Le sexe sans amour

J’aimerais, en débutant ce texte, que vous ayez à la pensée, qu’en matière de sexualité, la Bible n’est pas un livre dépassé, ou poussiéreux, vieux de 2000 ans, sans plus aucune pertinence pour aujourd’hui.
Bien au contraire, dans un monde où tout va à l’opposé des valeurs qu’elle présente, vous pourrez constater de vous-même, que lorsqu’on applique fidèlement ses conseils, notre vie s’éclot d’épanouissement.

Arrêtons-nous un moment pour comprendre le plan de Dieu dans les relations "gars-fille", "fiancé-fiancée", "époux-épouse".

Nous vivons aujourd’hui dans une société aux antipodes du désir de Dieu quand il créa la sexualité. Il est important de garder proche de notre esprit, que le désir de Dieu quand il créa l’homme, fut que ce dernier puisse vivre l’amour, selon "les normes d’usage" du concepteur.

Premièrement : "L’amour honore, l’amour respecte, l’amour ne cherche pas son propre intérêt mais celui de l’autre".

Dieu a conçu dans notre corps des besoins relationnels, physiologiques, et sexuels. Le diable, les connaît également. Cependant, nous avons deux façons de combler nos besoins vitaux. Soit d’une façon outrancière sur le plan sexuel, égoïste cherchant notre propre intérêt. Ou bien dans le cadre du "mariage", d’une "alliance" prévue, encadrée, et ordonnée par Dieu.
Ainsi l’acte sexuel est la sommité d’une alliance, et non pas la recherche d’un plaisir momentané. Le cadeau de Dieu qu’est "la sexualité" fut attaqué et dénaturé. Quand on parle de sexualité pour certaines personnes, ce mot évoque tout, sauf du plaisir. Pour d’autres personnes, celui-ci est devenu un mauvais souvenir, un cauchemar. D’autres encore voient quelque chose d’irréaliste, une pure utopie. J’aimerais vous suggérer l’idée que le cadre d’amour dans lequel Dieu désire la sexualité, apporte seulement bien-être, contrairement aux idées reçues.

Dites-vous que Dieu veut toujours votre épanouissement.

Quand Adam et Eve furent dans le jardin d’Eden, innocents, et libres, ils avaient des rêves, des désirs, des besoins. Quand Satan attaqua, il mit en doute "la volonté de Dieu" de répondre à leurs besoins, et de bien-être personnel.
Gen 3. "Vraiment Dieu vous a réellement dit : ne mangez pas du fruit…v 5 Dieu sait que vos yeux s’ouvriront et vous serez comme Dieu".

La subtilité de Satan fut d’insuffler dans le cœur de l’homme, que Dieu ne cherche pas l’épanouissement personnel de ce dernier. Pourtant, tout autour d’eux, témoignait l’incroyable amour de Dieu. Satan a remis en doute la base de leurs rêves, et la réponse à leurs besoins comme si "Dieu avait voulu les priver de quelque chose…" Dieu veut répondre à vos besoins affectifs et sexuels, mais dans un cadre bien particulier : celui du mariage.
Cet un endroit où l’autre va vous honorer, et pour cela, l’autre va s’y engager devant tous, pour la vie.


Un ami m’a raconté que son voisin est DJ dans une boite de nuit. Tous les soirs, le DJ revient avec une fille différente dans son lit. Beaucoup de gars dans ce monde, des plus jeunes au plus vieux, rêveraient d’avoir des "possibilités identiques" à celles de ce DJ. Cependant, cette activité n’est certainement pas de l’amour, mais de l’égoïsme à son état le plus pur. Notre DJ, dans ses multiples relations sexuelles, ne recherche pas "l’amour", mais juste son propre plaisir.

Nous vivons dans une ère où nous avons déformé l’acte sexuel et avons privé ce dernier d’amour véritable. Nous vivons dans une génération ou humoristes de grandes affiches, films hollywoodiens et hits musicaux, ont inspiré la culture égoïste, la recherche de son propre plaisir sexuel. Ainsi, aujourd’hui, on peut trouver une personne séduisante et coucher avec elle le soir-même, et changer le lendemain et le surlendemain, sans connaître forcément son partenaire.
Cette démarche est tout, sauf de l’amour.

Dans la Bible l’auteur des Proverbes, d’une façon poétique, mais tellement réelle, nous explique un mode de vie différent: "Bois les eaux de ta propre citerne, et celles qui jaillissent de ta fontaine: Tes sources doivent-elles se disperser au-dehors ? Et tes ruisseaux dans les rues ? Qu’ils soient pour toi seul ! Ne les partage pas avec des étrangers. Que ta source soit bénie ! Fais ta joie de la femme que tu as aimée dans ta jeunesse, biche charmante, gracieuse gazelle. Que ces charmes t’enivrent toujours et que tu sois sans cesse épris de son amour ! Pourquoi t’amouracherais-tu de la femme d’autrui ? Pourquoi donnerais-tu tes caresses à une inconnue ? L’Eternel surveille toute la conduite d’un homme, il observe tout ce qu’il fait. Celui qui fait le mal sera pris à ses propres méfaits, il s’embarrasse dans le filet tissé de son propre péché. Il s’égarera dans l’excès de sa propre folie" (Proverbes 5.15).

Dieu ne veut pas de la folie dans l’amour, mais une stabilité.


Dans la pensée de Dieu, l’amour se garde pur, pour être donné à une personne.
L’amour s’engage, il cherche à connaître comment pense l’autre.
Les gens savent comment faire "l’amour", je veux dire par là, "l’acte", mais ils ne savent plus aimer, ou encore développer une relation. Le plan sexuel n’est que la finalité harmonieuse d’une vie relationnelle épanouie. Dans notre monde contemporain, nous avons ôté le "côté affectif", pour le remplacer par le "coté charnel, sexuel". Voilà, entre autres, une des raisons de bien des divorces aujourd’hui.

Deuxièmement : L’égoïsme est un "voleur d’amour".

La Bible dit dans Ephésiens 6.29 : "Voilà comment chaque mari doit aimer sa femme comme si elle était son propre corps : Ainsi celui qui aime sa femme ainsi, s’aime lui-même. Car personne n’a jamais haït son propre corps, mais au contraire en prend soin et le nourrit, comme Christ le fait pour l’Eglise".

Une très grande partie de la population autour de nous, devient égoïste.
Nous jouons une pièce de théâtre comme des comédiens qui s’aiment, et nous imitons ceux qui vivent une véritable histoire d’amour. Cependant, nous excluons les réels sacrifices que demande cet amour.
Certains ont des rapports sexuels sans sentiment, sans aimer la personne avec qui ils font l’acte. En général, le gars comme la fille, sont conscient de cela, mais chacun y trouve son compte. N’est-ce pas incroyable ?
Nous avons deux personnes parfaitement égoïstes, qui cherchent chacun leurs propres plaisirs sexuels, et en sont parfaitement conscients, et parfaitement d’accord !
Ainsi, dans notre monde actuel on appelle cela, une relation « juste sexe ».

Notre fameux DJ n’aime pas la personne avec qui il a des rapports sexuels. La fille avec laquelle il a couché le lundi soir, peut avoir un grave accident, être à l’hôpital dans ces dernières heures en train de mourir, qu’il ne s’en soucierait même pas. Comment voulez-vous qu’il en soit différent ? Il a déjà changé 4 fois de fille durant la semaine, et nous sommes rendus samedi soir, c’est la cinquième fille.

On nous présente l’image dans notre siècle moderne, que l’homme playboy, le tombeur de ces dames, c’est notre fameux DJ. Un homme capable d’avoir tous les soirs dans son lit une fille différente. Je ne crois pas c’est un vrai mec, un « homme ». Ce que j’entends par un vrai « homme », c’est un mari qui est capable de rester avec la même fille pendant 20 ans, avec des rapports sexuels toujours avec la même personne, et être encore capable de l’impressionner et de l’aimer 20 ans après.

Nous vivons dans un siècle ou il est presque devenu ridicule de « pas coucher » avant sa majorité. C’est devenu pour beaucoup de croyants qui désirent ne pas coucher avant le mariage, un sujet de moquerie à l’école, au travail, dans un entourage hostile à ses valeurs.
Qui est le plus censé ?
Celui qui désire honorer la personne avec laquelle il aura un rapport sexuel ?
Ou celui qui a tellement de rapports sexuels, avec tellement de partenaires, qu’il en oublie le nom de la personne avec qui il fait l’acte ?
Beaucoup de personnes sont incapables de dire les fameux mots "Je t’aime". Pourquoi ?

L’acte sexuel, dans la pensée de Christ, est l’aboutissement d’un engagement fait avec amour.

Les filles sont différentes des hommes. Beaucoup d’entre elles, lors de l’acte sexuel aspirent à ce que l’homme puisse les honorer, mais elles se trompent ! C’est précisément le contraire qu’il fait, car sinon, il attendrait une véritable relation, pour avoir du sexe. Certaines filles ont même fait le deuil, résignées à leur propre sort que l’amour véritable n’existe pas. Quand on raconte une véritable histoire d’amour, il y a toujours un regard d’enfant, parmi les "déçus de l’amour". On en vient à considérer que l’amour est devenu une histoire qui arrive à d’autres, un genre "d’espèce" en voie de disparition.

Il y a dans le cœur de chaque femme dans ce monde, une merveilleuse petite fille innocente, tournoyant sur elle même, habillée en robe de princesse, avec le désir d’être traitée avec amour et respect, comme une future reine.
Beaucoup ont fait le deuil de cette image, en se livrant aux multiples partenaires, sans amour.
Se résigner ainsi, et offrir sa sexualité à un inconnu, c’est comme si cette princesse offrait à un clochard ivrogne et sans vergogne, sa magnifique robe de princesse pour qu’il la salisse.
Je parle ici, pas de richesse personnelles, bien entendu, mais d’attitude de cœur, et d’honneur de l’autre.
J’aimerais dire à toutes ces personnes déçues, que la Bible présente et raconte des histoires merveilleuses d’hommes et de femmes qui se sont honorés et aimés selon les critères de Dieu.
Si vous voulez vivre une histoire d’amour, assurez-vous au préalable que votre conjoint(e) base ses valeurs sur Dieu, et s’efforce de les mettre en application dans sa vie.
Un individu qui désire vivre avec une personne, juste parce que celle-ci est belle, vit de façon purement égoïste. Car sa démarche n’est pas fondée sur le désir de rendre l’autre heureux, mais juste sur le désir égocentrique, d’avoir une belle personne physiquement à ses côtés.
En général, ce genre d’individu quand il convoite une personne, ne se dit pas en lui-même « Waouh, ce que j’aimerais être avec elle, afin de la rendre heureuse, de la protéger, de la chérir et de l’aimer »… Non, il se dit, la plupart du temps inconsciemment: « Elle me plaît, je la voudrais, je la désire sexuellement, pour mon plaisir et ma consommation. Je voudrais me vanter devant tous de sa beauté ».
Mais comprenez que l’amour ce n’est pas « je prends », mais « j’offre ».
La Bible nous dit que « l’amour ne cherche pas son propre intérêt » 1 Co 13.
L’autre personne en face, ne me vole pas, mais elle m’offre également.
Quand l’une ou l’autre des parties s’arrête, ou la partie qu’il devait donner est prise pour lui-même, il y a conflit, vide, frustration.

Pourquoi le mariage ?

Dieu dit que "l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair" (Genèse 4).
Dieu nous parle ici d’une alliance, d’un mariage, d’une union monogame, ou les deux parties quittent leurs foyers familiaux, pour former un couple. En matière de sexualité selon la Bible, il est nécessaire d’avoir un cadre de confiance de l’un et de l’autre, une relation profonde et intime qui est établie, qui est conclue par un engagement total.
Petite précision, ce n’est pas un engagement momentané.
Pour bâtir cette relation il faut du temps.
Beaucoup ne veulent pas "l’engagement par le mariage", car celui-ci implique des responsabilités. Donc, quand on ne veut pas prendre ses responsabilités, nous bâtissons l’alternative qui est "le concubinage", mais là encore la démarche est égoïste.
Des personnes qui ne veulent pas prendre de risque, ou d’engagement, mais avoir le plaisir sexuel, ou la vie avec l’autre, profitent de tous les bénéfices, sans payer le prix.

Que Faire ?

Je voudrais vous encourager à mener une vie, où votre désir, où votre recherche du futur conjoint ne se fonde plus sur l’égoïsme, mais bien plus sur la recherche de rendre l’autre heureux !
Beaucoup de personnes ont couru frénétiquement à la poursuite du succès, de la richesse, d’une luxure outrancière, d’une orgie sexuelle personnelle, dans le but, une fois arrivé au sommet, d’être heureux. Mais quel est leur désespoir, quand une fois parvenus à la cime de tous leurs efforts, de leurs poursuites de la perfection, il n’y a rien, le bonheur n’est pas là !
Voici une personne qui a tout enduré, triché, volé, menti, enduré son propre comportement, blessé et brisé des cœurs, pour se retrouver au sommet de la montagne de l’égoïsme, des accomplissements personnels…pour ne découvrir que du vide.

Ce vide béant c’est l’égoïsme.

En terminant, j’aimerais vous dire que les valeurs de Dieu ne sont pas dépassées, bien au contraire. Elles sont une recette pour une vie et une sexualité épanouie !
Si vous voulez vivre une sexualité merveilleuse, suivez le mode d’emploi de celui qu’il l’a créée, vous serez surpris !
Pour cela, je ne connais pas de meilleure recette en matière d’amour que la Bible.

J’aimerais dire à toute personne qui désire vivre une réelle histoire d’amour :

« Lisez la Bible, elle en est remplie. Ne pensez plus selon la pensée environnante, ne répondez plus à vos pulsions, mais choisissez "la volonté de Dieu" qu’il eut, lorsqu’il vous créa ».



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

9 commentaires
  • Estelle75 Il y a 5 années, 10 mois

    Entièrement d'accord avec tout ce qui a été dit et je trouve ça même incroyable, j'ai lus exactement ce que j'aurais aimé lire et bien plus encore, et je suis totalement d'accord. Pour ma part je ne comprend pas comment il est possible de donner son corps à une autre personne sans amour, sans être marié, pour moi c'est totalement inconcevable et même en l'imaginant je ne le pourrais pas. Je me demande souvent si ces personnes sont réels, qu'elles sont libres, qu'elles ne sont pas posséder, on m'a dit que non mais alors comment c'est possible de faire ça ? C'est tellement impossible pour moi et c'est tellement un ordre pour d'autre. Je ne comprendrais jamais comment c'est possible, comment on peut réussir à vendre son corps en fait, alors que l'amour est tellement merveilleux dans le cadre du mariage. Il faudrait que tous lisent ce message rédigé avec soin par Jonathan Valbon, ce qui permettrait d'ouvrir les yeux à certains. Merci à toutes ces personnes qui travaillent sur ce site et qui font un travail incroyable ! Merci du fond du cœur, Dieu vous bénisse.
  • prima Il y a 6 années, 3 mois

    A tous mes frères et soeurs et enfants , vous avez bien lu le message de notre frère Jonathan, un message profond qui nous parle du sexe non pas comme plaisir mais comme amour car l'amour ne cherche pas pas son propre interêt. A vous de méditer chaque chapitre et verset donnés dans ce message afin d'être rempli de la sagesse divine et que la grâce de Dieu vous permettent d'attendre ce moment précis de votre mariage au temps voulu de Dieu pour avoir un sexe qui plaît à Dieu. Que le nom du Bon Dieu soit Glorifié à jamais et qu'il protège notre frère Jonathan de toute attaque de l'ennemi au nom de Jésus Amen.
  • Afficher tous les 9 commentaires