L'appel de Dieu

L'appel de Dieu

« Mais Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages ; Dieu a choisi les choses faibles du monde pour confondre les fortes ; Et Dieu a choisi les choses viles du monde et celles qu’on méprise, celles qui ne sont point, pour réduire à néant celles qui sont, afin que nulle chair ne se glorifie devant Dieu ».
1 Corinthiens 1.27-29

Dieu n’appelle pas des gens capables, il rend capables ceux qu’il appelle.

Combien de fois Dieu nous surprend par ses décisions. On ne comprend pas toujours pourquoi Il a choisi telle personne pour un service, alors qu’elle semble insignifiante, pas spécialement brillante. Mais Dieu ne se trompe jamais, simplement ses pensées ne sont pas les nôtres.  « Car mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos voies ne sont pas mes voies, dit l’Eternel » Esaïe 55.8. Il a ses propres critères et surtout il sonde les cœurs et les reins et il connaît les motivations profondes de chacun de nous. D’autre part c’est Lui qui qualifie, « Un homme ne peut recevoir que ce qui lui a été donné du ciel » Jean 3.27.

1 Samuel, chapitres 16 et 17, nous relate l’histoire de David, comment il a été appelé, et oint par Samuel sur l’ordre de Dieu.  Et comment Dieu a conduit toutes choses pour le faire entrer dans ses desseins pour lui. C’est un passage de l’écriture riche en enseignements sur ce sujet.

Tout le monde, Isaï et les frères de David, était tellement convaincu que ça ne pouvait pas être lui « l’appelé de Dieu » qu’il n’a même pas été invité quand Samuel est venu pour le sacrifice et l'onction du futur roi.

Même Samuel en voyant Eliab le frère ainé a pensé : c’est lui. Mais voilà ce que Dieu lui dit : « Ne prends point garde à son apparence et à la hauteur de sa taille, car je l’ai rejeté. L’Eternel ne considère pas ce que l’homme considère, l’homme regarde à ce qui frappe aux yeux, mais l’Eternel regarde au cœur » 1 Samuel 16.7.

Eh oui, nous aussi on a cette tendance à regarder ce qui brille, ce qui frappe les yeux, mais Dieu voit les cœurs, ce que nous ne pouvons pas voir.

Et il en fut de même pour les 7 frères de David, tous écartés. On imagine la tête d’Isaï et de toute la famille, quand Samuel a dit d’aller chercher David et qu’il l’a oint devant eux. Et voilà ce qui est écrit au verset 13 : Samuel pris la corne d’huile, et l’oignit au milieu de ses frères. L’Esprit de l’Eternel saisit David, à partir de ce jour et dans la suite.

Le fait d’être appelé et oint par Dieu pour une mission, un service, un ministère fait que l’Esprit de Dieu vient et équipe la personne pour qu’elle puisse accomplir les œuvres que Dieu a préparées à l’avance pour elle. Voilà pourquoi il est important d’être réellement appelé par Dieu avant de s’engager dans un service. Il est très important d’être à la place où Dieu nous veut dans son œuvre. C’est la condition pour que Dieu agisse et le résultat, le succès si on peut dire, ne dépend pas de la personne, de ses capacités humaines, mais de Dieu qui va agir et donner à son oint tout ce qu’il faut pour accomplir sa mission.

Peut-être qu’Isaï et ses autres fils ont pensé que c’était une erreur de casting. En tout cas, après un séjour au service du roi Saül (David jouait de la harpe pour soulager le roi quand un esprit mauvais le tourmentait),  David est renvoyé à ses moutons et ce sont trois de ses frères qui partent dans l’armée de Saül. 

Mais au chapitre 17, on voit comment Dieu retourne la situation, tout costauds qu’ils étaient, les frères de David tremblaient devant Goliath, comme tout le reste de l’armée d’Israël. Et quand Isaï envoie David pour ravitailler et prendre des nouvelles de ses frères, c’est lui que Dieu va utiliser pour vaincre le géant Goliath et lever l’affront qu’il faisait subir à l’armée de l’Eternel. Lui le petit jeune, que personne ne considérait. Non Samuel ne s’est pas trompé, c’est bien David qui a été choisi et oint par l’Eternel. Il était petit en apparence mais il avait un cœur de guerrier, il ne comptait pas sur ses propres forces mais il avait cette foi en Dieu qui déplace les montagnes. Dieu l’avait formé au combat, quand il affrontait le lion ou l’ours qui venaient pour dévorer ses brebis, il avait expérimenté la puissance de Dieu, voilà ce qu’il dit : « L’Eternel qui m’a délivré de la griffe du lion et de la patte de l’ours, me délivrera aussi de la main de ce philistin » 1 Samuel 17.37, il donne la gloire à Dieu.

David avait été fidèle en gardant les brebis de son père, il les défendait contre les animaux sauvages, il en prenait soin, c’était un bon berger. Quand on est fidèle dans les petites choses, quand on sait rester humble, Dieu en confie de plus grandes.

Il a été confronté à diverses réactions, celle de son frère Eliab qui l’accuse d’orgueil et de malice et qui le traite avec mépris. D’autres veulent le dissuader parce qu’il ne fait pas le poids, humainement c’est vrai. D’autres veulent l’aider en lui mettant la cuirasse de Saül, mais ça ne va pas, ce n’est pas à sa taille. On est chacun unique et on ne peut pas imiter ce que d’autres font ni endosser l’appel d’un autre non plus, ça n’ira pas. Finalement David se débarrasse de tous ces moyens humains et il va combattre comme il sait le faire avec sa fronde et ses cailloux. Et c’est Dieu qui lui donne la victoire, comme il l’annonce lui même dans le verset 37 cité plus haut.

Afin que nulle chair ne se glorifie devant Dieu. C’est l’explication dans le verset 29 de 1 Corinthiens 1, Dieu ne donne pas sa gloire aux hommes et c’est lui qui donne la victoire à ceux qui lui obéissent quand ils sont appelés.

Tu te sens faible et tu te dis que tu n’es pas qualifié, personne ne l’est, nul n’est suffisant pour accomplir l’œuvre de Dieu, seule son intervention permet d’accomplir ses desseins. Si Dieu t’appelle dans un service, ne regarde pas à tes propres capacités, si toi tu ne les as pas, Lui les a, il a tous les dons et toute la puissance nécessaires pour te donner la victoire et bénir ton travail.

La clé est l’obéissance, simplement faire ce que Dieu te demande, lui laisser les commandes et c’est lui qui te guidera, qui te qualifiera, qui t’étonnera aussi quand tu verras tout ce qu’il peut faire au travers de toi et de ta faiblesse.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

11 commentaires
  • michele.flore.K Il y a 2 années, 5 mois

    Merci pour cet enseignement si édifiant. Dieu nous a crée et a fait une promesse pour chacun de nos nous. Nous nous sous estimons parfois devant certaines situations qui nous arrivent. Obéissons à ses lois et ses commandements et laissons le nous conduire. L'attente pour moi est longue seigneur mais je te fais confiance car ton temps est le meilleur; que ta volonté s'accomplisse dans tous les domaines de ma vie, au nom puissant de ton fils JESUS CHRIST, amen.
  • yao jules kouame Il y a 2 années, 5 mois

    yao jules C'est un très bon enseignement. Il est important que les appelés aient ces notions de base sur l'appel de Dieu.
  • Sandy Il y a 2 années, 5 mois

    Merci pour cet enseignement si enrichissant. Que toute la gloire revienne à DIEU notre père, lui qui agit en nous et qui rend toute chose possible, lui qui nous fait quitter de zéro à Héros. SOYEZ BENIS
  • Afficher tous les 11 commentaires