Le coup de la femme à poil

Le coup de la femme à poil
- ils arrivent !
Il y a une pointe d'inquiétude dans la voix de l'organisateur qui m'a fait venir dans cette salle de spectacle. C'est bizarre, à peine qu'il a fini de me parler, on jurerait presque qu'il prend ses jambes à son cou.
La taille démesurée de la scène et de cet endroit tout juste sorti de sa pénombre habituelle ne fait qu'augmenter mon léger sentiment d’abandon et l’irréalisme de la situation. Derrière l'étendue des 500 chaises encore vides me faisant face, il y a deux portes d’entrée aux extrémités de la façade qui retiennent toute mon attention. De plus en plus inquiet, je les guette alternativement ; d’elles sort le grondement croissant d'une foule en approche... bientôt l’inévitable.
C’est une chose de partager sa foi en Jésus à une foule du même avis que vous, c'en est une autre lorsqu'il s'agit de jeunes qui ne sont là que parce que ça fait partie d'un cours obligatoire, et qui, pour la majorité d'entre eux, n'en n'ont carrément rien a f... ! Je vais pourtant devoir leur en parler, mais ma mission est en plus de leur faire passer un bon moment... (Youpi !)

Trop tard pour fuir !
Telle une rivière en ébullition, un public d'ado déchaînés déboule du fin fond de la salle.
Debout sur scène, je les attends comme pour un duel de western. Impuissant, je vois la salle se remplir et déborder les chaises qui viennent à manquer. La foule éclate anarchiquement par endroit en rire et en cri, m’ignorant ou me jaugeant du regard, se disputant et rivalisant d'audace tour à tour. Heureusement, la marée humaine s’arrête à mes pieds (Ouf !)

Le point de vue
Je ferme les yeux pour mieux voir. C'est toujours pareil, on oublie que Dieu est derrière nous, et on focalise plutôt sur le défi qui est devant. (on est un peu bête hein ?)
- O Seigneur, help-moi!

Une femme à poil tous les soirs !

Tout à coup voici que la foule rejette près de moi un ado plus téméraire que les autres. L'impudent s’appuie nonchalamment sur la scène comme s'il s'agissait d'un bar. Après avoir plissé le regard comme pour mieux viser, il me lance avec aplomb :
- hey Man ! moi, mon but dans la vie, c'est de coucher avec le plus de filles possible !

La pointe de défi dans la voix, n’est pas pour me déplaire, je joue le jeu :
- hou la... voilà un projet bien ambitieux, mon petit gars, tu sais les filles ne se laissent pas toutes attraper facilement. Vouloir coucher avec elles, ne suffit pas pour y arriver. (hé oui dsl, il y en a aussi avec le cerveau qui marche !)

Je me penche et baissant le ton à la manière d’une confidence, lui dit :
- ça ne te dirait pas plutôt d’avoir une femme à poil tous les soirs dans ton lit ?

Décontenancé par la tournure que prend la conversation, j'ai maintenant toute son attention !
- heu… oui, oui, à fond !

- hé bien, marie-toi !

En tout petit, en bas du contrat
Le petit gars, comme frappé de sagesse se rassit pour mieux digérer l'information, (il n'a pas l'habitude)
Okay, okay... c’est vrai, j’ai omis une info de première :
Pour que le coup de la femme à poil fonctionne sur le long terme, le mariage ne suffira pas ; en effet, il faudra un effort de communication, de séduction, d'attention affectueuse au quotidien énorme pour maintenir leur relation au top ! Faute de quoi, fatalement elle remettra bien vite son pyjama et aura une fâcheuse tendance à la migraine quand il faut pas… Mais bon en même temps, je suis trop content de l'avoir mouché l’effronté ! (faut pas me chercher !) ;)

La pèche qui calme
Revigoré par ce trait d’esprit, je suis gonflé à bloc, le show commence. Très vite, une force qui me dépasse s'empare du public, calme la tempête, Yesss ! C'est Dieu, il est là ! il touche grave les cœurs, (on fait la paire!). Grace à Sa complicité, je capte toute l’attention de la foule. Par moment, on entendrait une mouche voler, le public est accrochée à mes lèvres (et pourtant j’arrive à parler !)

Calme après la tempête
Fin de la rencontre. A peine la foule dispersée, une petite tête se relève et dépasse de derrière l'espace sono, suivit de signe de la main... Tiens ? l'organisateur... !. Allègre, il traverse la salle dans ma direction, enjambant chaises renversées, affaires oubliées et détritus jetés. Le sol ressemble maintenant à une plage après marrée basse. Rassuré, je lis sur son visage soulagé qu’il a été lui aussi un peu touché.

Double crème dessert
Comme à chaque fois que le poids de la responsabilité d'une rencontre qui s'est bien passée tombe de mes épaules, Je décompresse grave ! je me sens super léger, comme enveloppé dans un lit douillet, un peu pété, jusqu'au réveil que provoquera l'approche du prochain défit...
Les jours qui suivent, je reçois en récompense de toutes parts des échos bienfaisants, (e-mails, confidences lors de dédicaces, articles dans la presse locale) A ma plus grande joie, plusieurs personnes : participants, parents ou leaders de jeunesse me partage l'impact que ça a eu sur eux ou leurs proches, c'est juste du bonheur....

Le vrai secret

Par honnêteté, je suis obligé d’admettre que s’il est vrai que c’était moi qu’on voyait sur scène, Celui qui fait le vrai boulot est invisible, avec en plus un peu de bonne volonté, vos prières et un juste ce qu'il faut de culot pour marcher sur l'eau...

On continue
C’est ainsi, qu'on souvent lieu mes tournées, avec de plus en plus souvent un complice de plus, mon fistons qui s'occupe des lumières…
Ces prochaines semaines, je suis invité dans plusieurs lycées de France pour ce genre de défis de ouf… (notamment à Voiron et à Laval) mais bon, je préfère encore ne pas y penser, (je flipperai déjà assez le moment venu !)
Par-contre, si en lisant ce texte, cela vous inspire une pensée pour nous, Celui avec qui j'ai rendez-vous dans la forêt saura la capter.

Votre Alain

Une image d'une de mes récentes ma ballade,
(je sais, ça n’a rien à voir, mais c’est joli…)









Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
11 commentaires
  • Marie Lucas Il y a 9 années, 2 mois

    Ma chère Georgie8, je te comprends et je suis désolée que tu aies ressenti le besoin de défendre Alain, car je ne fais pas ici, le procès de personne! Je trouve a titre personnel, que de dire a un ado ce genre de chose est déplacé car la route d'un ado est très longue jusqu'au mariage...
  • Étoile Promesse Il y a 9 années, 3 mois

    >Super!!!! Alain! vraiment que le seigneur te renouvelle pour les prochains spectacles! In God all we trust ! >Stay blesseed!
  • GegeT Il y a 9 années, 3 mois

    alléluia !!!!! gloire à Jésus
  • Alicee Il y a 9 années, 3 mois

    Bien joué Alain :o)
  • Marie Lucas Il y a 9 années, 3 mois

    Même si c'était de l'humour, évoquer ce genre de chose a un ado c'est très étrange...
  • belletresse Il y a 9 années, 3 mois

    Quelle joie de te lire, et d'imaginer l'ambiance avec Jésus sur tous ces petits jeunes qui croient tout savoir et que Jésus appelle, merci pour ta fougue qui se livre même à travers les messages et pour la neige qui nous amène dans la pureté du Fils.
  • marc1054 Il y a 9 années, 3 mois

    On sait que toute la gloire lui appartient. Mais tu as le droit au felicitations aussi ;-) Que le Seigneur continue à œuvrer au travers de tes activités et spectacle. Vraiment que tu sois renouveler et encourager pour continuer ton ministère.
  • LANGELIQUE Il y a 9 années, 3 mois

    J'Aime, je Like grave!!!!! Notre Chef d'Orchestre est passé Maître en la matière, celle de toutes les situations. A nous la peur de faire mais à lui l'assurance, l'audace d'agir. A Lui seul La Gloire... Toute La Gloire!!!!!!
  • Christophe Lerolle Il y a 9 années, 3 mois

    "ne vous inquiétez pas de ce que vous aurez à dire car cela vous sera donné à l'instant même" Merci pour ton témoignage, qui confirme la promesse ci-dessus...
  • JUINIER Il y a 9 années, 3 mois

    Félicitations. Continuez à évangéliser. Nous sommes des témoins. Que Dieu vous bénisse et vous protège dans cette mission, oh combien importante. Fraternelles pensées.
  • Charles Il y a 9 années, 3 mois

    Alain Auderset un rigolo ? Pas du tout. Il sait équilibrer le bon humour "raisonnable" et le sérieux de la foi. Tu parles comme les Pierres-pêcheurs, disciples de Jésus (tu en es un). C'est un risque que tu prends. Mais le Seigneur est avec toi...