"Les Deux Chemins" (Fin)

"Tout d’abord, il me semblait que le chemin était plus petit et plus difficile à pratiquer, mais au fur et à mesure que nous avancions, il commença à s’ouvrir et à devenir plus large, plus facile à y marcher. Bientôt, nous vîmes d’autres voyageurs. IIs souriaient et nous firent des signes de la main, certains même applaudissaient quand nous passions à leur niveau.

Il y avait des chemins menant à des villages, nous étions entourés de plantes magnifiques, ainsi que de vie sauvage. Les couleurs étaient chatoyantes, intenses et profondes.

En face de nous se trouvait un pont énorme gardé par les plus puissants et merveilleux êtres qu’il m’ait été donnés de voir.

Celui sur la gauche avait des cheveux bruns et bouclés. Son armure était d’argent pur et brillante, son épée flamboyante. Celui situé à droite était son égal, à l’exception de longs cheveux blonds.

Ils avaient chacun un corps puissant et une peau semblable à de l’ivoire. Sur leur armure était attachées de grandes capes d’un marron soutenu.

Ils s’inclinèrent d’un même geste devant “l’homme” qui m’accompagnait et je senti qu’il était leur chef. Nous traversâmes le pont et de l’autre côté se trouvaient des centaines de personnes. Elles semblaient me remercier, mais je ne pouvais pas comprendre leurs paroles.

Nous continuâmes d’avancer et passèrent au milieu d’une foule innombrable, quand de l’autre côté, s’ouvrit devant nous soudainement, une immense prairie. La plus belle que je n’ai jamais vue. L’herbe y était d’un vert profond et chatoyant, les fleurs étaient de toutes les couleurs de l’arc en ciel.

A l’une des extrémités de cette prairie je pouvais voir une immense table. Des personnes en train d’y manger, en paix. Soudainement, cette paix qu’ils avaient en eux, m’enveloppa comme une bourrasque de vent, bruyante, j’étais débordé de toutes parts, par cette paix que je n’avais jamais expérimentée. Je ne pouvais presque plus marcher et me retrouvai tout à coup entouré par quatre guerriers semblables aux deux gardiens du pont.

Leurs regards portaient tout au loin, vers un lieu élevé.

Je regardai à mon tour dans cette direction et aperçu l’immense sommet d’une montagne, sur lequel était posée une gigantesque cité, plus grande qu’aucune des villes que j’ai vues.

Elle était brillante et merveilleuse. J’entendis des chants provenir de cette ville. Il m’était impossible d’en comprendre les paroles, mais je réalisai qu’il s’agissait de chants de louanges pour Dieu.

Je commençai à courir en direction de la ville, quand mon guide m’arrêta.

Il me regarda droit dans les yeux, son visage rayonnant d’une intense lumière blanche. Je voulais toucher son visage mais ne le put. Il me dit alors une seule parole: … “Choisi !”


Je me réveillai en sueur, comme en état de choc à cause du rêve, encore à moitié endormi.
Je m’apprêtai à me tourner de côté dans mon lit quand, pour une fraction de seconde, j’aperçu ‘l’homme” de mon rêve, avec sa main posée sur ma tête… et il disparu.


Ce jour là, je ne réussi pas à me rendormir et ne pris même pas le temps de me laver les cheveux avant de partir au travail.

A mon premier arrêt chez un client, le manager qui me recevait, “Ralph*”, me regarda d’un air amusé et me demanda: “Mike*, qu’est-ce que tu as mis sur tes cheveux ?”

“Rien”, répondis-je, en touchant instinctivement le côté droit de ma tête qu’il m’indiquait, mais en ramenant ma main à moi, je vis sur mes doigts une substance brillante comme de la poudre d’or !

J’avais vraiment été visité par “l’homme” de mon rêve…”

Il s’agit d’un moment déterminant de ma vie. J’ai aujourd’hui dans mon coeur un désir pour Dieu que je n’avais jamais ressenti auparavant. une faim de découvrir qui est véritablement “l’homme” de mon rêve. Je sais que je ne serai plus jamais le même.”


Certain(e)s d’entre-vous seront peut-être dubitatifs quand à cette histoire. Pour ma part, je n ‘ai aucun doute sur sa véracité. J’ai vu les changements profonds que ce rêve a amené dans la vie de cet homme depuis plusieurs semaines.

Ami(e), c’est dans les moments les plus sombres de notre existence, que Christ tend sa main vers nous de la manière la plus insistante. Nous ne méritons rien, jamais. Mais nous sommes aimés de Lui, et ne pouvons rien faire qui puisse ajouter ou en retrancher quoi que ce soit à son amour pour nous. Tout est grâce.

Qui que tu sois, où que tu sois dans ta marche avec Lui, souviens-toi de ce que dit Paul:

“Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.” Romains 5:8

Oui, Il t’aime malgré tout. Aujourd’hui est le jour pour (re)venir à Lui , il n’est pas trop tard !

“Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement, de même Christ, qui s'est offert une seule fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l'attendent pour leur salut.” Hébreux 27-28

Vivons notre vie, les yeux fixés sur l’éternité !


“C’est ce qui paraîtra le jour où, conformément à l’évangile que je prêche, Dieu jugera par Jésus-Christ le comportement secret des hommes.” Romains 2:16.


(*) Les prénoms ont été modifiés.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Le livre de Rachel Miquel Dufour est sorti !

A l’heure où le mot « sexe » est utilisé pour vendre tout et n’importe quoi et que beaucoup se posent des questions sur comment aborder le sujet en couple, en famille et même entre amis, Rachel Miquel Dufour nous offre une vision de la sexualité équilibrée, avec un angle novateur… Sexualité et spiritualité pourraient donc être associées (?!). Découvrez "Hourra pour le va-jay-jay" (en partenariat avec Paul et Séphora)

7 commentaires
  • Alexia Eyebe Il y a 4 années

    Amen j'y crois fermement . Seigneur aide moi à faire de toi ma priorité stp stp stp
  • Drusile Il y a 4 années, 1 mois

    Merci Étroit est le chemin qui mène à Dieu c'est le chemin de la vie Amen!
  • Yimgos Il y a 4 années, 1 mois

    Wow! Merci beaucoup Pasteur Vincent pour ce témoignage. Dieu est réel, Christ est bien réel et vivant! O seigneur, Tu sais tout, vraiment tout de moi. Tu connais mes faiblesses, mes peines, mais aussi toutes mes joies. Seigneur Jésus, Tu es ma seule espérance, et ma seule ambition est et restera de Te servir tant que Tu m'accorderas le souffle de vie. Pere, s'il Te plait, fais moi grace d'une chose, continues de me vider de moi meme, et remplis moi de Toi, toujours plus, toujours plus! Je ne peux rien faire malgre mon voeu et mes désirs qui soit valable sans Ton Saint Esprit Seigneur. Déverses encore plus de Ton feu en moi, et aides moi a veiller sur le choix que Tu m'as fais grace de faire, qui est celui de Te suivre Toi l'Unique Vrai Dieu. Que Ton Saint Nom soit a jamais Glorifié, Honneur Puissance et gloire a Toi Saint Dieu pour toujours, Amen!
  • Afficher tous les 7 commentaires