La critique: Une communication cruciale et attentionnée

La critique: Une communication cruciale et attentionnée

Pendant des années je faisais mien ce dicton: ‘Peu m’importerait la douleur… si ça ne faisait pas si mal !’ Je jette un regard similaire aux critiques. Je suis très conscient de mes nombreuses imperfections, mais je n’aime toujours pas quand on me les signale. Dit d’une autre façon, je crois que les critiques ne seraient pas si graves… si ça ne faisait pas mal d’en faire l’objet.

Dans l’entreprise où je travaille, nous utilisons un excellent outil d’évaluation personnelle qu’on appelle la méthode Birkman et qui jauge un individu sur de nombreux aspects. L’une de ces composantes s’appelle ‘L’Estime de soi’ et elle mesure la sensibilité d’une personne dans ses relations avec les autres – en particulier avec des gens que l’on apprécie et que l’on considère. Ceux qui ont un besoin élevé d’estime ont un ardent désir d’être reconnu et couvert d’éloges. Lorsque les commentaires négatifs l’emportent sur les positifs, cela peut les mettre dans un tel état de stress qu’ils peuvent se replier sur eux-mêmes et arrêter tout contact avec les autres, devenant hyper-sensibles ou très découragés. Des gens comme ça ne reçoivent pas volontiers la critique.

Comme la plupart des gens, nous n’aimons pas faire l’objet de critiques, mais cela peut curieusement être le meilleur service que quelqu’un puisse nous rendre, une marque d’attention constructive. Quand j’avais 16 ans, j’ai passé quelques semaines avec mon oncle et ma tante qui habitaient dans une autre ville. Mon oncle m’a pris sous son aile, m’enseignant plusieurs leçons importantes de la vie, y compris la valeur du travail et de l’initiative. Jusqu’à ce stade, je dois l’avouer, j’étais plutôt un adolescent sans véritable motivation. Les critiques de mon oncle – présentées de façon très respectueuses – jouèrent un rôle considérable dans mon développement en tant que jeune homme qui se préparait à la vie universitaire et à une carrière.

Les critiques peuvent être un grand plus pour notre carrière professionnelle. Une critique bien intentionnée peut nous aider à faire bonne impression lorsqu’on rencontre quelqu’un pour la première fois – comme par exemple quand on se présente à une entrevue de recherche d’emploi ou bien à l’occasion d’un rendez-vous chez un client. Quand on démarre un nouveau projet, on pense qu’on a tout prévu, mais une critique constructive de la part d’un collègue plus expérimenté peut souvent l’améliorer encore. La plupart d’entre nous ne sommes pas des orateurs aguerris, ce qui fait que la critique et les conseils de ceux que nous apprécions peuvent nous aider à peaufiner nos présentations.

Le problème survient quand nous résistons à la critique – ou même quand nous ne la supportons pas – alors qu’elle a été proférée pour notre bien. Nous réagirons peut-être en pensant comme ceci: ‘Qu’est-ce-qu’ils se croient en me disant ça? Ce n’est pas à eux de me dire quoi faire!’ Nous avons probablement tous réagis ainsi à un moment ou un autre. Une telle réaction n’est pas nouvelle. En fait, le très ancien Livre des Proverbes – ce livre qui parle tant de la «sagesse» - nous offre de nombreuses remarques pertinentes sur la critique, en s’y référant comme une ‘réprimande’ ou une correction:

La critique constructive.

Que préfèreriez-vous: des mots durs qui pointent les zones de votre performance professionnelle qui méritent d’être changées… ou bien une sévère punition pour corriger une attitude indésirable ? «Un reproche a plus d’influence sur un homme intelligent que cent coups de bâton sur un sot» (Proverbes 17:10)

Les trésors de la critique

. Même quand c’est dur à avaler, la critique contient habituellement une portion de vérité. Nous ferions preuve de sagesse en y réfléchissant bien avant de la balayer de côté. «Celui qui tend une oreille à une critique salutaire a sa place parmi les sages» (Proverbes 15:31)

Le don de la critique.

Un vieil adage dit ceci : ‘Si tu n’as rien de gentil à dire, ne dis rien du tout’. Mais si votre critique constructive pouvait servir autrui, il serait méchant de la garder pour vous. «Celui qui adresse des critiques reçoit finalement plus de reconnaissance que le flatteur» (Proverbes 28:23)

· La sanction de la critique vaine. Même si elle semble difficile à supporter, la critique sage et attentionnée peut parfois être la seule porte de sortie d’une situation aux conséquences potentiellement dommageables et irréversibles. Nous faisons preuve de sagesse quand nous y prêtons attention. «Qui refuse obstinément les critiques sera détruit soudain et de manière irrémédiable» (Proverbes 29:1)

 

Robert J. Tamasy

 

© MANNE DU LUNDI

est un article hebdomadaire de CBMC INTERNATIONAL, un ministère évangélique à but non lucratif qui a pour objet de servir les gens d’affaires et les professionnels qui veulent suivre Jésus, de présenter Jésus-Christ en tant que Seigneur et Sauveur auprès des autres gens d’affaires et professionnels
est vice-président des communications pour le "Legacy Leaders", une société sans but lucratif basée à Atlanta, la Géorgie, Etats-Unis. Un vétéran de plus de 30 ans en journalisme professionnel, il a coauthored et a édité six livres. Il peut être contacté à btamasy@comcast.net. Traduit par Michaël Foucault, consultant en stratégie d'entreprise français, michael.topc@free.fr


Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

11 commentaires
  • PinksTiti Il y a 10 années, 8 mois

    Rien que le mot 'Critique' fait peur. car dans notre monde, elle est souvent assassine, là pour faire ou dire du mal. Il faut essayer de voir ce qui est bon chez l'autre et notre critique deviendra constructive.Si l'on n'a pas l'amour mieux vaut ne pas critiquer. Mais chassez le naturel il revient au galop ; (Jacques 3 : 5 et 9) > De même, la langue est un petit membre, et elle se vante de grandes choses. Voici, comme un petit feu peut embraser une grande forêt. Par elle nous bénissons le Seigneur notre Père, et par elle nous maudissons les hommes faits à l'image de Dieu.< Un 'top message' avec de nombreuses vérités. Merci
  • Paquerette Il y a 10 années, 8 mois

    Savoir accueillir et tirer profit des critiques est tout un art qui s'apprend avec le temps. Quand un(e) ami(e) ou même quelqu'un'(e) que je connais guère me fait une remarque critique, j'ai l'habitude de demander au Seigneur ce que Lui, Il en dit. La suite dépend de la réponse du Maître. Si la remarque est fondée, j'en tiens compte et réagis, sinon, les paroles s'envolent et sont oubliées. C'est rare car, en général, les autres voient clair. Ils peuvent être une aide précieuse sans le savoir. C'est pourquoi je ne rejette pas leur avis. Quand plus personne ne me critiquera, j'en déduirai que j'ai atteint la perfection...Là, je commencerai à me méfier !!! Merci ,cher frère, pour cette méditation très concrète.
  • oussou Il y a 10 années, 8 mois

    je crois que ce conseil est la bienvenue pour ceux qui aspirent évoluer dans leur vie.Je m'accorde donc avec l'auteur pour dire qu'on doit accepter les critiques.
  • Tiziel Il y a 10 années, 8 mois

    Seigneur, aide moi à accepter les critiques...Au nom de Jésus!
  • AbdonPaul Il y a 10 années, 9 mois

    Une vie sans critiques est une vie dans laquelle le progrès est loin d'être envisagée car pensant faire mieux, il y a risque de se retrouver sans rien faire. C'est comme un village dans lequel tout le monde fait semblant de vous aimer sans réellement vous aimer.
  • Aboubakar Il y a 10 années, 9 mois

    C'est bien dit et inspiré par le Seigneur.
  • cecilegarin Il y a 10 années, 9 mois

    personne n'aime etre l'objet de critique,elle est blessante lorsque l'on est pas armé pour la recevoir; elle devient positive lorsqu'elle est accepté pour une bonne remise en question , c'est très flatteur de considérer que celui qui vous adresse une critique a juger que vous étiez dans la capacité de vous évaluer et donc d'avancer, et peut etre meme d'avancé une opinion différente, donc , ne dressons pas des murailles infranchissable ,mais en faisant le premier pas nous découvriront que grace a la critique de nouvelle facette constructive sont entrain de se mettre en place. et tout ceci bien évidemment avec douceur.Merci pour cet échange enrichissant.
  • Claude Renson Il y a 10 années, 9 mois

    Quand on examine un projet, que ce soit au bureau, sur le chantier ou dans un autre endroit, on doit d'abord témoigner à l'auteur du projet une remarque ou deux remarques positives du genre"C'est bien, cà a été bien conçu" Alors vient notre critique "Mais j'aimerais vous faire remarquer que" ou" il faudrait faire ceci "tout en ajoutant, "dans l'ensemble c'est bon." Il ne faut jamais d'emblée démolir le travail de quelqu'un, mais le congratuler d"abord puis faire des petites suggestions, mais en l'encourageant (ceci est bon, cà est bon...,ic i il faut corriger.... Notre correspondant ser valorisé et non humilier. Claudy
  • ouade Il y a 10 années, 9 mois

    les critiques nous permettent de nous ameliorer.Nous devons donc les accepter meme quant elles sont blessantes.merci frere pour ce beau message
  • merveilledeDieu Il y a 10 années, 9 mois

    je pense humblement que c'est un bon message, mais qu'il manque d'ajouter "avec douceur" à la critique. Paul même a dit à Thimotée de reprendre avec douceur. Peut être que celui qui a commis une faute souffre lui même déjà de l'avoir commis, et ce serait méchant de le critiquer avec des mots durs.cela aggraverait sa blessure. ca dépend aussi de la personne.Nous sommes tous fautifs et si nous devons tous nous critiquer avec des mots durs , la société se remplirait de rebelles, parce qu'il ya des gens disposés à recevoir des critiques,parce que cela aide à avancer, mais pas qu'on le fasse comme si on n'était pas soi même un pécheur gracié. enfin, un verset: supporter les faibles,.... mais que celui qui est debout prenne garde de tomber. a bon entendeur salut
  • Mar3jal Il y a 10 années, 9 mois

    Oui c'est bien dit sur la critique qui ne fait pas toujours du bien mais qui aide a briser notre orgueil et nous aide a grandir.Merci pour cet enseignement.