Jésus nous enseigne à toucher les impurs

Jésus nous enseigne à toucher les impurs

Jésus nous enseigne à toucher les impurs

 

Luc chapitre 5 :

 

27  Après cela, Jésus sortit, et il vit un publicain, nommé Lévi, assis au lieu des péages. Il lui dit : Suis-moi.

28  Et, laissant tout, il se leva, et le suivit.

29  Lévi lui donna un grand festin dans sa maison, et beaucoup de publicains et d’autres personnes étaient à table avec eux.

30  Les pharisiens et les scribes murmurèrent, et dirent à ses disciples: Pourquoi mangez-vous et buvez-vous avec les publicains et les gens de mauvaise vie ?

31  Jésus, prenant la parole, leur dit : Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades.

32  Je ne suis pas venu appeler à la repentance des justes, mais des pécheurs.

 

Un publicain est un collecteur d’impôt méprisé par le peuple à cause de sa collaboration avec les Romains et à cause des taxes exorbitantes qu’il demandait. Souvent ces collecteurs d’impôts prenaient plus qu’ils ne devraient et avec ce surplus d’argent ils vivaient une vie de débauche avec des gens de mauvaise vie.

 

Incroyable mais vrai ! Jésus renverse tous les préjugés sociaux et religieux de l’époque. Dans Matthieu 8.18, Jésus refuse à un spécialiste de la loi de le suivre alors que cet homme était prêt à tout, et il appelle ensuite un publicain qui ne demande rien, du nom de Lévi, à sa suite. Jésus appelle les gens considérés comme impurs.

 

Imaginez les hommes religieux observant une telle scène. La perplexité se lit sur leur visage. Comment Jésus peut demander à un collecteur d’impôts d’être son disciple alors qu’il vient de refuser un spécialiste de la loi considéré comme faisant partie de la crème de la société ? Jésus n’appelle pas les hommes en fonction de leur rang ou la couleur de leur peau.

 

Jésus va même jusqu’à se retrouver à une table d’hommes et de femmes considérés comme impurs. Pour les pharisiens Jésus va trop loin car il touche, appel et mange avec les impurs. C’est alors que ces hommes religieux vont demander aux disciples de Jésus pourquoi ils côtoient les impurs cars pour eux ce n’est pas correct surtout pour un Rabbi. A cela Jésus va répondre et leur faire cette magnifique réponse : « Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin mais les malades ». Les prêtres religieux avaient des connaissances importantes dans le domaine médical, au-delà de pratiquer la circoncision on leur enseignait la médecine. C’est pourquoi Jésus leur répond ainsi.

 

J’aime les questions de Jésus, elles sont d’une pertinence déconcertante. Que voulez-vous répondre à ce type de question. Si vous allez à l’encontre de Jésus vous paraissez idiot et si vous acquiescez, vous êtes obligé de reconnaître ses actes. Même plus que cela, car ayant des bases médicales les pharisiens allaient se retrouver dans l’obligation de faire les mêmes choses que Jésus et cela les indisposaient totalement.

 

Autour de Jésus, il y a ses disciples qui entendent les propos de Jésus et surtout qui comprennent que Dieu leur a fait grâce. Ces mêmes disciples un jour devront évoluer et penser à la manière de Jésus, en touchant et en appelant ce qu’ils considèrent impur comme étant pur.

 

A cette table, Simon Pierre doit avoir les yeux écarquillés en regardant ce Maître si différent. Puis le temps va passer, les trois années vont s’écouler. Jésus va mourir sur la croix et ressusciter. Maintenant c'est au tour des disciples d’aller de plus en plus loin dans leur compréhension.

 

Donc nous retrouvons Pierre quelques années plus tard, dans une maison à Jaffa devant un choix. Pierre loge chez un tanneur du nom de Simon. Cela prouve dans un premier temps que Pierre a évolué car les tanneurs, étaient considérés comme impurs par le fait qu’ils touchaient des animaux morts (Lévitique 11.39). C’est alors que Pierre a une vision étrange :

 

Le lendemain, comme ils étaient en route, et qu’ils approchaient de la ville, Pierre monta sur le toit, vers la sixième heure, pour prier. Il eut faim, et il voulut manger. Pendant qu’on lui préparait à manger, il tomba en extase. Il vit le ciel ouvert, et un objet semblable à une grande nappe attachée par les quatre coins, qui descendait et s’abaissait vers la terre, et où se trouvaient tous les quadrupèdes et les reptiles de la terre et les oiseaux du ciel. Et une voix lui dit: Lève-toi, Pierre, tue et mange. Mais Pierre dit: Non, Seigneur, car je n’ai jamais rien mangé de souillé ni d’impur. Et pour la seconde fois la voix se fit encore entendre à lui: Ce que Dieu a déclaré pur, ne le regarde pas comme souillé. Cela arriva jusqu’à trois fois; et aussitôt après, l’objet fut retiré dans le ciel. Actes 10.9-16.

 

Pour replacer le contexte, un homme du nom de Corneille vit à Césarée, cette ville est la capitale romaine se trouvant sur le territoire de Judée. Cet homme est un centenier qui priait et craignait Dieu. Seul problème. C’est un non juif, un intouchable.

 

La vision de Pierre concerne Corneille car pour les juifs, les non juifs étaient considérés comme impurs. C’est pourquoi Dieu prépare Pierre, à travers cette vision, à ce qui allait suivre. De là trois hommes viennent chercher Pierre, lisons ensembles dans Actes 10 :

 

24  Ils arrivèrent à Césarée le jour suivant. Corneille les attendait, et avait invité ses parents et ses amis intimes.

25  Lorsque Pierre entra, Corneille, qui était allé au-devant de lui, tomba à ses pieds et se prosterna.

26  Mais Pierre le releva, en disant: Lève-toi; moi aussi, je suis un homme.

27  Et conversant avec lui, il entra, et trouva beaucoup de personnes réunies.

28  Vous savez, leur dit-il, qu’il est défendu à un Juif de se lier avec un étranger ou d’entrer chez lui; mais Dieu m’a appris à ne regarder aucun homme comme souillé et impur.

29  C’est pourquoi je n’ai pas eu d’objection à venir, puisque vous m’avez appelé; je vous demande donc pour quel motif vous m’avez envoyé chercher.

30  Corneille dit: Il y a quatre jours, à cette heure-ci, je priais dans ma maison à la neuvième heure; et voici, un homme vêtu d’un habit éclatant se présenta devant moi,

31  (10-30) et dit: (10-31) Corneille, ta prière a été exaucée, et Dieu s’est souvenu de tes aumônes.

32  Envoie donc à Joppé, et fais venir Simon, surnommé Pierre; il est logé dans la maison de Simon, corroyeur, près de la mer.

33  Aussitôt j’ai envoyé vers toi, et tu as bien fait de venir. Maintenant donc nous sommes tous devant Dieu, pour entendre tout ce que le Seigneur t’a ordonné de nous dire.

34 Alors Pierre, ouvrant la bouche, dit: En vérité, je reconnais que Dieu ne fait point acception de personnes,

35  mais qu’en toute nation celui qui le craint et qui pratique la justice lui est agréable.

 

La suite de l’épisode est simple, Corneille et sa maison vont recevoir le Seigneur et le baptême du Saint Esprit. Pierre, comme il le dira lui-même, a appris à ne regarder aucun homme comme souillé et impur.

 

Il y a dans cette histoire de Pierre à Jaffa (ou Joppé suivant les version), une chose extraordinaire. Jaffa est une ville portuaire, là même où Jonas quelques 800 ans plus tôt dû prendre une décision, celle de fuir ou de partir en Assyrie toucher les impurs, les terribles païens. Jonas a préféré fuir et c’est Dieu, par la force des choses qui va l’amener en Assyrie. Désormais Pierre est dans la même ville et a le même choix à faire, mais par la grâce de Dieu il va accepter la mission d’aller toucher les intouchables.

 

Jésus nous enseigne à lui ressembler, à toucher les impurs.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

2 commentaires
  • Sylvie Meyrat Il y a 7 années, 8 mois

    Je touche et je parle aux impur, mais ils ne veulent pas de Jésus,dois-je les laisser de coté? Car Jésus ne retournait pas le lendemain pour voir si les personnes le suivait. Merci votre réponse est importante pour moi.
    • emmanuellea Il y a 7 années, 8 mois

      Bonjour; je suis pas experte mais il me semble que notre devoir est de semer,le Seigneur,selon sa volonté se chargera de faire croitre cette semence.. Si Dieu veut nous utiliser comme un canal pour toucher certaines personnes il le fera.. Que notre Seigneur d'amour te bénisse abondament :)