un qu’il voudrait écarter de sa vie, au lieu de voir sa femme qui a besoin d’être aimée et soutenue.

Ils ont tous les deux besoin de voir clair sur l’état de leur propre cœur.
Tous les deux sont en colère et ont besoin de régler cette colère.
Ce que Paul a dit n’était ni profitable ni constructif pour leur couple. Ses paroles ne produisent pas les fruits de la justice. Elles ont simplement mis Anne davantage sur la défensive. Au lieu de lui ouvrir les yeux, ces paroles la poussent à rester plus aveugle spirituellement.

Dire la vérité est possible, mais attention à ce que nos paroles ne soient pas destructrices. Anne reconnaît ses torts mais elle a besoin d'aide. Ce que Paul a exprimé est vraiment destructeur et ne lui apporte aucune aide.
Lui aussi est un homme en colère et aveuglé sur l'état de son coeur.

Nous avons tous besoin d’écouter le Seigneur et de le laisser regarder au fond de nos propres cœurs. Il y a des attitudes dans le cœur de Paul et Anne qui ont besoin d’être rectifiées par le Seigneur avant que ce couple puisse vivre en paix.

Jésus nous dit : "L’homme bon tire le bien du bon trésor de son cœur, et le mauvais tire le mal de son mauvais trésor ; car c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle. Luc 6v45

Nos problèmes de communication commencent dans notre coeur. La maîtrise de nos paroles est difficile. Souvent nos pensées s'agitent avec une telle force dans nos têtes que de notre bouche sortent des paroles blessantes.
En ne réglant pas nos problèmes intérieurs comme la colère, le ressentiment, l'amertume ceux-ci remonteront et blesseront les autres et particulièrement nos plus proches.


Confesser les attitudes qui sont dans notre cœur est nécessaire !


Quelles peuvent être ces attitudes ?
En voici quelques unes :

  • Le regret d’avoir fait un mauvais choix. Celui-ci nous pousse à douter que Dieu puisse intervenir dans notre situation présente. Ex. "Je n’aurais pas dû me marier avec…"
  • La colère contre moi, l’autre et Dieu
  • La peur d’être abandonnée
  • Le désir de faire du mal à quelqu’un qui m’a blessée
  • Notre propre justice qui nous fait penser que nous avons toujours raison
  • L’attitude égocentrique de penser que notre manière de voir ou de faire est la meilleure
  • La pensée que l’autre ne va jamais changer
Toutes ces attitudes (et d'autres encore) sont péchés (Lire Matthieu 7), même si elles sont enfouies dans le secret de notre coeur. Tôt ou tard, elles s'exprimeront par la parole et seront fort destructrices.


Dieu nous propose d’autres attitudes
 :
  • La compassion
  • La gentillesse
  • L’humilité
  • La tendresse
  • La patience
  • Le pardon
  • La patience malgré le stress
  • L’amour
  • La paix
  • La reconnaissance
  • L’espérance

Au fond de nous, nous savons ce que Dieu attend de nos paroles.
Avoir de bonnes paroles aide à la bonne harmonie dans le foyer et ne peut être que bénéfique à tous.

Prenez le temps d’examiner votre cœur.

En partenariat avec www.famillejetaime.com

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

8 commentaires
  • Grace-Divine-1972 Il y a 1 année, 10 mois

    Amen.merci pour message
  • mamounette Il y a 3 années, 2 mois

    Bonsoir,merci pour ce message j'aimerais savoir comment on peu avoir un entretien avec un conseiller conjugal? Merci par avance.
  • sokkan Il y a 10 années, 6 mois

    DIEU EST BON IL POURVOIRA à tout je sais que j'ai souvent reproché à DIEU de m'avoir donné un mari insouciant un ,mari qui pense ( que vanité tout est vanité sur cette terre , je bois , je mange, je vis et demain est un autre jour ,chaque jour suffit sa peine , tanpis pour qui payera mes impots qui s 'occupera des papiers, des enfants , de la maison :moi travail dodo match de foot ,ma petite femme est parfaite elle gere si bien le budjet, les enfants ,les factures( TU AIME CA) !!!!gouverner, sa petite phrase préférée ,quand j'osais me plaindre . alors je me suis plains à JESUS qui a remplie mon coeur d'amour de compassion et d'attention envres lui et aujourd'hui je quoi que cela ne m'ennui plus de gérer ,d'etre une femme vertueuse citée dans proverbes je n'ai pas la grosse téte mais j'ecoute mon mari parler de moi à ses amis, il est si fiere de sa petite femme gestionnaire des ses biens avec L'AIDE DE JESUS CHRIST JE T'AIME SEIGNEUR TU ES MON SEUL APPUI
  • Afficher tous les 8 commentaires