"Les divorcés ne sont pas une question théologique mais des personnes qui souffrent"

"Les divorcés ne sont pas une question théologique mais des personnes qui souffrent"
" Quelques-uns de vous, vous étiez tels ; mais vous avez été lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été justifiés au nom du Seigneur Jésus, et pas l'Esprit de notre Dieu ". 1 Corinthiens 6.11

Le divorce est, hélas, un phénomène courant dans nos sociétés. Il n'est donc pas étonnant qu'il soit de plus en plus fréquent dans nos églises, ce qui n'est pas sans susciter débats et divisions. Pourtant, comme l'a si bien dit quelqu'un, " les divorcés ne sont pas une question théologique mais des personnes qui souffrent ". La question se pose alors : les personnes qui souffrent peuvent-elles attendre quelque chose de la communauté des chrétiens ? Si celle-ci ne leur tend pas la main, qui le fera ?

Souvent, ce qui pose problème c'est que l'on confond relation et approbation. Or le Seigneur n'approuvait pas les pêcheurs et pourtant il parlait et mangeait avec eux. Car, comment peut-on montrer de l'amour à une personne sans avoir de relations avec elle, en l'occurence montrer l'amour de Dieu à un personne divorcée ? De toute façon, il y a des circonstances où nous n'avons même pas à désapprouver, mais simplement à prendre acte, conscients qu'à la même place nous n'aurions pas forcément fait mieux.

Alors, comment aimer nos frères et soeurs divorcés et leur montrer concrètement, sans pour autant, bien sûr, pactiser avec un péché avéré ?
  • en les accueillant au lieu de les rejeter, avec le souci de les aider à retrouver une place
  • en leur rappelant qu'il n'y a pas de péché qui ne puisse pas être pardonné quand il est confessé et abandonné (1 jean 1.9 ; Prov.28.13)
  • en priant pour eux, et avec eux, en lisant la Parole avec eux
  • en les aidant d'une manière pratique : appels téléphoniques, finances, garde d'enfants, bricolage...

Allons-nous souffrir avec les personnes divorcées, tout en les aidant à retrouver l'espoir de jours meilleurs ? Nous sommes tous pêcheurs. La grâce est pour tous. Nous ne pouvons pas la refuser à ceux auxquels Dieu l'offre. Souvenons-nous de l'attitude du Seigneur vis-à-vis de la femme qui vivait librement avec un homme qui n'était pas son mari (et elle avait été mariée cinq fois) : il lui a tendu la main, parce que s'il ne l'avait pas fait, elle n'aurait jamais connu son amour, son pardon, et la réponse à ses besoins les plus profonds. Elle aurait continué à se cacher. Quel exemple ! Exemple parfait, exemple à suivre !

Extrait de la revue " Plaire au Seigneur " (luiplaireabo@wanadoo.fr)

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

15 commentaires
  • jeanmarie19 Il y a 7 années, 2 mois

    Nous avons à aider et comprendre sans juger les personnes divorcées, nous ne connaissons pas leur vie intérieure, ce qu'elles ont vécues; Notre-Seigneur sait, lui, à nous de nous montrer tolérant envers ceux et celles qui sont dans des situations pénibles. Montrons-leur que Dieu les aime par-dessus tout.
  • Gérard Il y a 7 années, 12 mois

    Frères et soeurs si le SEIGNEUR permet que le mauvais conjoint la mauvaise conjointe s'en aille ne courrez après . Certes le SEIGNEUR est le réparateur des brèches mais avec la collaboration personnelle de chacun des conjoints dans la mesure que nous acceptions de changer les comportements qui méritent d'être changer selon DIEU car le SEIGNEUR ne fera pas à notre place ce nous nous devons faire .IL parlera au coeur de l'époux ,de l'épouse qui déroge mais jamais ne les ramèneras de force IL leur donnera un temps pour se repantir.Si le SEIGNEUR vous montre qu'il ,qu'elle reviendra avec une vrai repentance alors CROYEZ et ATTENDEZ en bénissant le SEIGNEUR car cela s'accomplira sinon vous vous placez dans une fausse espérance. Mais s'IL vous montre qu'il ,qu'elle ne veut plus de vous alors n'insistez pas absolvez,portez votre croix , laissez le SEIGNEUR vous consoler et prendre soin de vous. JEAN 6:66 Dès ce moment, plusieurs de ses disciples se retirèrent, et ils n'allaient plus avec lui. 6:67 Jésus donc dit aux douze : Et vous, ne voulez-vous pas aussi vous en aller ? Voyez vous JESUS respecte le choix de chacun. Que notre SEIGNEUR JESUS vous vienne en aide.
  • PATOU13 Il y a 9 années, 4 mois

    Oui, c'est avant tout des personnes qui souffrent et qui ont besoin de notre soutien et de tout notre amour fraternel. Personne n'est à l'abri, se marier à l'église avec un conjoint chrétien convaincu que c'est le plan de Dieu, n'est pas une garantie absolu de bonheur et une assurance de réussite. Combien de couples chrétiens divorcent aujourd'hui, même des jeunes qui ont grandi dans nos églises, ils se marient, c'est la joie et pourtant ça fini mal. C'est triste et ça fait trés mal, ça peut arriver à n'importe qui, je connais des chrétiens engagés, fidèles, aimant Dieu qui on du subir un divorce. Dieu les aime toujours autant et ça n'enlève rien à leur valeur en Christ. Proverbes : celui qui souffre a droit à la compassion de son ami quand bien même il aurait abandonné les voies de l'Eternel. A plus forte raison pour des chrétiens fidèles.
  • Armele Thomas Il y a 9 années, 6 mois

    Merci, en effet, nous avons souvent trop tendance à stigmatiser les gens, pensant que nous sommes meilleurs !! N'oublions pas que notre Seigneur est venu pour pardonner à tous, sur la croix il a dit tout est accomplit... c'était pour les divorcés aussi. Nous ne savons ce que sera demain, alors comprenons.
  • Marie-hélène Moran Il y a 9 années, 9 mois

    Ma très chère famille, je vous fais mon témoignage sur ma page, car ici je suis limitée au niveau des mots. Soyez tous richement bénis en Jésus-Christ notre Seigneur et Sauveur merveilleux ! Bisous à tous. Marie
  • daniellelaure Il y a 10 années, 1 mois

    Je n'ai trouvé d'aide de soutient et de secours que dans la lecture de ma Bibe , qui m'a révélée le grand Amour des pêcheurs repentis , la délivrance en Jésus . J'ai souffert énormément de l'incrompréhension des chrétiens , et de la mére du pére de mes enfants , qui m'était infidéle et me délaissait seule , avec mes 4 enfants alors en bas âge à l'époque et recevait oui recevait la .......allons disons l'amie de l'instant , et je n'ai eu de secours d'aide que par des personnes inconverties , qui m'ont données à manger et autres, pour subvenir aux besoins des enfants . Cest dommage, ça je ne l'avais pas compris , et je m'étais détournée de Dieu , déçue et il m'a fallu diverses circonstances pour enfin me repentir , et retournée à la Maison de mon Pére Celeste , aujourd'hui j'ai refait ma vie ,le Seigneur m'a reconstruite sur tous les points de mon existence , et je le loue , car mon second mari s'est converti par la suite , aprés 9 ans de patience et d'affection , ce fut une réponse personnelle , une prière suite à ma demande , comment plaire à mon Seigneur . Nous aurons 29 ans d'anniversaire de mariage à fêter à la fin de l'année.Alléluia.
  • Gérard Il y a 10 années, 3 mois

    Matthieu 12:20 Il ne brisera point le roseau cassé, Et il n'éteindra point le lumignon qui fume, Jusqu'à ce qu'il ait fait triompher la justice.[...]
  • kamelia Il y a 10 années, 3 mois

    Tout à fait d'accord avec toi, tu as écris exactement ce que j'ai vécu et ressenti dans mon église, j'avais l'impression d'être contagieuse, j'ai plus trouvé de paroles encourageantes de la part des non croyants que des convertis, c'est anormal, cela devrait être le contraire, je n'arrive plus à trouver ma place dans l'église, pourtant ce devrait un lieu de réconfort, après bcp de prières je me suis repentie et ai pris la sainte scène, un chrétien m'a "dénoncé" et j'ai été convoqué par la pasteur qui m'a désapprouvé, j'en ai été très affecté, dieu pardonne mais pas les hommes, méme pas les chrétiens, mais dieu dit qu'au ciel, chacun devra rendre compte de ses actes et de ses paroles, depuis j'ai du mal à retourner à l'église et ne prends plus la communion, tout cela car j'étais divorcée, j'étais un mauvais témoignage pour les autres, pourtant baptisée depuis 28 ans, fidèle servante de dieu, ne manquant aucune réunion avec mon mari et mes 3 fils, monitrice pendant 20 ans , voilà la récompense de ma dévotion, le jugement des hommes est plus dur que celui de dieu, est ce que dieu m'a aussi rejeté ? sinon mieux vaut en finir...
  • Luis Filipe Moleiro Il y a 10 années, 3 mois

    et que dire des femmes mères de famille, qui courent aussi, qui malgré leur foi en Dieu restent vaniteuses et légères, à mon avis la source du péché ce n'est pas le faite de faire comme ci ou comme çà de faire ceci ou cela, mais tout simplement un profond manque de communion avec Dieu; Évidement personne n'est sensé devenir esclave d'un conjoint dificile à vivre mais si on as fait une aliance un mariage et des enfants d'un coup de tete dans ces cas il faut assumer et si possible atendre dans la priére que la tempete s'arrête, tout le monde fait des bêtises dans la vie, le pardon de Dieu est la pour cela mais n'ajoutons pas drame sur drame pensons aux victimes innocentes qui souffrent des coups de tete des parents
  • persever Il y a 10 années, 4 mois

    bonsoir mon frere je lus votre commentaire et sa me touche beaucoup car en ces moment je vis des situasion dificil avec mon mari et pour une femme le divorce ce vraiment tres dure et je vous demande de prier pour moi svp merci afin que DIEU puise me donne a trouve la solution . grade la fois DIEU vous bennis .persever
  • Magnolia17 Il y a 10 années, 7 mois

    Bonjour frères et soeurs Je suis également divorcée, j'ai pris des années pour finalement mettre en pratique les premiers pas pour un divorce. Comme vous j'ai rencontré beaucoup de déceptions de la part d'autres chrétiens, des conseils de ne pas divorcer, car Dieu est contre, mais pas d'aide pratique, ou peu, j'ai vécu une très grande pression de la part de chrétiens bien intentionnés, je n'en doute pas, mais malheureusement souvent sans compréhension. Des amis et personnes non chrétiens se sont révélés plus sensibles et prêt à apporter de l'aide. Lorsque'on est divorcé(e), on est toujours un peu en dehors de la "norme chrétienne", Dieu peut réparer un mariage, oui Dieu peut tout faire, mais il ne l'a pas fait. Et malgré toutes les difficultés quotidiennes Dieu est là, et nous donne la force de continuer. Aujourd'hui je vis seule avec mon fils qui est adolescent, et voyez-vous lorsque nous sommes chez nous il n'y a plus d'atmosphère lourde et etouffante, mais de la joie, ceci est aussi sain pour le développement de nos enfants..... Psaume 118, 24-25 C'est ici la journée que l'Éternel a faite: quelle soit un sujet d'allégresse et de joie.
    • Luis Filipe Moleiro Il y a 10 années, 3 mois

      et que dire des femmes mères de famille, qui courent aussi, qui malgré leur foi en Dieu restent vaniteuses et légères, à mon avis la source du péché ce n'est pas le faite de faire comme ci ou comme çà de faire ceci ou cela, mais tout simplement un profond manque de communion avec Dieu; Évidement personne n'est sensé devenir esclave d'un conjoint difficile à vivre mais si on as fait une alliance un mariage et des enfants d'un coup de tète dans ces cas il faut assumer et si possible attendre dans la prière que la tempête s'arrête, tout le monde fait des bêtises dans la vie, le pardon de Dieu est la pour cela mais n'ajoutons pas drame sur drame pensons aux victimes innocentes qui souffrent des coups de tète des parents. Pour une décision finale la seule personne qui peut conseiller un chrétien c’est le Seigneur par son Saint Esprit, mais ellas , peu de personnes on recours à ce que nous entendons à son sujet car peu de personnes ont en vérité une vrai communion avec Dieu, quant on cherche conseil auprès des gens qui ne connaissent pas Dieu le combat est déjà perdu et la bêtise est consomé.
  • Sugus Il y a 11 années, 2 mois

    " il y a le divorce avant et le divorce après et il ne s'agit pas du même." Celui qui divorce "après" a plus de responsabilité devant le Seigneur. C'est à lui que la personne rendra compte. Pas à nous. La grâce est pour tous. 1 Jean 1:9 est autant pour les "avants" que les "après". Notre responsabilité est d'aider les personnes à revenir au Seigneur si elles se sont éloignées et/ou à leur faire prendre acte de leur resposabilité devant le Seigneur tout ayant l'attitude que le Seigneur nous donne d'avoir selon les cas. Pourquoi tant de divorces dans les milieux chrétiens ? En grande majorité un manque de communion avec le Seigneur. De ce fait, manque de foi et de ressources.
  • Christiane Vayeratta Il y a 11 années, 2 mois

    Merci beaucoup pour ce message, c'est vrai quand ont divorce c'est pas une parti de plaisir, surtout pour les enfants c'est eux qui souffle le plus ,car ils n'ont plus de repère. et si par dessus ont n'est traité comme des lépreux ça n'arrange pas du tout la situation. je suis divorcer depuis 11ans mon fils avait 7ans et demi et maintenant il a 19 ans et il en souffre toujours. Sil vous plait priez pour nous, nous avons besoin de vous nous les parents divorcés, ne nous juger pas c'est déjà pas facile de continuer après,ont n'est briser ,vider de tout .merci Que Dieu vous bénisse. Bonne continuation dans le Seigneur.
  • Colinne Il y a 11 années, 2 mois

    Merci Seigneur! et merci aussi à celui ou celle qui s'est laissé bien inspirer pour écrire ces lignes! personnellement j'ai toujours regretté dans nos églises que le fait d'avoir divorcé était considéré comme une sorte de péché indélébile aux yeux des hommes. D'ailleurs bien souvent quand on rempli le formulaire d'adhésion il n'y a que 3 cases: célibataire, marié, veuf.... Divorcé? ah, non y a pas. Et pourtant, l'étiquette de divorcé reste bien collée... Bienvenue aux divorcé(e)s dans la famille de Dieu car Il vous aime vous aussi sans distinction et Il veut que vous veniez à Lui dans l'état ou vous êtes! fraternellement à tous