Jésus: Assis dans les lieux célestes

Jésus: Assis dans les lieux célestes

A au moins 9 reprises dans le Nouveau Testament, nous est rapporté une réalité spirituelle de la plus haute importance, pour nous croyants, serviteurs et servantes de l’Eternel, qui marchons dans la foi en Jésus-Christ et attendons son proche avènement: 

 

Christ est assis dans les lieux célestes, à la droite du Père !

 

A quoi peut bien servir cette précision et pourquoi est-ce important de le savoir "assis" ?

 

Cette position atteste de sa Divinité.

 

Dans Matthieu 26:64, Marc 14:62 & Luc 22:69-70, Jésus témoigne devant les membres  du Sanhédrin qu’il sera très prochainement «assis à la droite de Dieu le Père», en tant que Fils de Dieu, recouvert de la puissance divine. 

 

Et c’est ainsi précise-t-il aussi, que «tous le verront revenir dans la gloire aux côtés du Père sur les nuées du ciel». 

 

Ces mots seront ceux qui le condamneront à la croix. Il était impossible aux prêtres de croire que l’homme qu’ils avaient devant eux puisse être le Messie, l’oint de Dieu, Dieu lui-même, fait homme pour les sauver. 

 

Aujourd’hui encore, de nombreuses voix s’élèvent dans plusieurs religions, mais aussi  des courants intellectuels, pour dire que tout au plus Jésus fut un grand prophète, un homme de bien ou au pire, une imposture historique. Tous refusent de le reconnaître pour qui il est vraiment: «L’unique nom qui ait été donné parmi les hommes par lequel nous puissions être sauvés». (Actes 4:12). 

 

Pourquoi est-ce si difficile aux hommes de croire en Jésus, Fils de Dieu ? 

 

Parce que cela implique que nos «bonnes oeuvres» ne peuvent racheter le prix de notre âme, et qu’Il a fallu que l’Eternel lui-même se fasse homme, subisse notre condamnation à la croix, qu’il porte notre péché, meure et triomphe de la mort par la résurrection, puis retourne dans la Gloire pour nous ouvrir le ciel, et nous réconcilier avec le Père. 

 

Aucune gloire pour les hommes dans tout cela, ni de place pour nos systèmes religieux et méritoires. Juste «la folie de la prédication de la croix !»

 

Jésus est l’image du Dieu invisible (2 Corinthiens 4:4, Colossiens 1:15), le fils bien-aimé du Père (Marc 1:11), le Créateur de l’Univers (Jean 8:58, Colossiens 1:16). Rempli de la Gloire du Père (Jean 1:14 et Matthieu 16:27).

 

Quand Jésus s’est-il assis ?

 

Ce n’est qu’après son ascension que Christ s’assied sur le trône aux côtés de son Père, espérance du salut pour tous ceux qui croient en son sacrifice. 

 

Selon Ephésiens 1:19, c’est Dieu le Père qui fait asseoir Christ à sa droite.

 

En quoi cette position de Christ nous est-elle utile ?

 

Romains 8: 34, nous apprend que Christ, assis à la droite du Père, intercède en faveur de ceux qu’Il a rachetés. Il est notre avocat «spécialisé» à la cour de la Justice Divine, le seul accepté par le Père ! 

 

Selon Colossiens 3:1, Il est l’inspiration de notre foi, pour nous qui sommes ressuscités en Lui. Notre ancre spirituelle, pourvu que nous gardions nos yeux fixés sur Lui !

 

Hébreux 8:1-2, nous apprend que si Christ siège à côté du Père, c’est parce qu’il y exerce son sacerdoce éternel de Grand-Prêtre du Sanctuaire Divin, guarant par là-même d’une nouvelle alliance entre Dieu et les hommes.

 

Pourquoi ? Hébreux 10:12-13 nous l’explique: «parce qu’Il s’est offert lui-même en sacrifice unique et éternel pour les péchés» mais aussi pour «recevoir de la part du Père, la soumission de tous ses ennemis sous ses pieds». Oui, Jésus par sa position assise à la droite du Père, nous rappelle que toutes choses dans les cieux et sur la terre lui seront soumises ! 

 

Alors, selon Hébreux 12: 2: 

 

«Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d'une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte, ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l'ignominie, et s'est assis à la droite du trône de Dieu».

 

Assis, Jésus règne !

 

Mon frère, ma soeur, si en ce moment tu traverses des temps difficiles où tu te dis: «à quoi bon continuer ? Dieu ne voit pas mes problèmes, n’entend pas mes prières, est-Il encore en contrôle de ma vie... ?» 

 

Souviens-toi des paroles de Jean dans le livre de l’Apocalypse (3: 21):

 

«Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j'ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône.»

 

Reprends courage, car un jour toi aussi, tu seras assis(e) avec Lui sur le trône, aux côtés du Père, pour l’éternité !


Le livre de Rachel Miquel Dufour est sorti !

A l’heure où le mot « sexe » est utilisé pour vendre tout et n’importe quoi et que beaucoup se posent des questions sur comment aborder le sujet en couple, en famille et même entre amis, Rachel Miquel Dufour nous offre une vision de la sexualité équilibrée, avec un angle novateur… Sexualité et spiritualité pourraient donc être associées (?!). Découvrez "Hourra pour le va-jay-jay" (en partenariat avec Paul et Séphora)

5 commentaires