Préparer les bagages

Préparer les bagages

Au moment où vous lirez ce billet, je serai déjà revenu de voyage.  Mais, avant, que de gesticulations dans la préparation des bagages ! Ceux qui me connaissent peuvent rire : un hyperactif cherchant à tout prévoir sans jamais rien oublier, vous imaginez le chantier. Mon Dieu, comme c'est compliqué !

Dans notre quotidien, il en va souvent un peu de même. Nous commençons nos journées et nos semaines avec toutes sortes de baluchons à ficeler. Des bagages mentaux comme de vieux problèmes à résoudre, la gestion d'activités et de projets avec un agenda déjà plein, des doutes et des appréhensions, sans oublier la visite aux parents éloignés qu'on n'a pas vus depuis longtemps et la déclaration d'impôt qui nous attend. 

Et là on se rappelle les paroles de Jésus : "Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et courbés sous un fardeau, et je vous donnerai du repos. Acceptez mes exigences et laissez-vous instruire par moi, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme. En effet, mes exigences sont bonnes et mon fardeau léger." (Matthieu 11.28-30

Une relation avec Jésus peut nous permettre de prioriser les activités et de sauvegarder des moments de pauses. Le but n'est pas de tout oublier sur une planète imaginaire, mais plutôt d'apprendre à porter ce qui peut l'être et à laisser les soucis au vestiaire... ou à la consigne à bagages. Commençons, et demandons l'aide du Saint-Esprit qui nous accordera paix, sagesse... et persévérance.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
1 commentaire
  • rozange Il y a 3 semaines, 2 jours

    Dans notre quotidien, il en va souvent un peu de même. Nous commençons nos journées et nos semaines avec toutes sortes de baluchons à ficeler. Des bagages mentaux comme de vieux problèmes à résoudre, la gestion d'activités et de projets avec un agenda déjà plein, des doutes et des appréhensions, sans oublier la visite aux parents éloignés qu'on n'a pas vus depuis longtemps et la déclaration d'impôt qui nous attend. Et là on se rappelle les paroles de Jésus : "Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et courbés sous un fardeau, et je vous donnerai du repos. Acceptez mes exigences et laissez-vous instruire par moi, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme. En effet, mes exigences sont bonnes et mon fardeau léger. Une relation avec Jésus peut nous permettre de prioriser les activités et de sauvegarder des moments de pauses. Le but n'est pas de tout oublier sur une planète imaginaire, mais plutôt d'apprendre à porter ce qui peut l'être et à laisser les soucis au vestiaire... ou à la consigne à bagages. Commençons, et demandons l'aide du Saint-Esprit qui nous accordera paix, sagesse... et persévérance. Amen!!!!!!!!