Le serviteur récalcitrant

Le serviteur récalcitrant

 La Bible nous parle, dans le livre de Jonas, d'un serviteur qui choisit délibérément de désobéir à un ordre clair reçu de Dieu. Ainsi, lorsque Dieu lui donne pour mission d'aller à Ninive proclamer un avertissement du Seigneur, il refuse et se dirige à l'opposé, vers Tarsis.
C'est un immense privilège pour l'homme d'entrer au service de l'Éternel. En effet, le grand Dieu qui a tout créé, qui peut tout, et est présent partout décide de collaborer avec l'homme pour le bien d'une autre de ses créatures.
Cette collaboration n'est pas toujours aussi directe que celle que Dieu établit ici avec Jonas. Elle ne se présente pas toujours sous la forme d'une action à mener ou d'une parole à proclamer. En tout cas, elle commence toujours, pour le serviteur (ou la servante), par la nécessité absolue d'une obéissance totale d'un grand prix aux yeux de Dieu (I Samuel 15:22). C'est même la formation que nous recevons tous de Dieu durant toute la durée de notre pèlerinage ici-bas. Chaque jour, Dieu nous enseigne par sa parole, pour construire en nous un serviteur obéissant, efficace dans toutes les situations.

Notre ami Jonas n'apprécie pas du tout l'intérêt que Dieu semble porter à ce peuple étranger qui vit à Ninive, la grande ville. Les habitants sont, en effet, de terribles guerriers qui sèment la terreur partout où ils passent. Je pense que la mauvaise réputation des Ninivites n'est pas étrangère au refus de Jonas de se rendre dans ce lieu pour y annoncer une parole venant de l'Éternel. Je l'entends discuter avec Dieu et aligner ses « bonnes raisons » de ne pas obéir : « Ce sont des étrangers, pourquoi te soucies-tu d'eux ? Et puis, tu connais leur méchanceté, leur cruauté avec ceux qui ne sont pas de leur peuple. Je n'ai pas envie qu'ils mettent la main sur moi et me jettent dans une citerne jusqu'à ce que je meure de faim et de soif, ou même pire ! Non, Seigneur, je veux bien te servir, mais pas à ce prix là».
Beaucoup d'entre nous ont souvent fait cette expérience, lorsque Dieu nous demande d'entourer un voisin ou un collègue de bureau. Nous sommes souvent effrayés par les éventuelles conséquences de notre engagement comme porte parole de Dieu, et nous trouvons toute sortes de bonnes raisons pour remettre à plus tard. Nous pouvons aussi prétendre que nous ne sommes pas qualifiés et que le frère untel serait beaucoup plus efficace que nous dans cette affaire.

Pour Jonas, la décision est prise. Il prépare son baluchon et s'en va prendre quelques jours de vacances à Tarsis (Jonas 1:3). D'ailleurs, Dieu ne paraît pas vraiment s'opposer à cela. En effet, Jonas trouve, sans même avoir à chercher, un bateau en partance pour cette ville lointaine. Il ne semble avoir aucune difficulté à payer son billet, et descend dans le bateau poser ses bagages et s'entretenir avec les membres d'équipage. Puis, sans doute fatigué, et ne voulant pas entendre d'éventuels rappels à l'ordre de la part de Dieu, il se couche et s'endort profondément.

Quelle belle image du chrétien désobéissant qui tient surtout à devenir sourd à la voix de Dieu. Il traverse la vie d'un air dégagé, comme si l'Éternel ne lui avait pas dit : « Va à Ninive ». Il organise son emploi du temps selon ses propres désirs. Il s'installe dans l'environnement qu'il a choisi, participe éventuellement aux activités qu'on lui propose, pourvu que ce ne soit pas d'aller à Ninive. Puis, bercé par le ronron de la petite vie chrétienne qu'il s'est organisée, il s'endort sur sa chaise. Surtout, ne vous laissez pas endormir lorsque les circonstances semblent vous sourire, malgré votre désobéissance. Si tous les événements de votre vie vont alors dans votre sens contre l'avis de Dieu, ne vous imaginez pas qu'il a changé de position, et a finalement accepté vos décisions.
Car Dieu veille sur tout. Il va déranger cet univers calme et bien rangé en soufflant avec force sur Jonas et son entourage. Autour de lui, c'est la panique. Tout le monde est secoué par la grande tempête. L'horizon est sombre. Le sol est instable. Tout va de travers. Personne ne contrôle plus rien. Même la cargaison est jetée par dessus bord. On ne sait plus à quel saint se vouer. Pendant que les païens s'affairent, Jonas dort à poings fermés.

Je ne veux pas prétendre, et il faut se garder de cela, que toutes nos tempêtes sont dues à des désobéissances. Mais je remarque que, alors que tout le monde s'active, sacrifie son temps, ses biens, recherche l'appui de toutes les divinités connues, le chrétien dort, comme étranger au problème. Il est cependant des tempêtes sur lesquelles Dieu lui même souffle un vent puissant dans le but de ramener à la raison son enfant désobéissant. Malheureusement, le croyant n'est pas le seul à être malmené par les flots. Tout son entourage subit les conséquences de la désapprobation de Dieu qui est même capable de se servir d'incroyants pour l'obliger à réfléchir et finalement reconnaître son péché (Jonas 1:10).

Nous devons cependant remarquer que la seule confession de Jonas n'est pas suffisante pour rétablir l'ordre et le calme. Le péché confessé doit également être abandonné (ici jeté par dessus bord) afin que la tempête se calme et que tous puissent être sauvés. Tous les participants à cette histoire furent impressionnés par la toute puissance de Dieu, lui rendirent gloire et lui offrirent un sacrifice.

Mon ami, si vous êtes dans la même situation que Jonas, dormant au fond d'un bateau qui menace de couler, il est urgent que vous ouvriez les yeux et choisissiez de modifier votre attitude, en obéissant aux directives que Dieu vous donne pour votre vie ou votre service. Refuser de vous soumettre peut avoir de lourdes conséquences, non seulement pour vous, mais pour tout votre entourage. Dieu vous appelle forcement à le servir, d'une manière ou d'une autre. Malgré vos réticences, certainement légitimes, son choix est un choix parfait, car rien de ce qui vous concerne ne lui est étranger. Ne remettez pas à plus tard.

Choisissez d'entrer sur la voie qu'il vous montre. Vous y trouverez la paix avec lui, peut-être aussi d'autres tempêtes au milieu desquelles Dieu tiendra votre main et vous gardera.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

4 commentaires
  • Kyllian Millard Il y a 3 années, 10 mois

    Grâces soient rendues au Seigneur pour les enseignements et les Paroles qu'il inspire à ses serviteurs par l'action de l'Esprit Saint. Des exemples tels que celui de Jonas sont des véritables trésors du Seigneur, c'est à travers eux qu'il nous aide à le connaître et à marcher selon ses voies. Merci Seigneur parce que c'est aussi en nous rappelant à l'ordre et en nous avertissant que tu manifeste l'immensité de ton amour !!
  • sarayi Il y a 3 années, 10 mois

    Excellent message.Seigneur , guide-moi afin que je demeure dans tes voies.Au nom de Jésus. Amen.
  • Yimgos Il y a 3 années, 10 mois

    Wow! Quel riche enseignement! Merci beaucoup, que Dieu benisse davantage Son serviteur qui nous a transmit ce message. Père, c'est le désir de mon, te rester soumise et obéissante. Mais je n'ai aucune prétention d'y arriver sans Toi, viens a mon aide Saint Esprit, Toi ma Force et mon Conseiller. Au nom de Jésus j'ai prié, Amen!
  • Afficher tous les 4 commentaires