La confiance, ça ne coule pas de source! Ma part

La confiance, ça ne coule pas de source! Ma part

La confiance, bâtie peu à peu, nécessite surtout une base qui dépend de moi.
Pour que mes enfants, mes ados, deviennent peu à peu dignes de confiance, il faut, comme pour tout apprentissage, qu'ils puissent se fonder sur « mon exemple », fondation de l'édifice.

À qui fait-on confiance ? À quelqu'un de « sûr », sur qui on peut compter, quelqu'un qui donne de « l'assurance », permet de se sentir en « sécurité »....

Peuvent-ils se fier, se confier en moi, s'appuyer sur moi ? Suis-je pour eux quelqu'un de sûr, qui leur procure un sentiment de sécurité ? Suis-je honnête avec eux, authentique, sans masque ?
Je n'ai pas peur de leur montrer quand je ne suis pas « au top ». Et je dis « montrer » car la communication entre nous n'est bien sûr pas uniquement verbale. Ils « lisent » en moi, soyez-en sûr !
Inutile de tenter de leur cacher un souci qui me ronge, ou un coup de blues qui m'envahit. Ils ne sont pas dupes et s'ils sentent que je leur cache quelque chose ils deviennent aussitôt « insupportables »... À moins que ce soit moi qui soit plus vulnérable, plus irritable dans ces cas là !! Je me rends vite compte qu'il vaut mieux leur dire : lâchez moi un peu, j'ai pas envie maintenant, j'ai pas suivi ce que tu me disais, j'ai besoin d'être ménagée aujourd'hui.... « Je viens à Lui et Il me donne du repos ». (Mat.11v28)
Je sais alors reconnaître devant eux mes erreurs, mes faiblesses, mon besoin d'eux et de leur compréhension, et ainsi ils peuvent accepter en connaissance de cause mes « creux de vagues ». Je me confie en mon Père Céleste qui me dit « Prends courage et tiens bon, ne crains rien et ne te laisse pas effrayer, car moi l'Eternel ton Dieu, je serai avec toi pour tout ce que tu entreprendras » (Jos.1v9)

Et puis toujours je veille à être cohérente. Ce que je dis, est-ce que je le fais ? Qu'il s'agisse de sanctions ou de récompenses, de promesses, d'engagements, de décisions, je fais tout mon possible pour être fidèle moi-même : que mon oui soit oui et que mon non soit non ! (Mat.5v37) Même si j'ai parfois du mal à résister à leurs « manoeuvres » pour me faire céder, même si ça les fâche pour un temps, leur sentiment de sécurité a besoin de cette fermeté là ! La solidité de la fondation est à ce prix là !

Je leur prouve ainsi qu'ils peuvent me faire confiance, et je peux leur faire confiance en retour !

                                                         en partenariat avec : www.famillejetaime.com



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

3 commentaires
  • albertzua Il y a 10 années, 11 mois

    Merci pour ce partage car la confiance est capitale dans nos relations humaines et doit se mériter et surtout si fondée sur la parole divine afin de nous préserver de la trahison. Que Dieu vous bénisse !
  • armelou77 Il y a 11 années

    aide moi seigneur à rester à tes cotés et toujours te faire confiance
  • Carole Il y a 11 années, 5 mois

    merci pour ce message .OUI SEIGNEUR JESUS , que chaque jour nous te fassions confiance en toute chose pour nos vies.Que par là  même nous soyons de bons témoins pour nos enfants et des modèles de vie.Tu nous a fait parent , Tu nous a confié des enfants , que nous soyons à  la hauteur de ce que tu attends de chacun de nous dans leur éducation.Qu'à  TOI seul revienne toute la gloire , AMEN .