Le ciel d'aurore

Le ciel d'aurore

Le jour se lève. Alors que les habitants de mon village se baladent encore dans leur rêve couchés dans leur lit, je vis le mien en marchant main dans la main avec Dieu dans la forêt. Je ne suis pas ici pour une balade digestive (ou autres excuses de vieux rabougri), mais pour ouvrir une porte du ciel sur cette journée.

Essayez, vous aussi, c’est trop cool, surtout quand on voit ce qui se passe ensuite !

Ce week-end, j’aurai rendez-vous avec des gens sans qu’ils soient eux-même au courant. Des rencontres dont l’apparence hasardeuse me fera doucement sourire. Car c’est avec leur Créateur qu’ils ont rencart, moi je suis juste l’entremetteur qui fait le lien (ceci fait, je les laisse se débrouiller entre eux).

Oulà, je ne sais pas ce qui se passe ce matin… ?! Mais une énorme force soulève mon être. Une « énergie » matinale peu commune qui me donne l’impression de chevaucher de la puissance à l’état pur (déjà que je ne sais pas faire du cheval !!).

 

De la tribu barbare du rock…

Je joue à un festival rock au beau milieu d’une prairie encerclée de forêt. J’ai l’impression que ma guitare électrique fait des étincelles. Le concert que l’on donne avec Saahsal* crépite sur la scène comme un feu. A la fin du spectacle, la scène fume encore (à moins que ce ne soit des fumigènes?!). Je quitte les projecteurs pour me fondre dans les ténèbres du public déjà obnubilé par l’attente du groupe suivant. Comme à mon habitude, je vais me poser l’arrière de la foule, au coin d’un feu et j’attends « mes » rendez-vous.

 

…à la patinoire populaire

Le lendemain, je raconte des bribes de mon histoire avec Jésus sur la grand-scène de la patinoire de Neuchâtel devant une foule moins jeune. Comme hier, dès que j’ai terminé, je laisse la place à la star gagnante de « the Voice »* » et je rejoins les derniers rangs. C’est la plus belle des places… car ici, une fois de plus, me rejoignent toutes sortes de personnes gravement touchées… Ils viennent à moi le cœur grand ouvert et c’est un insigne privilège de voir cette fragilité intime habituellement caché par une carapace protectrice d’apparence quotidienne. Je me tiens alors tremblant sur le parvis d’un lieu saint.

Comme avec ce jeune Italien au bord des larmes, pour ne citer que lui, qui ma dit avoir compris pour la première fois de sa vie que Dieu l’aime.

C’est si émouvant de voir une personne touchée par Jésus… la lueur de ses yeux ressemble à s’y méprendre à la beauté du ciel de ce matin.

 

 

Un article qui parle de mon passage à la patinoire:
https://www.cath.ch/newsf/neuchatel-soeur-cristina-the-voice-of-italy-2014-electrise-la-foule/

*1-Groupe de rock alternatif (saahsal.com)
*2 -Emission musicale primetime de la TV nationale

 

Campagne de financement participative
commence le 19 septembre prochain. Le but est que je ne sorte pas ma prochaine BD tous seul dans mon coin, mais avec vous.
Pour en savoir + et s’inscrire
http://www.auderset.com/news/azvaltya-nouvelle-bd-nouvelle-approche-vous-voulez-participer

 

 

_________________________

Date à venir

Tous les jeudi, 19h
je fais une vidéo en direct liveFacebook.

 

Samedi 2 septembre, 18h
Vernissage d’une expo un quartier populaire de Nyon, dans la rue !
http://www.auderset.com/news/nyon-quartier-falconnier-2-septembre

 

Dimanche 3 septembre 10h
Culte café-croissant et je donne un partage/témoignage à l’église la fraternelle de Nyon
http://www.auderset.com/news/culte-avec-alain-auderset-la-fraternelle-nyon

 

Téléréalité
lundi 4 au jeudi 7
Je serai jour et nuit dans la forêt, en mode survie… avec une jeune fille que je ne connais encore pas (oui vous avez bien lu) et des cameras, drone, gopro, etc… partout ! Le premier jour, un coach nous briefera. Cela sera retransmis à tout les habitants de ma région en octobre dans le cadre d’une télé-réalité d’une tv locale. Je flippe un peu…mais il me semblait avoir le feu vert, j’espère être à la hauteur. (des milliers de gens nous verront, svp. pensez à moi !)

 

On engage !
Une secrétaire
Dès novembre, j’ai besoin d’une secrétaire pour me lire les e-mail pendant que dessine.

Condition :
-Faut venir à l’atelier 2 à 3 fois par semaine.
-Maitriser l’orthographe
-Savoir écrire en allemand et en anglais ça serai bien (une langue de plus c’est encore mieux…)
-Être débrouillarde, concentrée et avoir de l’initiative

 

Quelqu’un pour le ménage et les rangements
– là aussi, faudrait venir au moins une fois par semaine.

0 commentaire