Tout anticiper ?

Tout anticiper ?

Vous vivez intensément l’instant présent et vous êtes insensible au flot de nouvelles plus anxiogènes les unes que les autres qui nous assaillent ? Tant mieux, alors vous n’êtes pas obligé de lire la suite de ce billet. 

Il est vrai qu’en ce début d’année, on ne peut éviter les soi-disant prophètes ou experts en tous genres qui se risquent à échafauder de noirs pronostics économiques, environnementaux, politiques ou sociaux pour les mois à venir. Selon les métiers, prévoir est vital. Prenons par exemple les responsables de la sécurité des pistes de ski : évaluer les risques d’avalanches sauvera des vies. Mais chercher à tout prévoir peut aussi tourner à l’obsession, comme élaborer des scénarios compliqués pour des activités à venir, imaginer des enchaînements de problèmes, l’attaque d’un virus, une panne de voiture, la réaction négative d’un proche, une trop grosse facture en attente, bref le pire qui puisse arriver. Tout ce qui peut bien empoisonner notre existence.

Alors si, entre naïveté et catastrophisme, l’équilibre était plutôt à rechercher du côté de la confiance ? Dieu et la vie ne nous promettent pas que des moments ensoleillés ou des malheurs apocalyptiques. 

Dans le Psaume 33, on peut lire : « L'Eternel prend soin de ceux qui le révèrent, comptant sur son amour, pour les délivrer de la mort et préserver leur vie aux jours de la famine. » 

On ne sait pas trop de quoi demain sera fait. Ce qui est sûr, par contre, c’est qu’il y aura toujours QUELQU’UN, près de nous, chaque jour.

Comme Jésus rend cette relation possible, que la suite de cette année vous soit bénie.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
2 commentaires
  • rozange Il y a 2 mois, 2 semaines

    Il est vrai qu’en ce début d’année, on ne peut éviter les soi-disant prophètes ou experts en tous genres qui se risquent à échafauder de noirs pronostics économiques, environnementaux, politiques ou sociaux pour les mois à venir. Selon les métiers, prévoir est vital. Prenons par exemple les responsables de la sécurité des pistes de ski : évaluer les risques d’avalanches sauvera des vies. Mais chercher à tout prévoir peut aussi tourner à l’obsession, comme élaborer des scénarios compliqués pour des activités à venir, imaginer des enchaînements de problèmes, l’attaque d’un virus, une panne de voiture, la réaction négative d’un proche, une trop grosse facture en attente, bref le pire qui puisse arriver. Tout ce qui peut bien empoisonner notre existence. Alors si, entre naïveté et catastrophisme, l’équilibre était plutôt à rechercher du côté de la confiance ? Dieu et la vie ne nous promettent pas que des moments ensoleillés ou des malheurs apocalyptiques. On ne sait pas trop de quoi demain sera fait. Ce qui est sûr, par contre, c’est qu’il y aura toujours QUELQU’UN, près de nous, chaque jour. Comme Jésus rend cette relation possible, que la suite de cette année vous soit bénie. Amen!!!!!!!!!!!!!!
  • cerisette Il y a 2 mois, 2 semaines

    Amen seul regarder a Dieu peut nous aider, Jésus à tout accompli je m'accroche a lui sans avoir peur car il est fidèle et nous prends par la main jusqu'à la fin Gloire à Dieu