La trahison de Jésus

Tirées de l'Évangile de Jean, Chapitres 13-16
par Robert J Walker


La Trahison de Jésus - Jean 13:21, 26-27


" Ayant dit cela, Jésus fut troublé dans son esprit et rendit témoignage : En vérité, en vérité, je vous le dis: l’un de vous me livrera. (…) Jésus répond : C’est celui à qui je donnerai le morceau après l’avoir trempé. Ayant donc trempé le morceau, il le donne à Judas Iscariote, fils de Simon. Quand Judas eut pris le morceau, Satan entra en lui. Jésus lui dit : Ce que tu fais, fais-le vite. " (Jean 13:21, 26-27)

Judas Iscariote, le misérable qui a vendu notre Sauveur pour quelques 30 pièces d'argent. Judas, la racaille, qui a comploté avec les ennemis de Jésus pour assassiner notre Seigneur. Judas, le fourbe qui a mené la foule hostile dans le Jardin de Gethsemané pour prendre Jésus par la force. Et Judas, le traître qui a livré Jésus avec un baiser. À la place du Seigneur, j'aurais écrasé Judas sous le pied comme un cafard ! Mais Jésus ne l’a pas fait, il n'y avait aucune colère, aucune amertume, ou aucune vengeance dans Son cœur tendre. Celui qui a enseigné : " aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent " a mis en pratique ce qu'Il a prêché. Il a été opprimé et affligé, et il n’a pas ouvert sa bouche. Il a été amené comme un agneau à la boucherie, et a été comme une brebis muette devant ceux qui la tondent; et il n’a pas ouvert sa bouche. (Ésaie 53:7). Jésus aurait facilement pu protester ou inventer quelque chose pour déjouer le complot de Judas. Ou Il aurait pu révéler sa traitrise et laisser ses disciples l'exécuter. Mais en lui disant " Ce que tu fais, fais-le vite ", Jésus accepte la coupe de souffrance de la main de Son Père et met en branle le plan divin de notre rédemption.

Mon ami, toi qui souffre, quelqu’un t’a-t-il fait de la peine ? Quelqu'un a-t-il peut-être maltraité ceux que tu aimes ou même provoqué leur mort ? Peut-être que ceux que tu aimes te font du mal au cours de leur vie et tu as de la rancune envers eux. Tu peux même être fâché contre Dieu parce qu’Il t’a repris celui ou celle que tu aimais.

Ou comme moi, tu n’es pas content des changements survenus dans ta vie suite à cette perte. La colère et l’amertume peuvent habiter ton cœur pour de nombreuses raisons. La colère peut ronger ton cœur comme un cancer de l’âme, et provoquer combats et maladies. " Mettez-vous en colère, mais ne péchez pas : que le soleil ne se couche pas sur votre irritation; et ne donnez pas occasion au diable. " (Éphésiens 4:26-27). La colère non résolue ouvre la porte à Satan pour le laisser ravager ta vie. Mais voilà la bonne nouvelle : pas besoin de rester plus longtemps sur ta colère. Comme le dit un chant bien connu : " tu as le bras trop court pour boxer avec Dieu ". Il est temps de jeter l'éponge. Il est temps de lever en haut le drapeau blanc de la reddition. " Que toute amertume, tout emportement, toute colère, tout éclat de voix, toute injure soient ôtés du milieu de vous, de même que toute méchanceté; mais, les uns à l’égard des autres, soyez bons, compatissants, vous pardonnant les uns aux autres, comme Dieu aussi, en Christ, vous a pardonné. " Éphésiens 4:31-32.

Pardonner à quelqu'un qui te blesse profondément peut te sembler impossible ; la colère peut être viscéralement ancrée dans ton cœur. Mais si tu t’abandonnes à Jésus, Il t’enlèvera cette colère et te remplira du fruit de Son Esprit Saint, c’est-à-dire d’amour, de joie, de paix, de patience, de bienveillance, de bonté, de fidélité, de douceur et de maîtrise de toi-même. Tu pourras avoir le cœur tendre et doux de Jésus, capable de pardonner ceux qui te cloueront sur une croix.

Prière : Seigneur Jésus, merci d’avoir pardonné à tes ennemis, dont je faisais partie. S’il te plaît, accomplis un miracle en moi pour enlever toute ma colère et toute mon amertume, pour que je puisse pardonner à celui qui me blesse et être libéré de ma colère. Ôte les chaînes de ma rancune et libère mon âme pour que je puisse te servir sans entrave. Pour ta gloire, Amen.


Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

8 commentaires
  • Marcellin Bertrand Gada-yao Il y a 7 années, 11 mois

    C'est franchement cette attitude qui fait défaut dans la vie de plusieurs frères et soeurs en Christ et meme de plusieurs serviteurs et servantes de Dieu.Toujours prets à maudire pour une petite injustice subie comme s'ils detenaient l'excusivité de l'onction et de la puissance divine.
    • Sharmion Il y a 7 années

      J'ai toujours dit pour moi-même, Dieu m'a donné deux oreilles et une bouche....sois prompte d'écouter et lente à répondre. Les paroles inconsidérées, même bien intentionnées, font des dégâts!
  • Gérard Il y a 8 années

    le SEIGNEUR nous ordonne de pardonner , de renoncer à la colère charnelle etc ,ce sont les lois du royaume de DIEU donc c'est notre responsabilité c'est à nous qu' appartient le choix de pardonner ou pas . Le SEIGNEUR ne nous demande jamais des choses qui sont au-dessus de notre porté, sinon IL serait un tyran, et IL ne fera jamais à notre place ce qu'IL nous demande de faire Durant toute notre vie ici bas se présenteront à tout moment des circonstances ou nous devront choisir de réagir ou pas selon les règles du royaume de DIEU si nous voulons demeurer dans le SALUT. Philippiens 2:12 Ainsi, mes bien-aimés, comme vous avez toujours obéi, travaillez à votre salut avec crainte et tremblement, non seulement comme en ma présence, mais bien plus encore maintenant que je suis absent ; 2:13 car c'est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir. Le verset 13 ne nous dégage pas de notre responsabilité.face à l'hostilité je choisis de pardonner, si je disais oh DIEU fait que je pardonne. fait que je ne mette pas en colère et si j'étais dans le jardin d'éden fait que je ne mange pas du fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal... ben voyons ! Moi aussi j'ai eu ma période de prières aberrantes et le SAINT ESPRIT m'a aidé à les corriger.Je me souviens que je n'avais même pas un an de conversion lorsque dans ma chambre alors que je récitais le notre PERE le SAINT ESPRIT m'a fait réaliser que je ne pouvais pas demander à DIEU de me pardonner alors que je ne m'étais encore engagé à pardonner et un autre soir dans ma chambre IL m'a dit exactement comment prier pour des collègues qui me persécutaient parce je ne savais pas prier selon la volonté de DIEU. ILm'a dit ceci: ne prie pas pour qu'ils te laissent tranquille mais prie pour qu'ils connaissent DIEU et soient heureux ,j'ai trouvé cela merveilleux ce n'était pas une prière au contenu égoïste mais d'amour . DIEU vous bénisse
  • natah Il y a 8 années, 1 mois

    Envers... Merci Lait-et-Miel! Les mots nous échappent quelquefois :). Bon weekend et bon dimanche à tous en Jésus Christ.
  • Afficher tous les 8 commentaires