La FAMILLE (1ère partie)

La FAMILLE  (1ère partie)

Doit-on en changer la définition ?
A-t-elle besoin d’être dépoussiérée… mise au goût du jour ?


"Dieu créa l`homme à Son image, Il le créa à l`image de Dieu,
Il créa l`homme et la femme.
Dieu les bénit, et Dieu leur dit: Soyez féconds, multipliez-vous. "

Genèse
1/27-28

En tenant compte de l’authenticité, de la véracité et de l’exactitude de la Bible, nous pouvons affirmer que la 'Famille' remonte à sitôt après la création de l’Etre Humain. La fusion du premier couple, (les 2 créatures Humaines de Dieu, -l’Homme et la Femme) forma une Famille ! Elle résultait, oserions-nous le souligner,  de l'accouplement de 2 êtres programmés pour concevoir et enfanter.

La Famille serait donc d’ordre Divin comme le mentionne Genèse 4/1 :
" Adam connut Eve, sa femme; elle conçut, et enfanta Caïn et elle dit: J`ai formé un homme avec l`aide de l’Éternel. "

La Famille est donc une très vieille Dame qui, traversant les temps, a connu moult expériences, subi maintes épreuves. De ce fait, commencerait-elle à dater comme l’estiment certains avant-gardistes ? Dans notre société de consommation moderne  la Famille et le couple, le mariage et les enfants, n’auraient-ils plus leur place? !

- Marc Vilrouge voudrait revisiter la Famille: " Mono, homo, recomposée, hermaphrodite, la famille n'est pas morte, elle est en pleine transmutation nucléaire. "

- Marie-Hélène Collin veut-elle l’abolir ? En déclarant : " La famille est la plus pourrie des cellules sociales. Et des sociétés, la plus égocentrique. La plus despotique. "

- Honoré de Balzac impose son positivisme (ou réalisme) en affirmant : " La famille sera toujours la base des sociétés. "

Il est à noter pour les internautes que entrer le mot ‘famille’ sur un moteur de recherche donne plus de 350 millions de résultats… Bon courage pour les exploiter tous ! Certes les attributions au nom ‘famille’ sont nombreuses dans notre belle langue française… Mais aujourd'hui, la *valeur du mot ‘Famille’ dans son sens ‘d’individus apparentés par le sang, descendant d'ancêtres communs.’ est quelque peu chamboulée. La conséquence du vouloir changer la définition du mot ‘Famille’ (couple enfant) ou de l’exploiter différemment par des orientations nouvelles, tourneboule les fondamentalistes… et le Chrétien ! Car :
Dans la Bible le mot ‘Famille’ est mentionné plus de 300 fois.
(Pour info, celui de Fils, de Fille et d’enfant : plus de 3000, 550 et 1400 fois)

Et il y s’agit bien de :
L’Homme, de la Femme et de l’Éternel Dieu,

comme mentionné dans Genèse 4/1 ce que corrobore Éphésiens 3/15 :
"
Dieu le Père, Duquel tire son nom toute famille dans les cieux et sur la terre."

Vouloir dépoussiérer la valeur originelle de la "Famille" serait alors vouloir dépoussiérer le commandement de Dieu donné à l’Homme et à la Femme (Adam et Eve) d’être féconds, donc de constituer une Famille !
Ne boudons pas les progrès de la science ni le modernisme mais ne mettons pas Dieu ‘au goût du jour’.

- Il y a fort longtemps Moïse prescrivit à son peuple de ne rien ajouter, de ne rien retrancher mais d’observer les commandements de l’Éternel Dieu. (Deutéronome 4:2) - Nous pouvons nous approprier ce verset encore aujourd’hui dans le contexte de la Famille et déclarer avec Ecclésiaste :
" J’ai reconnu que tout ce que Dieu fait durera toujours, qu’il n`y a rien à y ajouter et rien à en retrancher. "
(3:14)
Et la 'Belle Famille' n'est-elle pas une pièce ajoutée (rattachée) comme le pense nombre de gens ? Non, bien sûr ! Elle est une Valeur célébrée ! Naturellement ! Voulue par Dieu... Souvenons-nous en... Ou bien ?

L’importance de la famille est la colonne vertébrale, pour l’individu et pour la société. Maintes fois soulevée dans les Saintes Écritures la famille apparaît, dans le dessein du Créateur, comme le berceau premier de l’Humanité, de la personne et de la société. Elle est la crèche de la vie et de l’amour.

La Famille, qu’elle soit la cellule familiale, le lien des peuples et ethnies, le ciment des relations chrétiennes, doit toujours être le garrot des attaques incessantes de la Vie…et de l’adversaire. La Famille est créée par Dieu. Et pour s’opposer à Dieu par sa création l’Humain, le chemin est tout trouvé : La Famille ! Perdre la *valeur de la Famille, serait-ce désobéissance à Dieu ? Et prêter main forte au diable ?...

Dépoussiérer la Famille ? : Vénérons et chérissons la Famille car " Dieu vit tout ce qu'il avait fait et voici, cela était très bon." Genèse 1:31. Y compris la Famille ! (?)
Malheureusement la machine est en marche pour revisiter la mission première de la Famille qui est d’Essence Divine. Le réalisons-nous toujours ?

Mettre la Famille au goût du jour ? Mais… Pour en faire quoi ? Pour le bien de l’Humanité...ou pas ?
Méditons Hébreux 11-7 :
"C'est par la foi que Noé, divinement averti des choses qu'on ne voyait pas encore, et saisi d'une crainte respectueuse, construisit une arche pour sauver sa famille."
A suivre

Un mot pour sourire : "Salutations à tous les Beaux Parents", et Beaux Enfants...
Peut-être faudrait-il revisiter les rapports de 'Belle Famille' afin qu'elle (re) devienne Famille- Belle ?

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

6 commentaires