La Parole de Dieu à l'honneur

Chaque année nouvelle est occasion propice aux bonnes résolutions. Nous avons certainement de magnifiques projets en perspective, pour la famille, le service dans l'Église, sur le plan professionnel... Pourquoi ne pas en profiter également, pour "redonner ses lettres de noblesse" à la Parole de Dieu ? Le Seigneur en serait honoré.

Cette semaine lisons : Psaume 119 


Le Psaume 119 témoigne de la considération sans borne que porte l'écrivain sacré à la loi de Dieu et des nombreux bienfaits qu'elle lui procure. Dans cette première partie, attardons-nous sur son attitude à l'égard de la Parole divine.


Il y engage toute sa foi

Pour lui, les commandements sont justes et équitables, tous sans exception (128, 137, 172) . Ils sont fiables, vrais, immuables, établis à jamais (151-152, 160).
La Bible a fait ses preuves au cours des siècles, son Auteur ayant toujours honoré ses promesses. Pour nous aussi, elle est le fondement solide. Nous pouvons faire confiance à notre Dieu, car il ne change pas.

Il lui manifeste son amour
Le psalmiste déclare : "J’ai une vraie passion pour tes commandements" (40). Il aime profondément la Parole du Seigneur (48, 97), la considérant "plus précieuse que mille objets d'or et d'argent" (72). Ce bien inestimable fait ses délices (24, 77, 143, 174) et la joie de son cœur (111).
Et nous, du Livre, en tirons-nous le même plaisir ? A nos yeux, surpasse-t-il tous les trésors (14, 162) ?

Il lui consacre sa méditation
Amené à considérer toutes ses merveilles, il ressasse sans cesse les conseils divins (15, 23, 78, 97, 99). Il en ressent le besoin d'être enseigné (33, 108), demandant même à Dieu l'intelligence pour comprendre ses ordonnances (27, 73, 125) .
Ne nous contentons pas d'une Bible ouverte seulement le dimanche au culte, ni même d'une lecture quotidienne superficielle. Mais recherchons de nouveaux pâturages, pour y apprendre à "ruminer".

Il lui accorde son obéissance
La part qui lui revient est de se conformer à ses ordonnances (55-57) ; il ne les oublie pas (141). Résolu, il s'engage : "J’ai pris la décision d’obéir à tes lois constamment, pour toujours" (112). Et il ne tergiverse pas : son obéissance est immédiate (60) et totale (102) !
Notre allégeance à Jésus passe forcément par l'obéissance à ses commandements (1Jean 2.3-5). Soyons endurantes et montrons-nous à la hauteur de ses attentes.

 
Ce psaume alphabétique, magnifique apologie du Livre saint, conduit l'auteur à prendre conscience de sa faiblesse face aux exigences divines. Aussi la prière est-elle omniprésente dans ce texte.


Ma prière : Seigneur, je décide de m'appuyer sur ta Parole ; je peux m'y fier, tu accomplis toujours tes promesses. Tu m'as fait un merveilleux cadeau ; je veux l'apprécier à sa juste valeur. Apprends-moi à la méditer, qu'elle modèle ma vie, pour ta gloire. Aide-moi à obéir scrupuleusement à tes instructions. Amen.

 Verset Clé Psaume 119.33 : O Éternel, enseigne-moi le chemin de tes ordonnances, et je le suivrai jusqu’au bout.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire