La Foi Oui, la Loi Non !

La Foi Oui, la Loi Non !

Lecture : Rom. 4 : 13-17.
Nous avons vu qu'Abraham fut sauvé par la foi et non par les œuvres.
Nous avons vu qu'Abraham fut sauvé par la foi et non par la circoncision.

Aujourd'hui nous allons voir qu'Abraham fut sauvé par la foi et non par l'observation de la loi.

1. On aurait pensé que Paul allait sortir le même argument qu'il a étayé pour la circoncision : " Abraham fut sauvé 14 ans avant qu'il soit circoncis. "
2. Le même argument aurait pu être employé concernant la loi : " Abraham a été sauvé 500 ans avant que la loi ne soit donnée. "
3. C'est vrai qu'il fut sauvé avant que la loi soit donnée MAIS Paul ne choisit pas cet argument.
4. Il va démontrer l'inhérente faiblesse humaine face au salut par la loi.
5. Ensuite il démontre l'absolue supériorité du salut par la foi.

I--Pourquoi la loi ne peut pas vous sauver ?

1 -Verset 13-15-. Un pays promis, une postérité promise et une bénédiction promise.

a / --- Dieu a promis à Abraham qu'il sera le père d'une grande nation, qu'il donnerait à cette nation une terre qui lui serait propre et que par cette nation le monde serait grandement béni.

b / --- C'est sur cette promesse que se trouve fondée l'envoie de Christ pour le monde 2000 ans plus tard.

c / --- Ainsi quand Paul parle de " La promesse " à Abraham, il parle de " la promesse du salut. "
d / --- Ce que Paul veut mettre en relief, c'est que, quand Dieu à fait la promesse, elle n'avait rien à voir avec la loi de Moïse donnée 500 plus tard.

e / --- Ce sont deux événements séparés. Il y a la promesse et il y a la loi, ne pas confondre.

f / --- Quand Dieu fit la promesse à Abraham, ça n'avait rien à voir avec l'observation de la loi. Mais elle fut donnée par la " justification qui vient par la foi ".

g / --- Dieu n'a pas dit : " C'est bien ! Abraham, tu as été quelqu'un d'obéissant ALORS pour te récompenser je vais te faire cette promesse. "

h / --- NON ! La promesse fut donnée à Abraham malgré ses imperfections et sa fragilité. Par la foi, sans aucune œuvre d'aucune sorte !

2 - Que ce serait-il passé si la promesse était venue par l'observation de la loi ?

a / --- La foi aurait été rendue inutile. " Si c'est par la loi qu'on est héritier, la foi est vaine, " Colombe

b / --- Soit vous cherchez le salut par la foi, soit par la loi : MAIS PAS LES DEUX.

Les deux sont exclusifs : C'est soit l'un, soit l'autre.

1. La foi dit : " De moi-même je ne peux y arriver. "
2. La loi dit : " Tu peux y arriver, il faut seulement faire des efforts. "

c / --- S'il faut observer la loi, alors vous n'avez pas besoin de la foi.

d / --- Si c'est sur la base de la foi, alors ça ne dépend pas de l'observance de la loi ou pas.

e / --- Si vous voulez aller au ciel en observant les dix commandements, alors bon courage !!!

3 - V. 14- " la foi est vaine, et la promesse est anéantie "

a / --- Pourquoi la promesse du salut est anéantie ? Parce que vous essayez de gagner le salut par l'observation des 10 commandements, vous n'avez pas besoin de la promesse de Dieu… Vous comptez sur les mérites.

b / --- Dieu n'a pas besoin de vous promettre quoi que ce soit.

c / --- Seulement, il y a une chose importante ; C'est que malheureusement vos efforts sont voués à l'échec, car personne ne peut parfaitement observer la loi.
d / --- Faites tous les efforts que vous voudrez...

Illustration :
Supposez que j'offre 500F à la 1ère personne qui sauterait du balcon, volerait tout autour de la salle en agitant ses bras, et retournerait au balcon… Qui veut être le 1er à essayer ? … Personne ? Je n'ai peut être pas offert assez ? 5000F … ? 10 000F … 50 000F ?
Avez-vous compris ? Qu'importe la somme d'argent que j'offre ! Si vous ne pouvez pas voler en agitant les bras, je peux vous offrir 50 millions, et vous ne pourrez toujours pas. L'argent n'a rien à y voir.
La promesse d'argent est anéantie par le fait que je vous demande de faire une chose impossible.
Si vous voulez le salut par les œuvres, la promesse du salut est anéantie PARCE QUE PAR LES ŒUVRES C'EST IMPOSSIBLE.

Voilà la situation de ceux qui veulent arriver au ciel en observant les 10 commandements---La loi dit, " Fais cela et tu vivras. " MAIS IL NE PEUT PAS ! On ne peut pas observer ces choses à la perfection.
---- Mais quelle que soit la récompense, le fait est qu'on ne peut pas.
---- La promesse donc, devient inutile, parce que l'homme est incapable de remplir les conditions.

4 - C'est une situation sans espoir.

a / --- V. 15 - "La loi produit la colère." Voilà ce que vous allez rencontrer sur le chemin de la loi.

b / --- Ce n'est pas au ciel que vous allez vous retrouver ; Vous allez vous retrouver face à la colère de Dieu parce que vous échouerez à observer les commandements à la perfection.

1. Plus Dieu exige et plus nous échouons.
2. Plus nous échouons, plus grande sera notre culpabilité.
3. Plus grande notre culpabilité, plus grande sera la colère de Dieu.

c / --- Voilà pourquoi notre situation est sans espoir.
* Si vous comptez sur votre obéissance pour aller au ciel, non seulement vous serez terriblement déçus, mais vous serez confrontés à une situation sans espoir.

5 - Jac. 2 : 10- " Car quiconque observe toute la loi, mais pèche contre un seul commandement, devient coupable de tous. "

a / --- La loi c'est un tout. Si vous péchez contre un commandement, c'est toute la loi qui est touchée.

b / --- Imaginez que les dix commandements sont comme dix maillons d'une chaîne qui va de la terre au ciel.

- Si vous brisez un de ces maillons, quelle importance que vous gardiez les 9 autres ?
- Si vous en rompez un, c'est pareil que de les rompre tous.

Illustration :
Pendant que sa femme est au magasin, un pasteur est resté à la maison avec deux de ses enfants : Marc et Nicolas. Pendant qu'il regardait la télé, les enfants faisaient du golf dans le jardin. Tout à coup, il entendit un grand bruit. Avant qu'il puisse se lever de sa chaise, Nicolas est entré disant, " Marc à cassé la vitre de la porte d'entrée. " Avant même de se précipiter dehors, Marc est arrivé en disant, " T'inquiète pas papa. Je n'ai brisé qu'une partie de la vitre. " " Quelle partie ? " " La partie du bas dans le coin. "
En effet, il y avait un trou de la grosseur du poigné… Et l'enfant répétait, " C'est pas grave, tout le reste de la vitre est intacte. "
Bien sûr, il lui a expliqué patiemment, que si une partie était brisée, il fallait tout remplacer…

c / --- Il en est de même avec la loi de Dieu. Il n'existe pas de pécheur " Modéré. "
De même qu'une femme ne peut pas être à peine un peu enceinte.

d / --- Ou vous êtes un pécheur, ou vous ne l'êtes pas !
Si vous enfreignez une partie de la loi, vous avez enfreint toute la loi !

e / --- Si vous essayez d'aller au ciel en observant la loi, vous sombrez dans une situation désespérée.

II-La foi nous permet d'avoir ce que la loi ne pouvait pas.

La foi accomplit pour nous 4 choses que la loi ne pourra jamais accomplir.

6 - 1ère : La foi confirme la grâce.

a / --- "C'est pourquoi les héritiers le sont par la foi, pour que ce soit par grâce "

b / --- La grâce signifie, " La faveur imméritée de Dieu. "
Dans sa nature même, la grâce implique ce qui est immérité.
Cela exclu complètement l'idée de faire des œuvres pour être sauvé.


c / --- VOICI DES CHOSES QUI VONT ENSEMBLE :

- Avec la grâce La foi, le don de Dieu, le salut, la certitude, le pardon.
- Avec la loi Les œuvres, gagner le don de Dieu, la condamnation, pas de certitude, culpabilité.

7 - 2ème : La foi nous donne la certitude du salut.

a / --- "afin que la promesse soit assurée à toute la postérité, non seulement à celle qui est sous la loi, mais aussi à celle qui a la foi d'Abraham, notre père à tous, "

b / --- Si le salut est par les oeuvres, personne ne pourrait jamais être sûr de son salut.
" Pouvez-vous dire, sans l'ombre d'un doute, que vous êtes certains que si vous mouriez cette nuit, vous irez au ciel ? "

c / --- 1 Jean 5 : 13 - "Je vous ai écrit ces choses, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu. "

d / --- Si c'est par les oeuvres, comment pouvez-vous savoir que vous êtes assez bon ?

1. Il suffit de combien de mensonge pour vous empêcher d'aller au ciel ?
2. Combien de foi pouvez-vous, vous mettre en colère et aller au ciel ?
3. Combien d'argent pouvez-vous voler et aller au ciel ? 5F, moins de 50F ?
4. Combien de bien dois-tu faire ? Tu dois aider combien de grand-mère à traverser la rue ? Est-ce que 5 ça suffit ? Et si elle est sur une chaise roulante, est-ce que ça compte double ?

e / --- Vous ne pouvez jamais être sûr !

f / --- Mais Paul dit que, par la grâce oui, parce que notre confiance n'est pas dans notre faiblesse humaine, mais sur la puissance de Dieu.

8 - 3ème : La foi ouvre la porte du salut à tous.

a / --- V. 17- "à toute la postérité, non seulement à celle qui est sous la loi, mais aussi à celle qui a la foi d'Abraham, notre père à tous, "

b / --- La promesse du salut n'est pas seulement pour les juifs, mais aussi pour les païens.

c / --- Pourquoi l'évangile est pour tous ? Parce qu'il est gratuit !

1. Si le salut exige de l'argent, alors les pauvres sont exclus.
2. Si le salut exige de lire la Bible, alors l'illettré est exclu.
3. Si le salut exige de hautes études, alors ceux qui ont échoué sont exclus.

d / --- Mais puisque le salut demande de la foi, alors tous sont inclus.

9 - 4ème : La foi sauve parce qu'elle se repose sur le caractère inchangeable de Dieu.

a / --- " Il est notre père devant celui auquel il a cru, Dieu, qui donne la vie aux morts, et qui appelle les choses qui ne sont point comme si elles étaient. "

b / --- Nous sommes ici ramenés à considérer le caractère de Dieu.

Abraham a cru en un Dieu qui fait des miracles

1. Il fait des miracles.
2. Il parle et des choses existent.

c / --- Abraham a vu un miracle parce qu'il a cru en un Dieu qui fait des miracles.

d / --- Le plus formidable, c'est que le Dieu d'Abraham c'est notre Dieu aussi.
Nous avons le même Dieu et il a le même pouvoir d'accomplir des miracles.

Illustration :

Dieu, une source qui ne tarie jamais.
La création du camp Natanael : Un chrétien passant un jour sur une route poussiéreuse, le Seigneur lui dit, " Je veux que tu construises un camp ici. " Sur le moment le terrain n'était pas à vendre, mais ils ont prié pour ça. Plusieurs années plus tard il fut à vendre et ils firent appel aux donateurs pour acheter le terrain.
En 1936, ils décidèrent de creuser un puits sur la propriété. Quand ils ont eu de l'argent, l'homme est venu creuser le puits. Le directeur lui dit, " Où allez-vous creuser ? " L'homme lui dit, " Mr, je ne peux voir à travers la terre tout comme vous. " Alors le directeur lui dit en lui montrant un point, " Vous n'avez qu'à creuser là ! " Il se mit alors à creuser. Après être arrivé à peine à 23m, ils trouvèrent de l'eau. ( La plupart des puits dans la région sont descendus à 60m)
Il y a quelque temps, le nouveau directeur montrait l'endroit où se trouve le puits creusé en 1936. Il est toujours là et il pompe de l'eau. En 60 ans, le puits ne s'est jamais asséché. Même pas un instant.
Quelqu'un disait, " C'est comme s'il y avait un océan d'eau la dessous. "
---Il y a quelques années il y a eu une sécheresse terrible dans toute la région. La plupart des puits se sont asséchés, mais pas celui du camp Natanael. Ils avaient tant d'eau qu'ils ont permis aux gens de la région de venir s'approvisionner avec des citernes.
---Ainsi 60 ans plus tard, sur une parole de Dieu, la source jaillit toujours, et ne semble pas vouloir s'arrêter.
---Dieu appel les choses qui ne sont point comme si elles étaient

III-Pensées finales

10 - La loi ne pourra jamais sauver quelqu'un parce qu'elle ne peut changer la nature humaine.

a / --- Vous pouvez créer toute les lois possible, MAIS, vous ne pouvez pas changer la nature humaine.

- La loi veut contrôler le comportement MAIS ne peut changer le cœur.

b / --- Nous avons des lois contre les meurtres, et pourtant des milliers de meurtres sont commis chaque
année.

- Des lois contre le vol, et il nous faut fermer nos portes à double tour.
- Des lois contre le viol et cela se produit continuellement

c / --- Est-ce à dire que la loi est mauvaise ou inutile ? Pas du tout !

d / --- La loi est sainte et bonne, mais elle est faible dans le sens qu'elle ne peut pas changer la nature humaine.

11 - La foi sauve parce qu'elle s'appuie sur Dieu qui a le pouvoir de changer l'homme de l'intérieur.

a / --- Il peut créer l'univers, il peut ressusciter les morts, il peut radicalement changer votre vie.

b / --- Ainsi, je suis déclaré juste devant Dieu.
Et je suis changé dans mon être intérieur.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

5 commentaires
  • mizivah Il y a 1 année, 3 mois

    Merci c'est vrai qu Abarham est justifié par la foi , mais sachons que Dieu a choisii Abrhm afin qu'il ...lisez gen 26: 5.
  • Chris Il y a 2 années, 11 mois

    Dieu parle à Isaac: «...je tiendrai ainsi le serment que j’ai fait à Abraham, ton père. Je multiplierai ta descendance comme les étoiles du ciel; je donnerai tous ces pays à ta descendance. Toutes les nations de la terre se béniront par ta descendance, parce qu’Abraham m’a écouté et qu’il a gardé mes observances, mes commandements, mes prescriptions et mes lois.» Gen 26:3-5 Bizarre qu'on parle jamais de ce texte...ou cela nous arrange de ne pas en parler! Ou par exemple le texte de Jacques 2:21-26 «Abraham, notre père, ne fut-il pas justifié en vertu des œuvres, pour avoir offert son fils Isaac sur l’autel? Tu vois que la foi agissait avec ses œuvres, et que c’est en vertu de ces œuvres que la foi fut portée à son accomplissement. C’est ainsi que fut accomplie l’Ecriture qui dit: Abraham crut Dieu, et cela lui fut compté comme justice, et qu’il fut appelé ami de Dieu. Vous le voyez, c’est en vertu des œuvres que l’être humain est justifié, et non pas seulement en vertu d’une foi. Rahab la prostituée ne fut-elle pas également justifiée en vertu des œuvres, pour avoir accueilli les messagers et les avoir renvoyés par un autre chemin? Tout comme le corps sans esprit est mort, de même la foi sans œuvres est morte.» ‭L'obéissance à la loi, les œuvres ne peuvent pas nous sauver, car nous sommes tous pécheurs. Seulement la foi en Jeshoua (Jésus) peut nous libérer et donner le salut. Mais cette foi devient morte si elle est sans œuvres. L'obéissance à la loi, les œuvres attestent le changement opéré dans nos cœurs par la foi.
  • joelsmikow Il y a 3 années, 4 mois

    Vous dites : «La foi dit : " De moi-même je ne peux y arriver.» ENTIEREMENT FAUX. Vous ne pouvez pas trouver un seul passage biblique pour justifier une affirmation aussi absurde. Ce n'est pas la foi qui nous fait dire que nous n'avons plus la force d'observer la loi, c'est l'évidence !!! Mais il ne faut s'arrêter à l'évidence, justement. La foi, la foi de Jésus, dit : «par l'Esprit de Dieu je peux y arriver.» Je n'ai pas le pouvoir de faire le bien, mais je peux en avoir la volonté (grâce à l'Esprit). Il doit y avoir alliance, collaboration, entre l'esprit humain et l'Esprit divin. Voilà ce que le christianisme d'aujourd'hui semble ignorer. Préoccupant. Sous l'ancienne alliance, celle du Sinaï, celle que le peuple a imposé à Dieu, c'est l'homme qui promet d'obéir à la loi, tout seul comme un grand ! «Nous ferons tout ce que l'Eternel a dit, mais que Dieu ne nous parle pas sinon nous allons mourir.» Sous la nouvelle alliance dont a parlé le prophète Jérémie (nouvelle pour les Hébreux, mais en réalité alliance éternelle qu'ont connue Abraham, Melchisédek, Hénoch, Noé et d'autres), c'est Dieu qui s'engage à nous faire observer sa loi (relisez Jérémie 31), sabbat compris (relisez le prophète Esaïe, chapitre 58 entre autres). Et, avec la même foi que celle que Jésus a exercée quand il portait notre chair, le croyant obéissant CHOISIT d'obéir à la loi, même s'il n'en a pas la force. Et Dieu produit en lui le vouloir ET LE FAIRE selon son bon plaisir, et selon les capacités du croyant à accepter de se soumettre à la volonté de Dieu. C'est vraiment beaucoup plus simple et pratique que tous les discours vains sur la loi et la grâce !!
  • Afficher tous les 5 commentaires