Jeûne et prière… attention aux imprévus !

Jeûne et prière… attention aux imprévus !

Comme tous les vendredis soir, nous nous réunissons avec deux autres familles pour un temps relax, de communion fraternelle et de partage. Les enfants s’amusent tous ensemble alors que les parents se relaxent en buvant un bon café ou du thé, en grignotant des gourmandises. Très bon programme…

Ce soir là, nous voulions prendre un temps spécial de prière…

On partage, chante, quand la fille de nos amis vient chercher son papa en disant : "papa, y a quelqu’un à la porte."

Le papa descend les escaliers et devant lui se trouve son voisin, un homme au visage gonflé par l’alcool apparemment pas de bonne humeur.

Entrecoupé de gros mots et de jurons, notre ami comprend que notre voiture  est garée un petit trop près de la maison de son voisin.

Nous apprenons plus tard que cet homme perd complètement sa maîtrise de soi s’il considère qu’une voiture (même très bien garée) est trop près de ce qu’il considère son territoire…

Sous les jurons et grossièretés, mon mari heureusement très calme gare la voiture.

Vous comprendrez où je veux en venir en écoutant cette anecdote : Un pasteur décida de prendre un temps de jeûne et de prière, tous les matins, il se levait très tôt pour aller à l’église et chercher Dieu.

Tout au long de la semaine, son jeûne et prière fut "perturbé", pratiquement chaque jour un ivrogne ou une prostituée entrait dans l’église en voulant semer le trouble. Dans les premiers temps, ce pasteur perdait patience et voulait les renvoyer en leur disant : vous m’empêchez de chercher Dieu et de prier ! Mais très vite le Seigneur lui disait "cela ne sert absolument à rien de vouloir chercher ma face, jeûner et prier si tu ne t’occupes pas de ces personnes, c’est pour elles que je suis venu…"

Pour continuer mon histoire, lorsque  nous désirons chercher Dieu, jeûner et prier pour être plus près de notre Père Céleste, ayons les yeux bien ouverts, il est bon de vouloir le chercher en lui disant je veux t’aimer davantage, je veux être plus près de toi, mais parfois il attire notre attention en pointant du doigt une personne avec laquelle nous préférerions garder des distances, une personne qui n’ a absolument pas besoin de nos critiques et de nos jugements mais qui à désespéremment besoin de nos prières et de notre amour…

"Voici le jeûne que je préconise : détache les chaînes de la méchanceté, dénoue les liens du joug, renvoie libre ceux qu’on écrase, et que l’on rompe toute espèce de joug, partage ton pain avec celui qui a faim et ramène à la maison les pauvres sans abris; si tu vois un homme nu, couvre-le, et ne te détourne pas de celui qui est ta propre chair. Alors ta lumière poindra comme l’aurore, et ta guérison germera promptement, ta justice marchera devant toi. Et la gloire de l’Eternel sera ton arrière garde." Esaie 58.6-7



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

11 commentaires