Les décisions ont un coût

Les décisions ont un coût

Les décisions nous coûtent toujours quelque chose ; et pas toujours de l'argent. C'est plutôt notre cœur qui paie le prix. Un déménagement pour un travail, qui laisse des amis ou des collègues derrière, une rupture relationnelle, des décisions professionnelles, et même décider de dire au revoir à un animal de compagnie. Oui, les décisions coûtent, parce qu'elles auront toujours un impact dans notre vie et la plupart du temps dans la vie des autres ; dans le bon comme dans le mauvais sens.

Après une très longue réflexion, j'ai décidé de ne pas renouveler mon adhésion à mon club de tennis. Je vois déjà votre regard ébahi, un peu incrédule et j'imagine les pensées qui sont en train d'effleurer votre esprit. Cela peut certes apparaître comme une décision finalement pas si importante que ça quand on considère bien d'autres décisions que nous devons prendre dans la vie. Sharmion, c'est un peu léger tout ça, non ?

Non, pour moi, pas vraiment. Pour étayer mon propos, je vous invite à « voyager » un peu plus loin avec moi. 

J'ai quitté mon Canada natal pour venir vivre en France il y a maintenant trente ans. Eh oui, c'était assurément une décision « importante » pour moi.  Ce n'est jamais évident de quitter famille, amis, culture et tant d'autres engagements. Comme je l'ai déjà partagé dans un autre blog, j'aime l'image des plantes qui ont besoin d'être rempotées pour donner plus de place à leurs racines. C'est pareil pour nous : nos racines ne peuvent pas pousser en profondeur avec Jésus si nous restons dans notre zone de confort ; notre Harân.  « Élargir l'espace de notre tente » nous pousse à accroître notre dépendance envers Lui et à Le chercher pour prendre les décisions qui L'honorent. Il connaît les projets qu'Il a formés sur nous. 

Je crois que vous me connaissez assez bien maintenant pour réaliser que j'aime le sport. Mon premier métier, c'était celui de professeur de gym ; et je pratique toujours le tennis. Après le déménagement dans mon nouveau pays et l'installation dans notre nouvelle maison, nous étions à la recherche d'un club de tennis. Au début de mon arrivée dans ce club, je ne faisais pas beaucoup attention aux ragots, aux mauvaises langues et aux réactions excessives. Je voulais juste être acceptée. Et il y avait des aspects sympas avec les compétitions et la cohésion d'équipe. 

Cependant, un jour, je suis rentrée à la maison après un entrainement de tennis et j'ai parlé à mon mari de ce qui se passait au club ; à un moment donné, il m'a demandé d'arrêter parce qu'il n'en pouvait plus d'écouter ce qui sortait de ma bouche. Que du négatif !!

Les ragots, ma mauvaise langue, les critiques envers les autres, leurs réactions excessives et même vulgaires.  Rester plusieurs heures par semaine dans une telle atmosphère avait eu raison de moi.

« Attention, ne vous y trompez pas : Les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs »
(1 Corinthiens 15.33)

En y réfléchissant bien, je me suis aussi rendue compte que mes croyances, ma foi, étaient globalement rejetées. 

« Enfin, frères, nourrissez vos pensées de tout qui est vrai, noble, juste, pur, digne d'amour ou d'approbation, de tout ce qui mérite respect et louange. » 
(Philippiens 4.8)

C'est l'un de mes versets préférés. 

Je ne regrette pas cette décision. Les personnes autour de moi avaient trop d'influence négative sur mon comportement. 

Je pense aussi à ce verset bien connu et si important pour guider notre vie :
« Garde ton cœur plus que toute autre chose, Car de lui viennent les sources de la vie »
(Proverbes 4.23)

Toutes les décisions sont importantes dans  les circonstances de nos vies, mais je crois qu'il y en a deux qui sont plus importantes que toutes les autres :

  • Jésus a décidé de mourir pour nous
  • Nous avons décidé de Le suivre

God Bless and Love,

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

32 commentaires
  • isabeladouce Il y a 3 semaines

    Whaouh très beau message, ça encourage à rechercher constamment à être agréable.Merci Seigneur je le désire
  • Clautilde Robé Il y a 1 mois

    Merci bcp chère Sharmion, je viens de quitter une ville dans laquelle j'ai vécu pendant 30 ans, et j'avoue que quitter n'est pas aisé mais je compte sur le Seigneur Jésus pour la suite de ma vie. Merci pour ce message qui est un encouragement pour moi.
    • Sharmion Il y a 1 mois

      Hello Clautilde, Non, ce n'est pas du tout facile de quitter une ville après 30 ans; pas du tout. Vous pouvez bien compter sur Jésus de révéler les projets qu'Il a pour vous dans votre nouvelle ville. Un nouveau aventure avec Lui commence. Soyez bénie.
  • ELIO Il y a 1 mois

    J’ai apprécié, Sharmion, dans ce thème des ‘’choix’’, cette connotation avec l’histoire d’Abraham (Harân) qui, après avoir entendu la Parole, a dû faire ce choix du déracinement total et d’autres choix tout au long de son cheminement avec Dieu, comme celui de rejeter de sa culture ancestrale tout ce qui ne correspondait plus à ce Dieu qui se révélait à lui. Quant à l'impact de ce choix il fut grandiose accomplissant totalement le plan de l'Eternel. Merci pour ce sujet éducatif. Bien à vous dans le Seigneur.
  • Afficher tous les 32 commentaires