La patiente attente

La patiente attente

En janvier 2005, j’ai déménagé à Montréal parce que j’y avais trouvé un nouvel emploi. Sept semaines plus tard, je perdais ce boulot me laissant totalement désemparée. Je ne comprenais plus rien. Pourtant, j’avais eu l’impression que c’était le Seigneur qui m’avait donné ce travail et maintenant je me retrouvais à la case départ. J’ai dû recommencer à chercher un emploi. Pour celles qui ont vécu cela savent combien la situation peut être frustrante et inquiétante surtout quand tu es seule pour payer l’appartement, l’électricité, le téléphone, etc.

L’insécurité financière est mon point faible. Alors, la crainte s’installe dans mon cœur aussitôt que je vis une situation financière plus précaire. J’ai donc laissé l’inquiétude et la tristesse envahir mon cœur. Souvent, je pleurais devant le Seigneur le suppliant de venir à mon secours. J’étais prête à prendre n’importe quel travail pourvu qu’il soit en accord avec les standards moraux de la Bible.  J’en ai trouvé un deux semaines et demie plus tard. Wow! Je trouvais que le Seigneur avait répondu assez vite, mais j’ai rapidement déchanté car c’était loin d’être l’emploi idéal. En plus, après une journée de travail, j’ai appris que cet emploi, supposé être permanent, n’était qu’en fait un emploi temporaire (remplacement d’un congé de maladie). Donc, après quatre mois,  je me suis retrouvée à nouveau en chômage.

Oui, le Seigneur avait répondu à mes supplications quatre mois auparavant mais ce n’était pas nécessairement sa meilleure réponse. Je lui avais presque tordu un bras pour qu’Il me vienne en aide le plus rapidement possible car j’étais inquiète. J’ai eu ce que j’ai voulu mais pas ce que le Seigneur avait réellement en réserve pour moi. Si j’avais attendu avec foi le bon moment, je suis convaincue que Dieu m’aurait donné quelque chose de mieux et de durable.

Lorsque j’ai perdu pour la deuxième fois mon emploi, j’ai décidé de réagir autrement c’est-à-dire de bannir complètement l’inquiétude et de faire totalement confiance au Seigneur. J’ai alors demandé avec foi à Dieu un boulot et je Lui ai dit que j’étais prête à attendre Son moment favorable. Je savais dans mon cœur qu’Il voulait me bénir avec un très bon emploi mais que je ne devais pas Le devancer en acceptant n’importe quel travail banal qui s’offrirait à moi par peur de me retrouver au bout du compte avec rien du tout. J’ai continué à rechercher avec foi et sagesse le travail idéal pour moi. Il y a eu des moments où dame inquiétude est venue frapper à la porte de mon cœur mais je lui ai dit de rebrousser chemin, qu’elle n’avait pas sa place ici. J’étais déterminée à honorer le Seigneur. Alors, la paix de Dieu a envahi mon âme de façon extraordinaire. Trois semaines plus tard, le Seigneur m’a donné un boulot dont le salaire dépasse de beaucoup toutes mes espérances. Gloire à Dieu ! Il a honoré ma foi en Lui. Je sais que nous ne méritons rien mais que tout ce que nous recevons de Lui n’est que par pure grâce. Mais, je sais aussi que Dieu aime et honore la personne qui Lui fait confiance. Au travers de cette épreuve, j’ai appris à vaincre mes inquiétudes au sujet de mes finances et à attendre patiemment les bénédictions de Dieu.

Je désire vous laisser avec ce passage à méditer : « Ne vous inquiétez donc pas du lendemain, car le lendemain aura soin de lui-même. À chaque jour suffit sa peine.» (Matthieu 6.34)

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com

⚠️ Message important : 

Depuis plus de 20 ans, le TopChrétien c’est une histoire jalonnée de miracles et une grande équipe composée de missionnaires, de donateurs, de bénévoles à votre service

Chaque jour, ils mettent à votre disposition la section TopMessages et ses rubriques (Famille & Co., La Question Taboue, les Séries Texte, Lifestyle, etc.) pensées pour vous aider avec des conseils et réflexions pratiques et booster votre quotidien !

La crise économique actuelle affecte l’avenir et complique le financement de beaucoup de missions qui vivent exclusivement de dons. Cette situation ne nous épargne pas et nous impacte de plus en plus…

Aujourd’hui, moins de 1% des utilisateurs du TopChrétien ont fait un don pour la mission. Sur la durée, cette situation sera difficilement tenable… 

Pourriez-vous prendre un temps et prier avec nous pour la mission s'il vous plaît ? 🙏

Vous pouvez également faire un don pour la mission 🤲 :

Je soutiens la mission

7 commentaires