Lettre à ma fille

Lettre à ma fille

Ma chère fille,

Depuis quelques temps, j’ai l’impression que notre relation n’est plus ce qu’elle était. Tu es distante, fuyante et quand je veux prendre du temps pour te parler, tu trouves toujours quelque chose à faire : tes devoirs, une course en ville, un rendez-vous avec une copine… Cela m’a fait réfléchir ! Cette distance entre toi et moi proviendrait-elle de paroles que j’ai pu dire à la légère ? Elles t’ont certainement blessées et tu me fuis pour ne pas souffrir davantage.


Je me rappelle qu’un jour, j’ai dit que tu ne jouerais jamais bien du piano. Et pourtant aujourd’hui, tu joues devant des centaines de personnes à l’église, et des milliers de gens sont bénis par ta musique.

C’était une parole destructrice, cassante qui n’apportait que du découragement !

Je dois admettre que pendant des années ton comportement critique à mon égard m’a aussi blessée.  A ce moment-là, moi aussi j’ai commencé à construire des murs pour me protéger.

Tu vois, nous en sommes au même point : je t’ai blessée tout comme tu m’avais blessée. C’est là notre difficulté et ce qui ravage notre relation : œil pour œil, dent pour dent ! Quel malheur ! Quelle destruction !

Non, je ne veux pas que nous restions dans une telle situation. Pardonne-moi pour mes paroles dévalorisantes.

Es-tu d’accord de me pardonner ?

Ce que je désire le plus dans ma relation avec toi, c’est une complicité, une confiance, un partage riche et profond qui nous enrichissent toutes les deux !

J’attends de tes nouvelles avec impatience.

Ta mère, qui t’aime toujours

 
                                                                                   visiter le site : www.famille je taime.com




Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

4 commentaires
  • agnes2015 Il y a 2 années, 9 mois

    Evitons des paroles dévalorisantes à nos enfants parce que ça peut affecter négativement leur vie. Même s'ils commettent des erreurs de temps en temps. Trouvons plutôt des mots d'encouragement pour leur témoigner notre amour et notre soutien. Alors ils pouront évoluer en ayant une confiance en soi qui leur permettra d'être des hommes et des femmes vraiment capables d'affronter la vie.
  • Hope2014 Klaùss Il y a 5 années, 7 mois

    cette lettre a ce pouvoir de guérir chacun de nous qui la lisons, car cela nous rappelle le temps qu'on perd à se déchirer pour des détails sans importance alors, mon Dieu , restaure cette relation brisée, ouvre leurs coeurs Seigneur pour qu'elles puissent comprendre ton plan divin au nom de Jésus Amen*
  • fanou Il y a 8 années, 9 mois

    ça ressemble tellement à quelques lettres que j'ai écrite moi aussi à une de mes filles, toujours restées sans réponses d'ailleurs. Je te comprends 5/5. Quoi de plus douloureux pour une mère qu'une mauvaise relation avec SA fille, qu'elle vienne de l'une ou de l'autre. Tout le monde sait que c'est toujours les parents qui ont tort, nos enfants JAMAIS, (pensent-ils). Si j'ai bien compris ta fille est comme toi chrétienne, vous lisez la même bible, donc on pourrait penser ce n'est pas normal, cette situation. C'est alors mal connaître le diable qui se sert des choses vraies, pour fabriquer de gros mensonges,MAIS ce que je sais d'expérience c'est qu'il perd toujours tôt ou tard la partie. Prier, demander pardon d'abord à dieu, continuer à donner de l'amour (le vrai celui de jésus) et ATTENDRE le temps qu'il faut. Courage car dieu triomphe toujours et à nôtre avantage. En tant que parents nous faisons de notre mieux, mais les enfants c'est très ingrats, ils ne nous doivent que le respect. Laissons dieu leur parler au coeur, ils ne savent pas que lorsque nous serons au tombeau, les plus belles fleurs au cimetière ne les consoleront pas du temps perdu pour RIEN, que dieu garde, et bénisse nos enfants et surtout qu'il les sauve. Bonne lesture à ma pirateuse!!!!!
  • Afficher tous les 4 commentaires