La première leçon à l’école de Dieu

La première leçon à l’école de Dieu

Lecture: Ezéchiel 9:1 à 11

Que le Seigneur nous aide à comprendre le sérieux de ce qui est écrit dans ce passage de la Bible.

Qui est cet être mystérieux avec l’écritoire ?
Vêtu des vêtements de lin du Grand Prêtre ?

Ce ne peut être que le Seigneur de Gloire.

Il soupire sur l’abomination du Peuple qu’Il a racheté par Son sang.
Il gémit sur leurs conditions spirituelles stériles.

Pourquoi gémit-il ?
Parce qu’Il ne peut renier sa Sainteté et fermer les yeux sur leurs péchés (Ezechiel 14:3). «Fils de l’Homme, ces gens-là portent leurs idoles dans leur cœur. Me laisserai-je consulter par eux ?» (Colossiens 1:12 à 14).

Dieu ne peut pas répondre à leur prière, Son bras est paralysé au milieu d’eux.

Séparation avant le Jugement

Nous vivons des temps où l’iniquité abonde et où la charité se refroidit.
La compromission et l’endurcissement sont parmi les démons criants de l’âge présent.
Le fils de Dieu cherche des compagnons de Gethsémané.

En a-t-il trouvé un en nous ?
Votre front est-il marqué du signe sacré de la Communion ?
Dans ces sombres jours de la fin, le Seigneur vous trouvera t-il parmi les restes pieux d’une dispensation de la Grâce qui soupire sur les abominations et les péchés de l’Eglise ?
Dieu est-il votre asile ?

Ceux qui ont la marque

Ce sont ceux qui se sont engagés dans le service du Maître pour servir les autres.
Au moment où nous nous donnons au Seigneur pour être marqués du signe secret, à ce moment-là, nous devons nous placer sur l’autel du sacrifice et devenir nous-mêmes : « Sacrifices vivants ».

Commencer par mon sanctuaire

Il est essentiel que le peuple de Dieu reconnaisse que le réveil commence lorsque l’intérieur du temple de Dieu est purifié des abominations des Saints.
Le réveil, ce n’est pas les croyants allant dans les rues avec des tambours, mais ce sont des Saints aux cœurs brisés, pleurant sur le chemin du calvaire.
La leçon du sanctuaire est difficile à apprendre pour l’Eglise mais le défi de Dieu pour le Réveil est toujours: «Si mon peuple…» (2 Chroniques 7:14).
Le «si» du réveil repose sur l’obéissance des Saints.

«Commencez par mon sanctuaire…» est la première leçon à l’Ecole de Dieu.


Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

8 commentaires