Jonas ou le chemin du réveil spirituel (2/2)

Jonas ou le chemin du réveil spirituel (2/2)

(Suite de l'article publié mardi dernier...)

L'étape suivante se révèle être une sorte de baptême. Jonas est plongé dans l'eau, au risque de sa vie. J'aimerais rappeler ici que le baptême est le symbole de notre mort avec Christ sur la croix. Jamais Dieu ne pourra utiliser un homme ou une femme qui n'a pas accepté de mourir à lui même, de renoncer à ses propres intérêts. Je crois que ce renoncement doit toujours être renouvelé. Jésus dira à ses disciples : "Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix et qu'il me suive." (Matthieu 16:24).

Ces deux conditions doivent rester au fond de notre cœur, et il nous est absolument indispensable de passer par là, si nous désirons servir notre Maître avec efficacité. Renoncer à soi-même, et se charger de sa croix. La vie qui sert Dieu, est celle qui se donne volontairement pour le salut des autres. Jésus nous a montré le chemin en s'offrant lui-même volontairement sur la croix du calvaire. Nous ne sommes pas plus grand que lui (Matthieu 10:24).
Il est d'ailleurs très utile de remarquer que cette sorte "d'ensevelisse­ment" n'est pas improductif. Jonas le met au contraire à profit pour faire monter vers Dieu une très belle prière se terminant par cet aveu : "Le salut appartient à l'Éternel". En effet, Dieu est souverain. Il a toujours le choix des dates, des situations et des moyens pour parvenir à la parfaite réalisation de ses plans. Le reconnaître publiquement dans la louange est un des meilleurs moyens de participer à son œuvre de salut.

Toutes les aventures maritimes de Jonas se terminent. Le nouveau Jonas est de retour sur la terre ferme. Dieu va-t-il l'envoyer en vacances à Tarsis ? Pas le moins du monde. Le discours de Dieu n'a pas changé, ses exigences n'ont pas changé, ses préoccupations n'ont pas changé. Les ordres de Dieu restent les mêmes. Le lieu désigné par Dieu reste le même. Le message que Jonas doit apporter de la part de Dieu reste le même. Le dessein de Dieu reste le même.

Aujourd'hui, le désir de Dieu est de voir la population de notre pays venir à lui pour reconnaître ses péchés et changer ses voies. Pour cette sublime mission, Dieu a besoin de chacun d'entre nous. Voulons-nous obéir à son ordre ? Dans ce cas, il est urgent d'abdiquer notre volonté propre, de reconnaître notre dépendance à Dieu.
Dans ce cas, il est urgent d'écouter sa voix, et de suivre ses directives. Il est urgent de se préparer dans la prière. Il est urgent de rencontrer Dieu. Alors le réveil tant espéré par certains sera en marche !!!



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

2 commentaires
  • Elsa Bénévole du Top Il y a 3 années, 10 mois

    Amen ! Amen ! Amen! Me voici SEIGNEUR .
  • Yimgos Il y a 3 années, 10 mois

    "La vie qui sert Dieu, est celle qui se donne volontairement pour le salut des autres." Amen! Merci encore pour votre message tres édifiant, et qui interpelle vivement. Seigneur, ma vie ne compte de rien si elle n'est pas pour Ta Gloire. S'il te Plait Jésus, s'il existe encore quelque chose qui Te resiste en moi, je t'en supplie détruis la, brises moi, faconnes moi a Ta convenance. Oui, vides moi totalement de moi meme, et prends Toute la Place qui Te revient de droit. Mon désir, c'est Te plaire, c'est aller ou Tu m'envoies. Je reconnais encore ce matin, ma totale dépendance en Toi, Tu es Tout ce que j'ai, que Ta Seule volonté pour moi se fasse, Amen!