Le célibat... qui le choisirait?

" Vous me laisserez seul ; et je ne suis pas seul, car le Père est avec moi. " Jean 16.32

Je n’ai pas choisi de naître. Je n’ai pas choisi d’être une femme. Je n’ai pas choisi mes parents ni ma famille. Je n’ai pas choisi la couleur de ma peau, celle de mes cheveux, ma taille, la forme de mon nez… Mais je choisis d’accepter ce que Dieu m’a donné. Je suis née femme, personne distincte, unique, précieuse aux yeux de Dieu. Mais aujourd’hui je suis seule, célibataire ou veuve, est-ce aussi un don de Dieu ?

Beaucoup de mes amies se sont mariées, et les années ont passé, très vite, avec beaucoup d’espoirs déçus. Dieu donne parfois à certaines femmes le don du célibat " car chacun a son propre don de grâce ". Mais ce n’est pas celui que j’aurais choisi, si j’avais pu choisir ! Quand Dieu parle de ses projets d’avenir et d’espérance pour chacun de nous (Jérémie 29.11), je me voyais, main dans la main, avec un homme qui m’aimerait et que j’aimerais. Pourtant je sais que le Donateur divin ne se trompe pas. J’ai même lu dans la Bible, " que celui qui se marie fait bien ; et que celui qui ne se marie pas fait mieux " ; la femme seule est occupée du Seigneur, elle se dévoue entièrement à son service, elle cherche à lui plaire…

Pourtant Dieu a dit : " Il n’est pas bon que l’homme soit seul " (Genèse 2.18). Et " deux valent mieux qu’un " (Ecclésiaste 4.9). Une chrétienne de plus de 60 ans affirmait que Dieu avait en réserve un mari pour elle et qu’il lui suffisait d’attendre… Elle s’est mariée l’année de ses 70 ans. Dieu lui a fait don du mariage, mais cette union a été accompagnée de beaucoup de souffrances aussi : ennuis de santé, difficultés dues à un caractère égoïste…

L’essentiel, c’est de se laisser conduire par le Seigneur, de lui faire confiance. Les étapes de notre vie s’accompagnent toujours de la promesse de la présence divine. A travers le mariage, le célibat ou, le veuvage. Comment nous comporter ?
  • Accepter ses dons, chaque jour, avec reconnaissance
  • Vivre aujourd’hui avec le Seigneur, car " à chaque jour suffit sa peine ". Demain appartient à Dieu. Faire de la journée quelque chose de beau et d’unique pour Dieu et pour les autres.
  • Cultiver une relation riche et bénie avec l’entourage : proches, frères et sœurs chrétiens, voisins, amis, collègues.
  • Garder une place particulière pour les enfants rencontrés, qui ont besoin d’une oreille attentive.
Prière : Tu dis, Seigneur, dans ta Parole : " Dieu fait habiter en famille ceux qui sont seuls "  (Ps 68.6). Je m’appuie sur ta promesse et je te dis merci.

en partenariat avec : www.famillejetaime.com

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
21 commentaires
  • Nounoucheca Il y a 8 années

    Je me dis souvent Dieu est le Maitre des temps et des circonstances.Tout est sous son contrôle.Sa façon d'agir nous dépasse.Apprenons à lui faire confiance.Ne vous inquietez de rien.
  • Davimar Gomes Il y a 8 années

    Aime ton prochain comme toi-même et le reste est seulement des détails. C'est ce que Dieu attend de nous et est le plus important, le plus difficile, voilà pourquoi on ne parle pas.
  • folianie Il y a 8 années

    Mon Dieu ta grâce seule me suffit. Amen!
  • Mag974 Il y a 8 années

    Car c'est toi qui m'a aimé le premier Père! Ton amour pour moi m'a rendu libre de te choisir pour que tu sois le premier dans ma vie!
  • Yimgos Il y a 8 années, 1 mois

    Wow! Quel profond message. Dieu vous benisse richement. Pour une fois, le ton est bien different des messages que j'ai souvent lu sur ce site ou ailleurs concernant le celibat. Je pense a mon avis que vous aviez tres bien resumer vos propos sur la fin, au travers de ces quatre points que je resumerais ainsi: Seul (e) ou en couple, nous avons ete crees pour la Gloire de Dieu, et Le glorifier doit etre notre but au quotidien. Se consacrer a Dieu sans partage, independamment de notre statut, est ce qui importe vraiment. Alors sachons vivre dans la pleine et sincere gratitude vis a vis de notre Createur, en acceptant Ses dons et en les mettant au Service de Sa Gloire. La verite c'est que, Dieu Seul nous suffit et peut pleinement nous combler, et si nous ne sommes pas capables d'etre a 100% joyeux juste avec Lui pour Bien, meme le mariage ne nous suffira pas! Seigneur Jesus, Merci parce que Tu me suffit. Je suis tout a Toi, et que Ta seule volonte pour moi concernant le Mariage se fasse. Je m'y attends, je m'y prepare, mais que ce soit Ta volonte a la fin, et non la mienne. Je t'aime Eternel mon Rocher. Amen
  • Yimgos Il y a 8 années, 1 mois

    Wow! Quel profond message. Dieu vous benisse richement. Pour une fois, le ton est bien different des messages que j'ai souvent lu sur ce site ou ailleurs concernant le celibat. Je pense a mon avis que vous aviez tres bien resumer vos propos sur la fin, au travers de ces quatre points que je resumerais ainsi: Seul (e) ou en couple, nous avons ete crees pour la Gloire de Dieu, et Le glorifier doit etre notre but au quotidien. Se consacrer a Dieu sans partage, independamment de notre statut, est ce qui importe vraiment. Alors sachons vivre dans la pleine et sincere gratitude vis a vis de notre Createur, en acceptant Ses dons et en les mettant au Service de Sa Gloire. La verite c'est que, Dieu Seul nous suffit et peut pleinement nous combler, et si nous ne sommes pas capables d'etre a 100% joyeux juste avec Lui pour Bien, meme le mariage ne nous suffira pas! Seigneur Jesus, Merci parce que Tu me suffit. Je suis tout a Toi, et que Ta seule volonte pour moi concernant le Mariage se fasse. Je m'y attends, je m'y prepare, mais que ce soit Ta volonte a la fin, et non la mienne. Je t'aime Eternel mon Rocher. Amen
  • Davimar Gomes Il y a 8 années, 1 mois

    Je sens dans ce site beaucoup de préjugés vers les célibataires déguisée en conseil, au point de isoler les versées du leur contexte arrêter SVP. Dieu nous a donné le libre arbitre, de sorte que nous pouvions choisir. Celui qui veux espérer dans le Seigneur que espère, mais laisser les célibataire que qui ne veulent pas croiser les bras en paix. La souffrance les déséquilibre non viens pas de Dieu, ce n'es pas un "DON" c'est a cause des mèchent (des loups déguisée en agneau) qui veulent en savoir plus que Dieu lui-même.
    • jeanemerson Il y a 8 années

      Desolé mais quant on parcour la bible on remarque que le don du célibat existe bel et bien donc dit que sa n'existe c'est retrancher des paroles de la bible donc faison attention. mais faison attention à ne pas transformer autre chose en don du célibat puis Dieu nous aider.
  • magimag Il y a 8 années, 1 mois

    Encore un très beau message sur comment gérer son célibat. Pour ma part je retiens fondamentalement dans le message ceci : " je sais que le donateur Divin ne se trompe pas ". Soyons bénis de notre bon Père céleste dont les promesses sont certaines.
  • timber Il y a 8 années, 5 mois

    Je me pose la question si le verset : car chacun a son propre don de grâce le don est il dans le sens d'une capacité à vivre une situation, ou d'avoir reçue une situation (de la même manière que la vie en générale est un don de Dieu) je l'ai toujours compris dans le premier sens mais peut être que j'ai jamais vraiment compris ! si ceux qui lisent peuvent me dire ce qu'ils comprennent ?
    • timber Il y a 8 années

      Elio, j'ai un peu de mal à vous suivre lol, mais je comprend bien une chose que vous dites, Jésus est un don de Dieu pour les hommes, c'est bien clair pour moi, et effectivement à lire les évangiles on voit bien qu'il est l'exemple des deux significations du mot don ! c'est clair ! vous avez bien raison de dire çà ! moi je posé cette question en rapport avec le célibat, peut être je me trompe mais vue d'un célibataire, le mariage semble une une situation voulue contrairement au célibat qui peut être voulue mais plus souvent c'est lui qui vous veut (dans la majorité des cas je croie quand même) à partir de là, si on ne ce sent pas du tout une capacité à le vivre spécialement et qu'on à du mal à l'accepter comme venant de Dieu, ce verset devient difficile à comprendre ! voilà pour mieux expliquer ma question de départ, en fait c'est plutôt à l'auteur du message que je devrait poser cette question... voilà et merci de votre commentaire précédent !
    • ELIO Il y a 8 années, 1 mois

      Bonjour Timber. Il arrive de temps en temps qu’en parcourant des commentaires sur tel ou tel sujet, comme en l’occurrence celui du « don » pour lequel vous aimeriez avoir un autre avis que celui de votre compréhension, je sois également interpellé par cette réflexion. A mon avis, le questionnement sur le « don de grâce » appelle deux réponses au regard des Ecritures : l’une sur le don proprement dit et l’autre sur la grâce. Le don, dans le cadre spirituel, est bien ce que vous pensez en tant que « capacité à… », comme le souligne Romains 12 :6. Mais il est remarquable que le don (en lien avec la parabole des talents) dépend de la grâce, selon qu’il est écrit « nous avons des dons différents (dans la maison de Dieu) selon la grâce qui nous a été accordée". Le niveau de la grâce se mesure donc au regard du niveau de l’offense dont seul le Seigneur en est juge (L’amour reconnaissant qui est alors exprimé envers le Sauveur est bien à la hauteur de la prise de conscience des offenses – Luc 7 :47) (1) La grâce, qui sous-entend « condamnation », est donc synonyme de « pardon », sachant finalement que le « don de Dieu, par excellence, à savoir son fils Jésus, renferme à lui seul et la grâce et les divers dons pour l’édification de son Eglise. S’agissant des «capacités », c’est le ressenti sincère que chacun éprouve au fond de son cœur qui est en mesure de répondre à ce que le Seigneur attend de chacun, et qui peut mettre à l’abri d’une certaine auto suggestion. (1) On comprend bien le niveau de reconnaissance manifesté par cette femme pécheresse envers Celui qui lui a pardonné tous ses péchés, comme ce fût aussi le cas pour Marie de Magdala qui suivit le Seigneur jusqu’à la fin et dont l’amour (celui à qui on a beaucoup pardonné aime beaucoup) a révélé, de son temps et du notre aussi, la nature d’esprits tortueux qui n’ont pas compris l’amour du Père envers son enfant de retour à la maison.
  • pontdavignon Il y a 11 années

    de la patience oui c'est vrai bien sur mais quand rien ne vient au bout d'un certains nombres d'années ??? silence totale , on est devant un mur infranchissable , une impasse , alors oui comptons sur notre Dieu et en ses promesses , mais je me sens bien seul face a ça , mes questions sont sans reponses , ni perspectives d'avenir. ai je fait mal ? on en revient a se remettre en perpetuel remise en question .les celibataires n'interressent personne , chacun fait sa sauce vaille que vaille .
    • Armelle Il y a 8 années, 1 mois

      Pontdavignon, si le Seigneur t'a fait une promesse, Il la tiendra car son "oui"est "oui" et jamais "peut être" ! Mais c'est vrai qu'Il a son temps qui n'est pas le nôtre. J'ai attendu 25 ans que mon mari se convertisse vraiment (pas une demie conversion mais un amour profond pour Jésus). Et tu sais quand c'est arrivé ? Quand je m'y attendais le moins, alors que tout semblait perdu et que ses problèmes de santé nous submergeaient. Là, La Lumière tant attendue est arrivée et mon époux a décidé de compter sur le Seigneur au lieu de se laisser décourager. Rien n'est impossible à Dieu. Alors ne te laisse pas envahir par la tristesse ou le doute et garde confiance dans notre Dieu fidèle. Relève la tête et loue-Le de tout ton coeur car Il t'aime, connait ta souffrance et à coup sûr, Il pourvoira à ton besoin. Sois béni.
    • Doudou Il y a 10 années, 4 mois

      Ne soyons pas découragés! Ce temps d'attente est une dure épreuve, c'est sûr... Pourquoi ne pas l'utiliser pour se mettre en action : Jetunoo.fr - un site dédié aux célibataires chrétiens en recherche d'âme sœur. Plusieurs ont déjà été bénis par cet outil. De nombreux contenus sont également disponibles pour encourager les solos. Que Dieu vous conduise.
  • lynjie21 Il y a 12 années, 2 mois

    Que le Seigneur benisse ton temoignage Italia. Amen
  • nganlostella Il y a 13 années, 8 mois

    La bonté du Seigneur dure à toujours! Tendre Père je te prie d'accomplir Ta Volonté dans chacune de nos vies! Que toutes choses Te rendent Gloire! Aide nous et fortifie nous dans la perséverance! Sois bénis, au Nom de Jésus Christ je t'ai prié! Amen!
  • Italia Il y a 13 années, 11 mois

    Pour ma part, je ne crois pas que Dieu donne le don du célibat sauf très rarement et dans ces cas, ces personnes n'en souffrent pas. De plus, pourquoi les soeurs plutôt que les frères? Il y a une réalité : les femmes célibataires sont bien plus nombreuses que le hommes dans nos églises et la plupart le vivent mal parce qu'elles n'ont pas reçu le don du célibat et j'en fait parti. A mon avis la difficulté ne réside pas dans : avons nous oui ou non reçu le don du célibat mais plutôt : est ce que nos églises subissent les affres du monde actuel (il est reconnu qu'il y a de plus en plus de personnes seules en dehors des églises). Attention ça n'enlève pas notre responsabilité de regarder à Jésus et de Lui faire confiance (c'est un défi dans ce domaine pour moi). Abraham est appelé le père de la foi pourtant ne voyant rien arriver (il a donc manqué de foi à ce moment là), il a fait ce que Sarah lui avait dit (qu'il ait des relations sexuelles avec sa servante afin qu'il ait un fils) . Il n'est pas dit combien de foi il est passé par le doute pendant toutes ces année d'attente et il n'est pas parlé de leur souffrance à Sarah et à lui. Si l'on regarde aux réalités terrestes on remarquera aussi qu'il y a moins d'hommes qui se donnent au Seigneur que de femmes!! Si je veux rester dans les voies de Dieu, avoir une plus grande possibilité que mon couple marche, il est évident que je ne vais pas chercher hors des chrétiens. Déjà parce que j'irai contre ce que Dieu demande et ensuite, je ferai alliance avec quelqu'un qui ne partagerai pas ma foi qui est essentielle pour moi (enfin je dirai plutôt Jésus l'est) et nous ne regarderions pas dans la même direction. Dès lors, si je veux que toute ma vie sois basées sur Jésus, il vaut mieux que mon conjoint ai ce même désir. Ce qui m'oblige à chercher dans l'église et là... Rajoutés à cela nos blessures (aussi intenses pour donner une idées que celles de Ane qui fini par être bénie et donnera naissance à Samuel - mais avant ça, quelles souffrances!) dues à nos déceptions (parce que ça touche le coeur, nos sentiments intimes donc notre âme).
  • vivelle Il y a 14 années, 2 mois

    A lire le langage de l'amour des solos de CHAPMAN GARRY il m a fait beaucoup de bien Soyez bénis
  • pontdavignon Il y a 14 années, 2 mois

    j'esperer pas attendre 70 ans , sic ,c'est deja trop dur comme ça
  • Aglae Il y a 15 années, 12 mois

    Rosa, oui, il faut croire les promesses de Dieu, mais Dieu n'est pas un libre service ni un distributeur automatique ... et je ne suis pas d'accord du tout avec ton interprétation des textes de Paul, il n'y a aucune page de ma bible qui ne soit plus d'actualité ! par ailleurs, non, ces derniers textes ne sont pas là  pour "glorifier le célibat", c'est juste le remettre à  sa juste valeur, qui est "faire mieux" par rapport au "faire bien" du mariage ... et cela, ce n'est pas moi qui le dit, c'est ma bible, la Parole de Dieu ! je te souhaite de tout coeur de trouver la paix et la joie du Seigneur dans l'état dans lequel tu te trouves, quel qu'il soit, comme je les ai trouvées dans mon célibat qu'on pourrait qualifier de "forcé" ... et que j'accepte de tout coeur et pour lequel je remercie mon Dieu et Père qui sait tout et fait toutes choses bien