La crise et les présidentielles

La crise et les présidentielles

« Je n'ai ni tranquillité, ni paix, ni repos,
Et le trouble s'est emparé de moi. »
Job 3:26

La Crise

Bien certainement nous sommes en pleine crise ! Très certainement il y a une solution ! Ce qu’il y a de déroutant dans cette crise, c’est qu’elle n’atteint pas tout le monde…mais sévit dans tout le Monde. Elle épargne certains, en terrasse d’autres et profite incontestablement à une minorité…Les médias en font leur choux gras et les concernés s’y retrouvent… à la soupe aux choux quand ce n’est pas à la soupe populaire…Mais ne nous leurrons pas, la crise n’est pas que financière. Il y a aussi la crise du logement, la crise de la jeunesse, la crise du 3ème âge, la crise de la Famille… Et connaissons-nous la crise de la compassion, la crise de la charité, celle du pardon, de la générosité, la crise des bonnes mœurs, celle de l’Amour (pas l’amour de soi, ni sexuel ; celles-là vont très bien.) L’ADN de ces crises est connu. Il est composé de l’égoïsme, de la vanité, de l’orgueil, de l’intéressement, du mépris et du nombrilisme quand ce n’est pas parfois de religiosité. (Marc 7 :20-23)

La Présidentielle

Tous aux urnes ! Tout un chacun a remarqué que les présidentielles sont printanières. C’est le temps des semis et des plantations. Les programmes des candidats fourmillent de semences qui annoncent un beau jardin d’été ensoleillé et un potager nourricier. Leurs Promesses sont nombreuses et les erreurs de cultures seront rectifiées. « Revenez chacun de votre mauvaise voie, Réformez vos voies et vos œuvres ! » (Jérémie 18 :11) Il faudra certes fournir de sérieux efforts mais le jardinier le plus doué et le mieux équipé ne doit-il pas donner néanmoins de sa personne ? (Surtout celui qui s’échine déjà… pas le donneur d’ordre) En France nous avions 10 présidentiables. Ce qui nous interpelle, nous les électeurs, c’est que les idées et promesses sont légion et que chaque courant politique surenchérit, jour après jour, avec des engagements semblant leur filer entre les doigts. Mais la Crise ce n’est pas seulement la France nous explique-t-on…C’est aussi l’Europe…et pis encore, c’est mondial ! Donc : « Il faut donc s’ouvrir sur le monde ! » Non : « Il faut resserrer les liens de la Patrie France ! » Oui : « Il faut changer le Monde ! » Pauvre Monde, si on en changeait le cœur ? N’est-ce pas là le cœur du problème ? Si nous votions pour un Président sans tâche ni ombre de variation et dont les promesses seraient certaines ? (1 Pierre 1:19) Utopique !

Le Président

Un Président qui ferait abstraction de son temps, de son argent, de sa personne… Un Président qui serait totalement désintéressé et agirait seulement avec Amour. Un Président (Roi) qui donnerait Sa Vie pour Son peuple. Les chrétiens connaissent ce Roi qui s’est fait homme, qui a touché leur misère et vécu leurs difficultés. Un Roi qui a tout donné pour eux jusqu’à en perdre la Vie. « Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis. » (Jean 10:11) Bien loin de ces tyrans qui amassent gloire et fortune sur la mort de leurs sujets. Un Roi qui détient les clefs d’un Monde nouveau, un Paradis. Ce Président, Roi c’est Jésus le Fils de Dieu « Jésus répondit : Je le suis. Et vous verrez le Fils de l'homme assis à la droite de la puissance de Dieu, et venant sur les nuées du ciel. » Marc 14:62

La crise et les Présidentielles

Concrètement, nous pouvons affirmer que voter est un droit et un devoir. Mais pour qui voter ? Il faut beaucoup de sagesse et de discernement (Proverbes 8:12) - (Actes 24:16). Le comportement du Chrétien doit passer par : « Soyez soumis, à cause du Seigneur, à toute autorité établie parmi les hommes. » (1 Pierre 2:13) Et comme Joseph, si Dieu nous l’accorde, nous pouvons de grandes choses pour notre Pays: « Pharaon dit à Joseph : Vois, je te donne le commandement de tout le pays d'Égypte. » (Genèse 41:41) Là n’est peut-être pas notre Destinée (Qui sait ?) Mais notre vote et nos Prières peuvent beaucoup pour le temps qu’il reste à notre Monde avant l’Avènement du Fils de Dieu, Jésus Christ :

« Je connais un pays par delà le ciel bleu,
Où tous les bienheureux seront auprès de Dieu,
Dans le repos parfait, le séjour ravissant ;
Là, plus de deuil cruel, de douleur, de tourment. »



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

4 commentaires
  • lerdami Il y a 7 années, 2 mois

    Bonjour, merci pour la lecture de ce texte et son commentaire. Mais il apparaîtrait que cette ‘réplique’ ne s’adresse pas réellement à mon ‘écrit’ qui est apolitique. Son seul but est de se référencer à 1 Pierre 2:13. Pour ce qui est d’un gouvernement Théocratique il faut en revoir ses définition et origine. Nous pourrions en discuter sur nos murs respectifs. @ +
  • Sharmion Il y a 7 années, 5 mois

    Très bien dit, nickos. J'ai fait exactement la même chose...et si plusieurs font du même?
  • KATSHILE Il y a 7 années, 5 mois

    J'aspire à ce pays où il n'y aura ni deuil ; ni douleur; ni tourment. Merci
  • Afficher tous les 4 commentaires