L’âme restaurée

L’âme restaurée

Voici le chapitre 2 du livre de Jolie Sélémani "L'âme d'une femme".

L'âme restaurée



Dieu, dans sa sagesse, son amour et sa prescience, a mis en place un plan parfait pour que l’homme puisse à nouveau avoir accès à lui par Jésus-Christ ! « Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. » (Jean 14.6)

Le retour à Dieu, le rétablissement de la relation et de la communion de l’homme avec Dieu, ou le retour à son fonctionnement initial est appelé « la deuxième naissance ou la nouvelle naissance ». L’homme ne revient pas à ce fonctionnement parce qu’il le veut, mais c’est Dieu lui-même qui lui accorde la grâce particulière de réaliser son état d’homme déchu et le besoin vital qu'il a de revenir à lui. « Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m'a envoyé ne l'attire » (Jean 6.44)

Le processus de la nouvelle naissance a toujours été une énigme pour l’homme. Voici les paroles que Nicodème et Jésus ont échangées à ce sujet : « Mais il y eut un homme […] Nicodème, un chef des Juifs, Qui vint, lui, auprès de Jésus, de nuit, et lui dit : […] personne ne peut faire ces miracles que tu fais, si Dieu n'est avec lui. Jésus lui répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. Nicodème lui dit : Comment un homme peut-il naître quand il est vieux ? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître ? Jésus répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'Esprit est esprit. Nicodème lui dit : Comment cela peut-il se faire ? » (Jean 3.1-9).

En clair, voici ce que Jésus est en train d’expliquer au docteur Nicodème : lors de la première naissance, la semence fécondée provient de ton père biologique, sur la terre qui est l’ovule de ta mère : « … Ce qui est né de la chair est chair » (Jean 3.6a).
À la deuxième naissance, la semence fécondée provient de Dieu (Esprit), car la Parole de Dieu est une semence, et la terre ou le champ fécondé est ton cœur : « … et ce qui est né de l'Esprit est esprit » (Jean 3.6b). L'apôtre Jean le dit autrement dans son Évangile : « Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, Lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu » (Jean 1.12-13).

À la nouvelle naissance, seul notre esprit naît, alors que l’ancien est supprimé.
Quant à notre âme et à notre corps, ils restent inchangés, d’où le défi majeur de retrouver l’équilibre dans le mode de fonctionnement de l’homme né de nouveau.
Le nouvel esprit naissant, censé donner la cadence de fonctionnement à notre être entier, voit sa mentalité, sa culture et sa nature provenant de Dieu être rejetées par l’âme, qui a gardé les anciens réflexes mis en place par l’ancien esprit (résident) qui vient d’être mis à mort. C’est ici que l’enfant de Dieu nouvellement né doit créer autour de lui un climat favorable à la croissance de son homme intérieur (esprit) : par l’exercice de la prière, la méditation de la Parole de Dieu, et l’éducation de son âme.

L’âme doit être rééduquée sur les principes et les lois de la nouvelle patrie retrouvée (le royaume de Dieu). Elle a été habituée à fonctionner selon des standards qui n’étaient pas ceux de Dieu : la rébellion, la colère, la résistance à l’autorité, etc.
Après la nouvelle naissance, elle (âme) aura du mal à marcher de connivence avec l'esprit né de nouveau dans les premiers temps. Elle lui résistera autant que possible.

Mais nous devons lui imposer l’obéissance comme on peut le faire face aux caprices d’un enfant de deux ans, jusqu’à ce qu’elle (âme) se soumette et accepte d’adopter une nouvelle manière de fonctionner, influencée par la nouvelle mentalité, la nouvelle culture et la nature provenant du nouvel esprit reçu de Dieu. Cela ne se fera pas du jour au lendemain.
Notre nouvel esprit, allié au Saint-Esprit, devra s’imposer à l'âme jusqu’à ce que l’ancienne façon de penser, de parler et de se comporter cède la place à la nouvelle façon de penser, de parler et de se comporter, bref à une nouvelle façon de vivre.

Rappelons-nous toujours qu’on ne chasse pas une pensée en la refusant de toutes nos forces, mais plutôt en la remplaçant par une nouvelle pensée en accord avec la Parole. Par exemple, si vous êtes tenté de mentir, ce n’est pas en répétant mille fois : « Non je ne mentirai pas » que vous chasserez ce mauvais désir. Il vous faudra plutôt remplacer cette pensée par une nouvelle pensée, telle que : « Je suis devenu enfant de Dieu. Et mon Père est Vérité, par conséquent je dois marcher dans la vérité. »

Selon notre niveau de coopération avec le Saint-Esprit, notre obéissance à la Parole, notre désir de grandir et notre autodiscipline, cette période où l’âme est disciplinée, ne doit normalement pas dépasser trois ans pour que les fruits de notre maturité deviennent visibles (voir les enseignements de la parabole de Jésus-Christ en Luc 13.6-9). On dit que l’âme est restaurée ou guérie lorsqu’elle a retrouvé son état initial de fonctionnement prévu par Dieu au commencement.
L’âme se laissera influencée par la culture, la mentalité, et la nature du nouvel esprit de l’homme né de Dieu, qui lui-même est influencé par l’Esprit saint. Ainsi, la nouvelle naissance de l’esprit de l’homme a un impact sur la restauration de son âme, ainsi que sur la santé physique de son corps.

Au cours de notre vie, l’ennemi essayera toujours de reconquérir notre âme au travers de notre chair (nos cinq sens) si nous ne la crucifions pas. Il espérera ainsi nous influencer et nous pousser à continuer à fonctionner comme avant notre nouvelle naissance. L’apôtre Pierre nous exhorte à être vigilants : « Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. » (1 Pierre 5.8)

L’objectif de Dieu est que nous lui ressemblions. Il veut nous transformer à son image jour après jour par son Esprit saint (2 Corinthiens 3.18).


Pour acheter le livre : www.clcfrance.com/l-ame-d-une-femme_ref_OASA100.html






Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

15 commentaires
  • Jess89 Il y a 5 années, 4 mois

    Waouh!!!! ça, c'est un message que le Seigneur me sert pile au moment où j'en ai besoin! Loué soit Jésus! Merci Jolie, bénie sois-tu, béni soit le Top
  • FB.sandra.bj.94 Il y a 5 années, 7 mois

    Merci seigneur pour cette soeur et son livre que le Seigneur bénisse davantage
  • mag1970 Il y a 5 années, 9 mois

    a mediter
  • majoie1 Il y a 5 années, 10 mois

    Merci pour le message
  • makary Bénévole du Top Il y a 5 années, 10 mois

    Merci pour l'explication du processus de la renaissance,très clair,et enrichissant . Avant je croyais que cette transformation devait se faire d'un seul coup,et comme je n'y arrivais pas je culpabilisais.A présent je fais les choses étape par étape, en restant vigilante et ancrée dans la prière.
  • mamieo Il y a 5 années, 10 mois

    C'est un très beau texte. L'âme peut être restaurée. Je vais relire pour bien la comprendre. Merci
  • cribou Il y a 5 années, 10 mois

    j' aime bien cet article cependant, pour la période de 3 ans, je suis ça un peu bizarre! Paul ne disait-t-il pas qu' il ne faisait pas le bien qu' il voulait, n' avait-il pas de combats et il n' était pas converti seulement depuis 3 ans, quand il dit cela. Je pense que l' on en a pour toute sa vie de soumettre notre âme à notre nouvel esprit. Et puis, c' est dangereux, je trouve de donner des "temps" car si quelqu' un de notre entourage est encore immature au bout de 4 ans on est tenté de le juger sans réellement connaître sa vie et ses combats.
    • SELEMANI Il y a 5 années, 10 mois

      Cher Frère, Merci pour votre commentaire et point évoquée…c’est toujours très important de soulever les points qui ne nous semblent pas clairs... En ce qui concerne la période de 3ans… Dans Matthieu 25, 34, Jésus déclare qu’il parlera à l’aide des paraboles pour annoncer des secrets cachées depuis la création du monde. Or, le texte de Luc 13 est une parabole… On voit que Jésus lui-même a accompagné ses disciples pendant trois pour les laisser se débrouiller seuls… Quant à Paul, après avoir réalisé dans Romains 7, 19 qu’il y avait en lui une loi qui le rendait esclave de sa chair, toute suite dans Romains 8, il s’est écrié : « il n’y a plus de condamnation pour ceux qui sont en Christ,…car la loi de l’Esprit de vie m’a affranchi… » Paul n’est jamais resté ni immature, ni instable, ni inconstant spirituellement… Il n’est pas question ici de culpabiliser qui que ce soit parce qu’il ne manifeste pas les fruits de la maturité après 50 ans dans la marche avec Christ, mais c’est justement le contraire. Nous sommes tous sur le cheminement de la maturité, de la croissance jusqu’à la stature de Christ. Si quelqu’un en s’examinant prend conscience du retard qu’il a pris dans sa marche, en faisant appel à Notre Père, Il lui viendra au secours sans jugement, il rachètera ainsi du temps perdu. Notre lenteur n’enlèvera en rien la profondeur de ce texte… Et c’est triste pour celui qui passera son temps à juger les autres sans commencer par lui-même…
  • FB.esalisabethmpiana.gustavo Il y a 5 années, 10 mois

    Merci, beaucoup
  • fact291 Il y a 5 années, 10 mois

    je prie pour devenir un enfant de Dieu. Merci Jolie, je prie pour un meilleur monde. allex
  • Raphael05Correa Il y a 5 années, 10 mois

    Vraiment merci pour cet enseignement.Que le Seigneur vous bénisse!!!!!!
  • 101Mymy101 Il y a 5 années, 10 mois

    Vraiment édifiant, ce que je retiens le plus, c'est que pour grandir et se transformer à son image, une chose importante est de remplacer les pensées que l'ennemi sème en moi par la pensée de Dieu, c'est à dire sa parole et la confesser pour ensuite la vivre toujours de plus en plus... Amen
    • Elisabeth Dugas Équipier du Top Il y a 5 années, 10 mois

      Bonjour Mymy, j'ai vu que tu es dessinatrice. Serais-tu intéressée à t'impliquer sur notre page Facebook ? Si oui tu peux y mettre un commentaire à mon intention, et je te contacterai. Sois bénie ! https://www.facebook.com/topchretien
  • geogui Il y a 5 années, 10 mois

    Le processus de "la nouvelle naissance" est bien décrit; certes, pour la commodité de l'explication, les différents "éléments" constituant notre personne( l'âme, l'esprit et le corps) ont dû être considérés séparément, mais ,en réalité, les choses sont plus complexes, car à tout instant, notre personnalité demeure une et indivisible. Des interactions se déroulent entre ces différents éléments. S'agissant du temps de la "maturation", à mon sens, il n'y a pas de terme défini, car variant avec l'individu, selon son" histoire personnelle". Ce qui est certain, c'est que notre sanctification se poursuit tout au long de notre cheminement terrestre.
    • mamieo Il y a 5 années, 10 mois

      Je suis contente de te lire qui me fait du bien. Il ne faut pas que j'ai peur. Je me dis "Jésus est avec moi chaque jour et avec mon fils Baptiste". Amen!. J'aimerais bien vous parler dans votre église évangélique prés de Paris ?.Ce serait merveilleux pour moi.