Célébrons nos Victoires !

Célébrons nos Victoires !

Ah bon ? Avec cette pandémie et tous les problèmes associés, y a-t-il vraiment quelque chose à célébrer ? Ou alors, comme les autruches, devrait-on enfouir la tête dans le sable ?

Il y a des défis, c'est vrai, et Paul nous encourage dans nos combats : 

"Bien plus, nous sommes fiers même de nos détresses, sachant que la détresse produit la persévérance, la persévérance la victoire dans l'épreuve, et la victoire dans l'épreuve l'espérance. Or cette espérance ne trompe pas, parce que l'amour de Dieu est déversé dans notre cœur par le Saint-Esprit qui nous a été donné." (Romains 5.3-5)

Peut-être certains parleront de victoires sportives ou politiques. Pour beaucoup il y aura celles sur la maladie, celles où se résolvent des situations sans issue, des relations restaurées ou des réussites professionnelles.  

N'oublions cependant pas notre vie de tous les jours, avec ses bons moments, ses discrets moments de grâce et de lumière, ses petits progrès et ses réussites. Balayons cette mentalité qui affirme que "comme c'est bien, y'a rien à redire". 

Un tout petit exemple ? Lorsque j'ai réussi quelque chose comme balayer une place alors que je n'en avais pas envie, je m'arrête, je me dis que c'est fait, j'y suis arrivé... et je croque une petite friandise. Oui, je me récompense pour ma minuscule victoire. Ma vie est un tout, terrestre comme spirituelle.

Dieu nous invite à pratiquer une bonne hygiène mentale. On peut lire dans Philippiens 4.4-8 :

"Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur! Je le répète: réjouissez-vous! Que votre douceur soit connue de tous les hommes. Le Seigneur est proche. Ne vous inquiétez de rien, mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, dans une attitude de reconnaissance. Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce que l'on peut comprendre, gardera votre cœur et vos pensées en Jésus-Christ.  Enfin, frères et soeurs, portez vos pensées sur tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est digne d'être aimé, tout ce qui mérite l'approbation, ce qui est synonyme de qualité morale et ce qui est digne de louange." 

Nos journées sont aussi parsemées de bonnes choses. En tant qu'enfants de Dieu, nous pouvons réajuster notre focus pour les identifier. Nous développerons un état d'esprit reconnaissant et ne manquerons pas de célébrer les victoires, même les plus modestes.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

8 commentaires