Le Maître des saisons

Le Maître des saisons


Pour trouver la version longue de ce texte, cliquez sur ce lien :www.auderset.com/blog/le-maitre-des-saisons

Le temps des semailles

Je réfléchis à une histoire exclusivement dessinée résumant le cœur du message de la Bible.


Le temps de la croissance
L’étincelle dans les yeux de Doc

Je suis totalement absorbé par ce travail, oubliant presque les réalités qui m'entourent durant plusieurs semaines et ne dormant que 4 heures par nuit, mon cœur brûle de passion mais c'est cool, ça m'éclate (un peu comme si je m’étais sifflé un shoot d'adrénaline en fût).

Ce n'est qu'une fois terminé que je lève le nez de ma planche à dessin, (Tiens ? Il y a des gens autour de moi !). A la manière du docteur Emmett Brown (« Retour dans le futur ») dans ces moments d'extase créative, j'attrape un passant pour lui montrer mon dessin sans autre explication. J'observe attentivement les traits de son visage lors de la lecture, et si je vois s'y grimacer la moindre incompréhension, je lui arrache l'esquisse des mains, le laissant en plan avec ses interrogations et aussitôt retourne à ma planche pour imaginer une solution de scénario plus compréhensible.



Le temps de l'hiver
« J'ai finiiii ! »
C'est ce qu'enfant, je criais quand j'avais fini de faire mes besoins...
Mais ici, une fois mon œuvre terminée, (heu... la comparaison s'arrête là, okay !?)
Silence, personne ne vient...
Je me retrouve seul avec ma BD. C'est comme si l'acteur pour la suite des opérations avait omis de venir.
(N'a-t-il pas entendu l'appel ? Ne se sent-il pas à la hauteur ? Est-ce toi ?)
Comment faire maintenant parvenir aux gens ce petit livre sans parole ?


Des alliés aux USA

N'y tenant plus, je décide de revêtir pour un temps, l'habit d'un autre, celui du prospecteur. Et après bien des efforts et somme toute, de belles aventures riches en expériences, m'ayant conduit jusqu'au fief de Billy Graham aux States (voir : www.auderset.com/blog/les-aventures-dauderset-aux-usa)
L'échec
, en fin de compte je me suis retrouvé de retour à la case départ sans plus de résultat...
Pourquoi ? Je comptais pourtant sincèrement sur Dieu... (?)

Résigné, je range le livre dans un tiroir, (à côté du projet espagnol)
Et retourne à d'autres projets, mais avant ça...
Je dors.


3 ans plus tard
Quelques variétés d'arbres du jardin d'Eden
J'ai parfois l'impression d'être ici-bas une sorte de jardinier, ayant la responsabilité de cultiver des arbres directement importés du jardin d'Eden. Leurs fruits ont un goût de bonne humeur et produisent la foi quand on les croque (carrément !). Ces merveilles, je les dois à Jésus, le Soleil d'Eden. Sans mon lot quotidien de bronzage à ses côtés, mes fruits manqueraient cruellement de vitamines.


Le temps de la récolte

Croire pour croître
Chacun de ces arts demande une attention assidue et poussent très lentement ! Prenez l'oranger musical dans sa formation actuelle par exemple, il n'a pas pris moins de 5 ans avant de donner son premier fruit sous la forme d'un CD rock, pareil que le DVD au goût sucré/acide citronné. Le Bdésier (arbre à BD) lui, profite de soins plus accrus encore et du coup ne prend « qu'un » an ou deux, quand à l'écriture, il grandit encore sous vos yeux en ce moment.


Automne 2015
Le « hasard » a voulu que presque tous les fruits arrivent à maturité en même temps !! Du jamais vu à l'atelier.


L'envoyé
Je suis déjà en train d'arroser un nouvel arbre à BD encore tout petit (autrement dit, je dessine déjà sur la prochaine BD), tout en réfléchissant à la situation, quand j'entends le téléphone me siffler derrière l'épaule. C'est probablement parce que je ne suis pas encore tout à fait sorti de mon dessin, que je n'ai pas posé plus de questions à sa requête étrange. A l'autre bout du sifflet, un médecin propose de me consulter pour me parler de « quelque chose... »...(?).
(bah sûrement un psychiatre en recherche d'un cas désespéré !).



C'est suffisamment étrange pour que j'aie envie de faire la vaisselle... (vi pask je la fais en papotant avec Dieu...) j'ai une pensée forte qui me vient soudain de mon interlocuteur invisible et qui finit d'aiguiser ma curiosité... tiens, tiens, tiens... on dirait bien qu'Il est derrière ce rendez-vous...



Le médecin, un personnage relax mais profond m'explique que le Seigneur l'a mandaté pour créer un groupe de soutien d'A. Auderset.



L'envoyé 2


La naissance de la BD sans parole

Quelques jours plus tard, je suis en train de me demander comment m'en sortir avec ces récoltes multiples et éminentes, quand un de mes conseillers se pointe à l'atelier:
- Alain, ta BD sans parole, tu te souviens ?
C'est intolérable quelle ne sorte pas, le monde en a besoin ! Alors j'ai consulté 2 amis (l'un d'eux est le médecin !) et ensemble, nous avons décidé d'en financer l'impression de 5'000 exemplaires, voici l'argent !
- Seigneur... sérieux ? Maintenant ?!

J'ai donc assisté à la naissance de la BD sans parole, (pour la voir : www.auderset.com/bd-sans-parole) ainsi qu'au groupe de soutien Auderset qui pour l'instant a comme principale mission de m'aider à la diffusion de cette dernière.


Le temps des réponses
Une saison pour tout
Suite à cela, - le téléphone me siffle souvent jusque dans mon appart
en voici un de particulièrement significatif :


- Bonjour Alain, on a besoin de ton aide ! On aimerait atteindre avec le message d'amour du Christ les prostituées (dans ma région), mais malheureusement, elles parlent toutes des langues étrangères, tu ne pourrais pas nous créer une BD sans paroles ?
Moi :
- Mais c'est ouf ça !! Elle vient de sortir !!!

Quel baume au cœur de voir que tout avait été ainsi prévu d'avance
et que je participe à un projet qui me dépasse à ce point...
Le silence de ces années n'était donc ni une question de retard ou d'échec, mais de saisons.
Seul le Maître du temps les connaît vraiment, que ce soit pour nos vies ou nos projets,
Quoi qu'il arrive, restons confiants en cette main invisible dans laquelle nous les avons déposés.

Quelques jours plus tard, la BD sans parole est partie pour une association semblable en faveur des prostituées de Genève, (sans même être au courant de l'autre !).
Le livre a été demandé pour différentes prisons dans le monde, ainsi que pour d'autres projets étonnants...

3 semaines ont suffi pour épuiser totalement les stocks !


Ça continue

Grâce à un nouveau don, nous avons pu recommander 7'500 exemplaires à l'imprimeur! (Avec des versets bibliques en dernière page traduits en 4 langues)
Je les reçois ces jours... !


Sur iTunes store, iBook, etc.

Autre chose fantastique :
ma BD Idées Reçues (ainsi que Robi, Marcel et Willy Grunch ) est maintenant disponible en version numérique
en français, anglais, allemand et espagnol.


Ce soir

avec Saahsal le groupe de musique
on se retire tout le w-e pour composer et faire grandir notre art.
Le 13 février, on joue à la Case-a-chocs, haut lieu de la musique rock en Suisse
Que vos pensées soient pour nous un engrais fertilisant sur notre créativité !
4 commentaires