L’amour met les formes.

L’amour n’est pas malhonnête (1 Corinthiens 13/5).
Littéralement, il exclut ce qui est déshonorant, ce qui amène à rougir, ce qui est inconvenant, qui manque de tact, qui serait déplacé, désobligeant, sale ou laid. On peut y voir les mauvaises manières, la conduite grossière, le fait, par exemple, de se rassasier, tout en laissant les autres dans la faim.

Quelqu’un traduit « l’amour n’est pas blessant » et commente: « l’amour devine ce qu’il convient de dire et de faire pour ne pas choquer le prochain, ni le "scandaliser" ; au contraire, il inspire toutes les délicatesses ; observe une politesse raffinée ; il va donc de pair avec le sentiment d’honneur. Qui aime son prochain ne sort jamais des limites de la bienséance ».

L’amour s’accompagne de considération, du souci de ne pas blesser par ses paroles ou ses gestes. Faire peu de cas des sentiments d’autrui, c’est manquer d’amour. L’amour montre du tact et préserve les gens susceptibles même s’il ne les approuve pas.

Au-delà des convenances, le respect des autres et le désir de ne pas les offenser démontrent l’amour. Une personne inspirée est attentive aux répercutions de ses paroles et de ses actes.
Même la dénonciation du péché peut se faire avec amour. En effet, l’attitude ou la conduite que nous adoptons au nom de la justice sont parfois plus déplacées et moins justes que celles que nous critiquons. Dans l’Evangile (Luc 7/36-50), en dénonçant la vie méprisable d’une femme, un homme de haut rang a manqué cruellement d’amour ; alors que celle-ci manifestait justement le sien à Jésus, qui, lui, ne s’y trompait pas et savait apprécier celle qui recevait son pardon. Quoi qu’il ait à dire et en restant toujours sincère et vrai, l’amour met les formes.

Vous pouvez retrouver le livre de Thibaud Lavigne, « aimer a-t-il encore un Sens ? »
en cliquant ICI.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

3 commentaires
  • jeanmarie19 Il y a 5 années, 5 mois

    e vrai Amour vient de Dieu qu'il met dans chacun de nous, à nous de le faire fructifier envers notre prochain.
  • Onesime Il y a 7 années, 5 mois

    Il est parfois difficile de se comporter dignement dans l'Amour comme il sied. En effet, Frère vous écrivez juste, je crois, lorsque vous dîtes que certaines fois on est plus "mals" que le péché que l'on dénonce. Je reconnais ici, en vous lisant, que je me suis souvent posé en censeur face à autrui, au sujet de certains péchés, et que les réactions que j'avais alors montrées s'avéraient pires, par le mal que je pouvais faire en les reprenant..sans Amour, que le péché que je voulais dénoncer. Que Le Seigneur me fasse grâce.
  • Kaheru Il y a 7 années, 5 mois

    Amen.
    • Sharmion Il y a 6 années, 11 mois

      Merci beaucoup JML40. Soyez béni et soyez une bénédiction dans cette nouvelle année qui arrive.