L’Amour … Pas la Guerre !

L’Amour … Pas la Guerre !

« L’amour ne fait point de mal au prochain. » Romains 13:10

Actualités : Le père d’une jeune victime décédée, suite à une fusillade aveugle, entre sanglots maîtrisés, déclare à la presse : « Pour sauver cette jeunesse meurtrière…il n’y a que l’Amour ! » (Le tireur est un très jeune garçon), Il est fort peu probable que ses propos rejoignent le slogan des années 1968 :
‘’Faites l’amour, pas la guerre ! ’’

Les Proverbes 10:12 déclarent bien : « La haine excite des querelles, Mais l’amour couvre toutes les fautes.» Mais les Proverbes ne disent pas ‘Faites l’amour’ ! Car la dérive de ce slogan est la permissivité. ‘Aimer’ est devenu ‘faire l’amour’, même sans aimer…juste pour le plaisir charnel. Désormais ce que l’on appelle ‘la sacro-sainte liberté’, autorise tout. Elle embrume les pensées de tout un chacun, dénature l’esprit et engendre toutes les dérives que nous connaissons aujourd’hui. Abreuvés d’images et d’idées libertaires, notre jeunesse est particulièrement exposée.

Un couple de ‘people’ conseille à leur fille aînée, après la mort de leur fille cadette : « Profite à fond de la vie, fais tout ce que tu veux ! » Puis ils divorcent. Où est donc l’Amour ?

Dans la religion Chrétienne, le maître mot est ‘Amour’, celui qui a conduit Jésus sur la croix : « Car Dieu a tant aimé le Monde… » (Jean 3-16) Mais que n’a pas fait la religion au nom de l’amour et du Christ ? Les guerres de religion, la persécution et l’inquisition !
Le verbe ‘aimer’ (+ conjugué) et le mot ‘amour’ apparaissent plus de 500 fois dans la bible. Mais savons-nous encore aimer bibliquement ? L’infidélité dans le couple est-elle uniquement sexuelle ?

Dans notre langue de Molière le verbe aimer est bien vaste mais, paradoxalement, concerne les plus petites choses, comme les délicates attentions. Faire l’Amour, c’est aussi être attentif à chacun des souhaits (réalisables) de son conjoint comme de son prochain. Faire l’Amour c’est user de joie, de paix, de patience, de bonté, de bénignité, de fidélité, de douceur, de tempérance. (Galates 5:22)  Envers tous.

Ce Père, ‘’orphelin’’ d’un Enfant, a bien raison. Humainement, il n’y a que l’Amour qui puisse inverser la tendance de ces crimes, tant ceux ‘gratuits’ que les ‘fanatiques’.

Tous ces meurtriers, de plus en plus jeunes, réalisent-ils que la Vie n’est pas un jeu vidéo ? Les morts ne se relèvent pas ! Et ceux qui banalisent la mort et assouvissent la vengeance…Qu’ont-ils vu et entendu dans leur enfance, que leur a-t-on inculqué ? Ne nous y trompons pas : Les Proverbes (22:6) nous enseignent : « Instruis l’enfant selon la voie qu’il doit suivre; Et quand il sera vieux, il ne s’en détournera pas. » Mais le contraire est tout aussi réel ! Très souvent, l’enfant mal enseigné ou livré à lui-même, reproduira les actes en ‘copier/coller’.

A la crèche, en garderie, chez la Nounou, à l’école, nos enfants ne sont plus sous notre total contrôle. Sachons-leur donner la base nécessaire à leur sain (sainT) épanouissement en Christ, afin que le monde ne leur fasse jamais confondre le bien et le mal.  (Esaïe 5.20)

Dispensons l’Amour, pas l’inimitié.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

5 commentaires