Les "mots" dans l'épreuve

Les "mots" dans l'épreuve Les "mots" dans l'épreuve

La famille Job était unie, heureuse. Ils étaient riches, considérés, bien portants et tout a volé en éclats ! Au cours d’une conversation avec son mari, Mme Job ne mâche pas ses mots :

" Tu persévères toujours dans ton intégrité ! Maudis donc Dieu et meurs! " [...] Job 2.9

Oups ! Quelles paroles ! Elle craque… Elle pousse son mari à mal parler de Dieu, ce qu’il redoute le plus : déplaire par sa conduite, ses paroles, ses pensées. Permettez-moi cette interprétation, on pourrait traduire par :

" Arrête d’être si perfectionniste dans ta " sainte " conduite, tu vois bien que cela ne t’a pas protégé des malheurs, à quoi cela sert-il ? "

Ne jugeons pas Mme Job, car dans la souffrance nous pouvons tous avoir des paroles ou des pensées " folles ". Personne n’a envie de passer par là. En tant qu’infirmière, je suis bien placée pour vous le dire : les gens les plus doux et les plus raisonnables peuvent avoir des mots malheureux qu’ils regrettent souvent ensuite !

Les tourments de job ne s’arrêtent pas encore…

A leur arrivée, les amis de Job sont silencieux, il aurait mieux valu qu’ils restent sans voix car, loin de le consoler, ils ont ensuite eu des propos accablants, accusateurs : ils n’ont pas cru en son intégrité. C’est vrai que la souffrance des autres nous désempare. Mais attention à ce que nous allons leur dire ! Il vaut mieux se taire que de vouloir expliquer, conseiller en raisonnant avec notre sagesse humaine, sans réelle compassion.

Quand nous souffrons, il y a toujours quelqu’un qui va aggraver notre peine avec des phrases toutes faites. Du genre : " Tu sais il y a pire… " ou, encore, lors d’un deuil : " Allez la vie continue… " Comme si cela pouvait nous faire d’un coup remonter la pente ! C’est mettre de l’éther sur une plaie ouverte, non seulement ça ne soigne rien, mais ça aggrave la douleur et ça nous brûle !


J’ai perdu des êtres chers! Pourquoi ? A l’heure où j’écris, je n’ai pas de réelles explications à vous fournir ! Je sais que lorsque je me suis retrouvée devant ma belle-sœur qui venait de perdre accidentellement son fils, je n’avais pas de mots assez forts, assez compatissants ou assez réconfortants ! Mon esprit était comme un homme qu’on jette dans un ravin vertigineux et qui bat des pieds et des mains. Pas question de lui servir un verset tout fait sur le deuil ou la souffrance.

Face à une telle souffrance, on ne peut  plus se servir de paroles, mais on peut "Être" avec la personne dans la douleur. La prendre dans nos bras et pleurer avec elle en criant à Dieu intérieurement de lui donner Paix et Force, de nous donner Paix et Force.

Job a osé exprimer sa souffrance et parler à Dieu de son désespoir et il n’a pas été désintégré sur place ! Il a parlé, raisonné, plaidé, pleuré, crié et il a bien fait, car Dieu a fini par lui répondre ou plutôt par le questionner ! Qui connaît réellement Dieu et qui peut mettre sa Sagesse en doute ?

Merveilleux Seigneur qui dialogue sans irritation avec sa créature, mais qui ne donne pas non plus, il faut bien le dire, de réelles explications à ses épreuves ! Job a reconnu son ignorance et s’est humilié. Quelle belle preuve d’amour pour Dieu ! Là, l’ennemi était sur le carreau !

Ensuite, le Seigneur n’envoie pas la foudre sur ses amis. Il ne donne pas non plus le temps à l’amertume destructrice de s’installer dans le cœur de son serviteur, mais lui demande d’intercéder pour eux. J’aime énormément ce passage de la fin du livre :

"Tandis que Job priait pour ses amis, Dieu le rétablit. "
Job 42.10

Pardonnons à ceux qui ont augmenté nos souffrances et ont été des " Amis fâcheux ", ne soyons plus des " Amis fâchés " ! Prions pour eux , Dieu veillera à notre rétablissement ! 

Dieu sait voir au delà de nos paroles malheureuses et malgré ses paroles " folles ", il semble bien avoir aussi rétabli Mme Job. Dans l’épreuve, il est courant que les couples se déchirent (surtout lorsqu’il y a eu perte d’un enfant). En tant qu’épouse, ce récit me parle vraiment. Dans les moments difficiles, soyons solidement unis entre mari et femme !

Mon beau-frère et ma belle-sœur ne se sont pas détournés de Dieu, mais ils ont eu beaucoup à pardonner. Ils ont formé et forment encore avec Lui une Solide Corde à Trois brins ! (Ecclésiaste 4.12)



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

25 commentaires
  • joe Il y a 1 année, 3 mois

    Amen,merci de ce partage.Que Dieu vous bénisse!
  • Carole Il y a 1 année, 4 mois

    Amen . Merci . Seigneur , benis la famille de notre soeur Servane et particulièrement son beau frère et sa belle soeur . Rétablis les dans leur immense chagrin , mets ta sainte paix en eux , remplis les de ton Amour . Alleluia et merci par avance Seigneur .
  • joscheba64 Il y a 1 année, 4 mois

    Merci pour ce message. Il est vrai qu'on se sent impuissant devant la souffrance des autres et que nous devons faire attention à notre attitude. Dieu nous demande de pleurer avec ceux qui pleurent et souvent c'est tout ce que nous pouvons faire. Mais au travers de la prière Dieu fait ce qui est nécessaire, ce que lui seul sait faire. Merci Seigneur pour la prière. On peut aussi prendre régulièrement des nouvelles et manifester notre affection sans s'imposer mais juste en assurant celui qui souffre que nous sommes là au cas où...
  • MINBEU Il y a 1 année, 4 mois

    Merci, parfois dans de pareils circonstances c'est à Dieu qu'il faut regarder
  • filippo Il y a 1 année, 4 mois

    BRAVO. Un article remarquable ! Tout simplement.
  • Pascale Il y a 1 année, 4 mois

    Je trouve que dans l'épreuve, une présence vaut mieux que des mots maladroits. Lorsque je suis dans la souffrance je fais prier l'Eglise entre frères et soeurs en Christ nous nous soutenons. J'aime la communion fraternelle.
  • Fabrice Clément Il y a 1 année, 4 mois

    Merci pour ce texte. Malgré le cancer du sein de ma femme et l'autisme de mon fils, je continue à prier notre Seigneur.
    • Tays Bénévole du Top Il y a 1 année, 4 mois

      Que Dieu les guérisse et vous donne sa grâce. Mon frère a été guéri par Dieu aussi d'une maladie incurable. Aleluias. Courage mon frère en Christ.
    • Carole Il y a 1 année, 4 mois

      Bénis mon frère en Christ , Seigneur , qu'il ressente ton Amour et ta Sainte présence dans son coeur
  • nature Il y a 1 année, 4 mois

    Dans mon expérience personnelle de l'épreuve, j'ai plus souffert de l'absence de mots que de mots malheureux. L'indifférence est une plaie. Se convaincre que le silence est spirituel et rester à distance inflige aussi une douleur. On dirait que les gens craignent la contamination. La souffrance fait fuir. Les amis de Job ont au-moins réussi à être 7 jours avec Iui.....après il leur fallait une explication. C'est toujours pareil, on ne se contente pas d'entourer ceux qui souffrent, on se sent obligé de raisonner, de comprendre,....car s'il n'y a pas de raison à la situation c'est que ça pourrait arriver à tout un chacun.....la peur, la touille.....l'incrédulité en fait ! Est-ce qu'on croit en un Dieu bon, bienveillant, toujours au contrôle, quand on est fortement chamboulé ? Il y a une part de superstition, trouver une faille chez l'autre me mettrait à l'abri. Grande méconnaissance de la personne de Dieu, orgueil à vouloir comprendre Ses voies, manque d'amour et d'humilité pour admettre que le Seigneur conduit chacun sur un chemin personnel, donc différent. La seule voie pour celui qui souffre est donc de s'abandonner entre Ses mains, de Lui faire confiance car Il est ce qu'il dit être et de ne pas compter sur les humains.....dont certains peuvent paraître fort mais ils sont tout aussi démunis que nous, ils ont tout autant besoin des tendres soins du Seigneur.....mais tout cela est un long chemin, un long processus, un apprentissage......et parfois je constate que j'oublie vite le peu que j'ai commencé à entrevoir. Tellement dépendante du Seigneur, tellement besoin de prières, de m'ouvrir à Son Esprit, de vivre de Sa grâce et de la donner.
  • nature Il y a 1 année, 4 mois

    Madame Job était "folle" de douleur, elle aussi à perdu ses enfants et assistait impuissante à la souffrance physique de son mari. C'est une maman et épouse complètement désemparée. Reconnaissons son mérite.....quand Dieu a rétablit Job elle était encore là, elle ne l'avait pas abandonné entre-temps.
  • Jabest Il y a 2 années, 9 mois

    amen
  • Julien Il y a 2 années, 10 mois

    Amen
  • Malika987 Il y a 2 années, 10 mois

    Amen amen amen!
  • Malika987 Il y a 2 années, 10 mois

    Amen amen amen!
  • Léa Allen Il y a 2 années, 10 mois

    Amen
  • bouangaestelle Il y a 10 années, 11 mois

    Le Seigneur est Grand et Merveilleux. Sa Miséricorde durera toujours! Bien que n'étant pas en couple, je partage entièrement tout ce qui est dit dans ce message. en effet, le livre Job est par excellence celui qui démontre combien Dieu nous éprouve et en même temps nous fait toujours Grâce de sa Miséricorde et nous comble de ses bontés si on lui reste fidèle et quand on crie vers lui d'un cœur sincère. En ce qui concerne la vie couple, nous avons reçu pendant trois jours (26,26,28 février 2009), dans mon église (le Centre Missionnaire les Conquérants) des enseignements sur la vie de mariage. Le thème de ce séminaire était: "les secrets du jardin d'éden". Je vous dit que nous avons été bien nourrit de la parole de Dieu durant ces moments. Je suis certaines que les couples qui étaient en voie de séparation ne le ferons plus car ils ont été bien édifiés et fortifiés par la parole de Dieu. pour les personnes qui vivent encore seules, ces enseignements leur serviront de fondement pour mener à bien leur vie de couple. Que Dieu bénissent tous les mariés et qu'il leur donne toujours la Sagesse de bien gérer leur vie de couple.
  • Ranaivo Lalatiana Njato Andrianarison Il y a 10 années, 11 mois

    yes! marina mintsy zany; fa fianarana be vô tonga @ zany. ampianaro zahay Jesosy hanahaka an' i Joba. amen
  • Evangeliste David Elie Boiret Il y a 10 années, 11 mois

    maintenir le cap qques soit les epreuves;et aussi savoir que dieu fait souvent avec nos erreurs ou nos errements,car il nous connait véritablement et rien de nous ne lui est caché,souvenons-nous qu,il est créateur de tout et de tous et qu,il est omnipotent,omniscient,omnipresent et transcendant et je conclurai qu,il est lent a la colere et il est miséricordieux,il pardonne tout;crois seulement et repends toi et tu verras sa gloire...amen
  • GIXO Il y a 10 années, 11 mois

    JOB , Un homme remarquable... Dieu lui même était fier de son serviteur Job, En effet le fait d'être dans la souffrance ne veut pas dire automatiquement que l'on doit subir les conséquences de nos actes mais plutôt laisser accomplir cette promesse divine "Le Seigneur sait délivrer le juste de l'épreuve" ... Pour ma part, être approuvé du Créateur me suffit amplement mais il faut faire la volonté de Dieu et je pense que le combat le plus dûr c'est quand accomplir la volonté de Dieu vient à l'opposé de notre propre volonté .. Merci pour cette éxhortation Dieu vous bénisse
  • Marie Blanche Il y a 10 années, 11 mois

    merci pour ce message en réalité dans l'épruive prions pour celui qui est éprouvé au lieu de le réciter des versets qu'il n'ignore déjà pas. quand il y'a l'épreuve, l'ennemi entre pour diviser mais chères dames, refusons de nous comporter comme Mme JOB God bless you
  • Faustin Etutu K Alome Il y a 10 années, 12 mois

    Dans de ciconstances difficiles, le chrétien doit garder sa foi intacte et se remettre au Seigneur qui a toujours un plan merveilleux pour chacun de nous. Job nous a donné un exemple et a persévérer dans la crainte de l'Eternel qui, enfin L''avait abondamment beni. Nous devons nous approcher des amis dans de telles mais il faut de la prudence et se servir de la parole de Dieu pour temoigner notre sympathie. Cette situation doit nous pousser à nous approcher de notre Dieu qui est le maître du temps et des circonstances. Pour la réponse de la femme de Job, sa foi n'était aussi forte comme celle de son mari, c'est très pénible de vivre cette situation et Dieu qui nous connaît mieux que quiconque dans ce monde L'a rétablie.
  • Athanase Ndjadi Il y a 10 années, 12 mois

    Amen, amen et amen Servante du Dieu vivant, saint et créateur de l'univers visible et invisible. Je prie pour ceux qui sont dans l'épreuve, ceux qui sont maltraités, ceux qui sont opprimés, ceux qui sont dans l'affliction pour que toi seul oh Père de gloire console leurs cœurs dans ces moments de dure épreuve et que la gloire te revienne.
  • merveilledeDieu Il y a 10 années, 12 mois

    ce message m'a beaucoup touché.nous devons vraiment soutenir les autres dans l'épreuve, car ainsi nous manifestons de l'amour.ce qui me plaît le plus c'est que le message dit que nous ne devons pas toujours parler, mais juste rester à côté des gens qui souffrent. Ceci est vrai, parce qu'il peut arriver que au lieu de soulager ces gens, nous les blessions inconsciemment. et quand nous même nous traversons des épreuves, nous devons toujours disposer nos coeurs à pardonner à ceux qui nous blessent, nous jugent, nous accusent et prier pour eux. telle est la volonté de Dieu. ce message est bon et que Dieu vous bénisse Servane.amen
  • sylvamous Il y a 10 années, 12 mois

    Que le Seigneur soit béni et élevé pour ce message qu'il me donne en passant par vous.Je crois qu'il est mon berger,ma forteresse et mon appui et que malgré tout ce que je traverse,je sais qu'il me relèvera et me soutiendra toujours.Que le Seigneur vous bénisse pour ce message réconfortant.